Friday, Nov. 15, 2019

Cendrillon : qui voir danser sur scène ?

Ecrit par :

25 novembre 2011

|

Catégorie :

La saison des Fêtes de Noël démarre ce soir à l’Opéra Bastille, avec la première de Cendrillon, dans la version (critiquée) de Noureev. Les distributions n’augurent pas d’énormes surprises, et restent inégales. Quelques dates promettent toutefois un beau spectacle. Au vu du nombre de dates, des vacances de Noël et d’Onéguine en face à Garnier, il est impossible pour ma part de tout voir. Et le choix n’a pas franchement été difficile.

Les couples star

Agnès Letestu (Cendrillon) et Stéphane Bullion (L’acteur vedette) : les 25 et 27 novembre, les 4, 7 et 12 décembre.

D’un côté, une Etoile qui connaît le rôle de Cendrillon sur le bout des doigts. De l’autre, un danseur qui n'est pas forcément le plus à l'aise dans les rôles de jeunes premier. Le tout, un couple qui fait en général des étincelles dans le tragique. Si je ne suis pas totalement enthousiaste sur le papier, je reste curieuse de voir ce que cela peut donner. Parce que la paire Letestu/Bullion, en général, cela fonctionne très bien. Et ça ne fera pas de mal de voir ce dernier dans un autre registre.

Cendrillon_Agnes-Letestu.jpg

Dorothée Gilbert (Cendrillon) et Nicolas Le Riche (L’acteur vedette) : le 28 novembre, les 1er et 3 décembre.

Voilà l’une des seules distributions où l’on prend sa place les yeux fermés. Parce que de un, il y a Nicolas Le Riche, ce qui est en soi une raison suffisante. De deux, c’est sûrement la dernières fois que l’on peut le voir dans ce rôle. De trois, il se fait rare en classique. De quatre, j’imagine très bien Dorothée Gilbert en Cendrillon, elle va être délicieuse. Et de cinq, ces deux-là s’entendent merveilleusement bien sur scène. Convaincu-e-s ?

Marie-Agnès Gillot (Cendrillon) et Florian Magnenet (L’acteur vedette) : le 30 novembre, les 6, 10 et 14 décembre.

Marie-Agnès Gillot a elle-aussi beaucoup dansé Cendrillon. Et quoi qu’on en dise, elle surprend toujours dans un rôle classique, avec sa personnalité affirmée. Son partenaire me laisse plus dubitative. Même en faisant de gros efforts de compréhension, je n’arrive pas à trouver un tant soit peu d’intérêt artistique à Mignonet, qui va se faire bouffer en moins de deux. Leur partenariat ne me semble pas non plus de la plus grande évidence, si ce n’est physique. Tout cela me paraît un peu bancal.

Laëtitia Pujol (Cendrillon) et Jérémie Bélingard (L'acteur vedette) : les 9, 13, 16, 20 et 23 décembre.

Très subjectivement, Laëtitia Pujol est l’une des danseuses étoiles que j’apprécie le moins. Jérémiiiiiiiiie Bélingard ne m’emballe pas spécialement dans les grands rôles classiques (et il n’est même pas un minimum dessapé dans ce ballet, non mais quel intérêt ?). Je passe mon tour sans regret.

Emilie Cosette (Cendrillon) et Karl Paquette (L'acteur vedette) : les 19, 21, 25 et 30 décembre.

Je ne reviens pas sur Emilie Cosette, je pense en avoir suffisamment parlé. Karl Paquette n’est pas forcément au grand top de sa forme, du moins parce que l’on a pu en voir sur La Source, même s’il s’investit beaucoup dans chacun de ses rôles. Je ne trouve pas ce couple particulièrement transcendant ensemble. La distribution qui clairement m’attire le moins. 

Cendrillon_Emilie-Cozette.jpg
Aurélie Dupont (Cendrillon) et Josua Hoffalt (L'acteur vedette) : les 22, 26, 28 et 31 décembre.

Quel joli couple pour terminer cette longue série ! Aurélie Dupont est revenue de son congé maternité plus en forme que jamais, et a soif de danser. Josua Hoffalt est sur une pente ascendante depuis un an, et c’est un plaisir de le voir chaque soir plus brillant, plus crédible dans son interprétation. Aurélie Dupont est en plus une bonne guide pour les danseurs moins expérimentés, je suis sûre que leur partenariat va être très intéressant.

Certain-e-s parlent déjà d’une nomination pour le Réveillon. Personnellement, je n’y crois pas trop. Il y a déjà eu beaucoup de nominations de danseurs, et peu de départ prévus, contrairement aux danseuses.

cendrillon_Aurelie-Dupont.jpg
Les rôles secondaires

La mère : Stéphane Phavorin (les 25 et 27 novembre, les 4, 7, 12, 22, 26, 28 et 31 décembre), Simon Valastro (le 28 novembre, les 1er, 3, 9, 13, 16, 20 et 23 décembre), Aurélien Houette (le 30 novembre, les 6, 10 et 14 décembre) et Alexis Renaud (les 19, 21, 25 et 30 décembre).

