Friday, Oct. 19, 2018

Comment reconnaître un-e danse addict en vacances ?

Ecrit par :

21 juillet 2014

|

Catégorie :

L'été est arrivé, il est temps de partir en vacances, loin (ou presque) de toute allusion à la danse. Peur d'être parfois en manque de discussion sur le ballet ? Pas de panique, les danse addicts sont très faciles à repérer en vacances. Petit mode d'emploi pour se reconnaître.

À l'aéroport

"Ça va être tellement bien ! J'ai tellement hâte ! J'attends ça depuis six mois", en partance pour Londres fin juillet-début août >> Danse Addict qui va voir le Mariinsky.

"Ça va être tellement bien ! J'ai tellement hâte ! J'attends ça depuis six mois", en partance pour le Japon fin juillet >> Danse Addict qui fait le tour des galas nippons.

"Ça va être tellement bien ! J'ai tellement hâte ! J'attends ça depuis six mois", en partance pour New York mi-juillet >> Danse Addict qui va voir le Bolchoï.

"Ça va être tellement bien ! J'ai tellement hâte ! J'attends ça depuis six mois",  en partance pour New York mi-août >> Touriste lambda, toutes les compagnies de danse sont en vacances à ce comment-là.

 

À l'office du tourisme

"Bonjour, à quelle heure démarre le feu d'artifice ?" >> Touriste lamda.

"Bonjour, où sont vos prospectus pour les spectacles de la région ?" >> Danse addict en manque qui ne peut attendre la rentrée.

"Bonjour, à quelle heure démarre le feu d'artifice ?" >> Danse addict. Le thème de cette année, ce sont les tubes de Tchaïkovsky.

 

Les lectures de plage (au magasin de presse)

"Vous avez le dernier Public ?" >> Touriste lambda décomplexé.

"Vous avez le dernier Dance Magazine ? Une revue sur la danse américaine... Comment ça, ça ne vous dit rien ?" >> Danse addict indigné-e.

(D'une toute petite voix) "Vous avez le dernier Public ?" >> Dnse addict qui a un peu honte mais qui ne résiste pas, parce qu'il y a Aurélie Dupont en couverture.

 

Les discussions pontons

Après une centaines de mètres à nager, quelques minutes de repos sur le ponton avant de repartir sur le rivage.

"- Oh, un nuage, à quoi ça te fait penser ?
 - L'Italie ? Ou un steak-frites, celui qu'on a manqué à midi" >> Touriste lambda.

" - Oh, un nuage, à quoi ça te fait penser ?
  - Une rose... Ou une porte.
  - Comme dans Appartement.
  - C'était tellement bieeeeeen" >> Deux danse addicts en train de parler de la soirée Nicolas Le Riche.

 

Les visites des ruines romaines

"Quel endroit somptueux... Descends sur la scène et parle, il paraît que je t'entends même d'en haut" >> Touriste lamda.

"Quel endroit somptueux... Descends sur la scène et fais un manège de piqués pour rigoler" >> Danse addict en forme.

"Quel endroit somptueux... Ce serait une magnifique scène de spectacle. Et d'ailleurs, où peut-on trouver le programme ?" >> Danse addict en manque, que vous allez par la suite retrouver à