J’avais découvert ce ballet avec José Martinez dans ce rôle, et ce fut un régal. Stéphane Phavorin devrait y être très à l’aise, il est très bon pour les seconds rôles de caractère. Je suis également très curieuse de découvrir Aurélien Houette et Simon Valastro, deux danseurs qui déçoivent rarement dans des rôles de solistes. 

Les deux sœurs : Mélanie Hurel et Ludmila Pagliero (les 25 et 27 novembre, les 4, 7, 12, 22, 26, 28 et 31 décembre), Nolwenn Daniel et Alice Renavand (le 28 novembre, les  1er, 3, 20 et 23 décembre), Amandine Albisson et Sabrina Mallem (le 30 novembre, les 6, 10 et 14 décembre), Christelle Granier et Caroline Bance (les 9, 13 et 16 décembre) et Géraldine Wiart et Laure Muret (les 19, 21, 25 et 30 décembre).

Beau mélange pour ces deux rôles comiques. Les deux derniers duos sont des habituées, les autres plus nouveaux. Je suis curieuse de voir Alice Renavand et Amandine Albisson dans des rôles comiques, on a en général tendance à les cantonner à des personnages dramatiques.

Cendrillon_Stephane-Phavorin_Melanie-Hurel_Ludmila_Pagliero.jpg
Le producteur : Karl Paquette (les 25, 27 et 28 novembre, les 1er, 3, 4, 7 et 12 décembre), Yann Saïz (le 30 novembre, les 6, 10, 14, 19, 21, 22, 25, 26, 28, 30 et 31 décembre) et Alessio Carbone (les 9, 13, 26, 20 et 23 décembre).

Pour être honnête, cela fait tellement longtemps que je n’ai pas vu ce ballet (une bonne dizaine d’années) que je ne me souviens plus de l’utilité de ce personnage. Pas grave, ces trois distributions me conviennent très bien, mention spéciale à Alessio Carbone que l’on n’a pas vu depuis très longtemps sur scène.

Le professeur : Christophe Duquenne (les 25 et 27 novembre, le 4 décembre), Alessio Carbone (le 28 novembre, les 1er, 3, 19, 21, 25 et 30 décembre), Florimond Lorieux (le 30 novembre, les 6, 10 et 14 décembre), Emmanuel Thibault (les 7, 12, 22, 2, 28 et 31 décembre) et Mallory Gaudion (les 9, 13, 16, 20 et 23 décembre).

La défection de Mathias Heymann aura tout de même permis à deux jeunes de tenter leur chance, seules véritable prises de risque de ces distributions. Alessio Carbone et Emmanuel Thibault devraient y être brillants.

Pour ma part, je vais aller voir Agnès Letestu/Stépahne Bullion et Dorothée/Gilbert/Nicolas Le Riche. Et je crois bien que je vais craquer pour la première Dupont/Hoffalt. Je revends par contre ma place pour le 30 novembre (en parterre, 50 euros). Contactez-moi en privé pour les intéressé-e-s.

Et vous, quelle(s) distribution(s) allez-vous voir ? Laquelle vous tente le plus ?  

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(13) commentaires

  1. Audrey
    25 novembre 2011 at 13:58

    J'ai vu la générale hier, et je suis assez mitigée... Un peu d'ennui par moment et peut-être encore un peu dubitative sur Stéphane Bullion (alors que j'aime beaucoup ce qu'il fait d'habitude). Mais je continue à croire que c'est une chouette distribution.
    Si j'ai un peu d'argent en trop, j'essaierai sans hésitation de prendre une place pour une représentation Aurélie Dupont/Josua Hoffalt. J'aurai bien été tentée par le duo Laetitia Pujol/Jérémie Bélingard d'après ce que j'ai vu à la rencontre. Mon regret sur cette série finalement, c'est la blessure de Vincent Chaillet, j'aurai bien aimé le voir en acteur vedette.

    Et pour les seconds rôles, si on est bien d'accord sur le fait que c'était Ludmila Pagliero en bleu (je suis un peu myope), alors je l'ai trouvée très bien dans son rôle hier. J'aurai été curieuse de voir Alice Renavand en soeur aussi.

  2. Cams
    25 novembre 2011 at 14:36

    Oui Ludmila Pagliero était la soeur bleue.
    Sinon c'est fou dans ces distributions certaines sont super attirantes et d'autres pas du tout!! Effectivement les choix n'ont pas été bien difficiles à faire.
    Karl Paquette est quand même un super héro! Entre Onéguine, le Prince et le producteur, il doit danser tous les soirs! Et s'il se blesse c'est la catastrophe!! (je ne lui souhaite pas ceci dit).
    Dans mon souvenir le producteur n'a pas grand chose à danser. Wilfried Romoli l'a dansé jusqu'à sa retraite.

  3. Joël
    25 novembre 2011 at 17:07

    J'ai bénéficié d'un tirage au sort plutôt favorable : Letestu/Bullion, Gillot/Magnenet & Pujol/Bélinguard. J'aurais bien aimé voir aussi Gilbert/Le Riche ; je me rattreperai à moitié avec la série des Onéguine.

  4. Marie-Charlotte
    25 novembre 2011 at 18:40

    Mignonet, MDR!!!Lors de sa promotion comme Premier Danseur, une mauvaise langue, pas si mal informée que ça, avait décrété qu'il serait le "porteur officiel" de MAG...Faut croire qu'elle n'avait pas tort.

    Bon, j'ai déjà eu l'occasion de dire que je n'aimais pas ce ballet qui était ch..;comme un jour gris. Mais sur le papier, il y a des distributions plaisantes...LaRiche/Gilbert, très bien. Aurélie et Josuah, aussi. Beau chemin parcouru par ce dernier, je l'avais vu peu après sa promotion dans Casse-Noisette, il était tellement stressé que c'était plutôt Casse-Gueule...et je suis ravie qu'il ait pris du métier et qu'il assure pour la relève.

    Albisson, Pagliero et renavand devraient assurer en rôles comiques. Elles ont un tempérament qui passe bien pour des personnages de caractère...Bon, vous me raconterez, je ne suis pas assez maso pour revoir Cindirella! :lol:

  5. Julie
    25 novembre 2011 at 20:24

    Je viens de prendre mes places pour le 22 décembre, je vais donc surement voir Aurélie Dupont danser sur scène enfin!!!. Par contre je n'ai jamais vu cendrillon et vu les commentaires le ballet n'a pas l'air de déchainer les foules ...

  6. luciole
    25 novembre 2011 at 23:11

    bonjour,
    Une question qui n'a rien à voir avec le sujet mais elle me tarraude depuis longtemps.. combien mesure MAG ? j'ai vraiment l'impression qu'elle fait 1m80 et qu'elle est plus grande qu' agnès letestu qui je crois fait 1m75 ??
    merci

  7. Cams
    26 novembre 2011 at 10:04

    @Luciole: elle parait très grande car elle a une carrure imposante. Du coup elle semble écraser ses partenaires. Mais elle est plus petite qu'Agnes Letestu. Elle doit faire 1m72 ou 73.

  8. Marie-Charlotte
    26 novembre 2011 at 20:28

    Elle a surtout des épaules assez larges. Elle est grande, mais sans excès, comme le dit Cams et est très athlétique. Ses attaches ne sont pas fines, c'est une femme robuste mais néanmoins féline. En tout cas, elle est vraiment très belle, superbe chevelure, silhouette de mannequin, beaucoup d'allure...

  9. petitvoile
    27 novembre 2011 at 00:27

    Noureev ayant fait cette sa version Cendrillon spéciale Guillem, pour sa morphologie, sa technique, son danser, sa personnalité et son vécu de l'époque, sans ça, sans la complicité Guillem Noureev sur scène, sans les soeurs Loudières Guérin sur mesure à en faire pleurer de rire le public de Garnier c'est dire, et au final un succès public comme on n'en voit plus... bref sans les acteurs principaux il y a de la perte en route c'est évident, mais globalement cette version sort tout de même des niaiseries habituelles !

  10. Marie-Charlotte
    27 novembre 2011 at 00:46

    http://youtu.be/D46HIxhaJiE

    Là, je vous rejoins, Petitvoile...Voilà une version du RB, pas terrible au point de vue de la qualité, et on ne peut plus kistch et ringarde...

  11. petitvoile
    27 novembre 2011 at 13:26

    http://www.youtube.com/watch?v=PKc0...

    Dans le genre voici le Bolshoï !!! Imaginez la tête des filles qui doivent se taper ces chorés à la Chantal Goya... Pas étonnant que quand une certaine Ossipo découvre Duato elle y aille en courant !!!

  12. Marie-Charlotte
    28 novembre 2011 at 12:49

    J'ai vu l'extrait ainsi que les autres, de la même production...C'est vrai que c'est assez gnan gnan et visiblement fait pour les enfants...Très vieillot, décors, costumes, chorégraphie...Celle de Noureev est plus inventive, cela va sans dire, mais il y a des longues longueurs et puis, je n'ai jamais pu entrer dans l'univers musical de Prokofiev...

  13. Amélie
    6 décembre 2011 at 12:57

    @ Audrey : Je tente la distrib Letestu/Bullion mercredi, et je reste curieuse de voir ce que cela donne, malgré les avis mitigés. Je pense aussi me laisser tenter par Aurélie Dupont/Josua Hoffalt, ils peuvent faire quelques chose de très chouette dans ce ballet.

    @ Cams : Karl Paquette, le superman de l'Opéra ;)

    @ Marie-Charlotte : Je vais contre l'avis général, et assume trouver un certain charme à ce ballet ! J'ai connu plus nunuche en tout cas.

    @ Julie : Le mieux est toujours d'aller se faire son opinion par soi-même ;). J'ai hâte de connaître tes impressions.


Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial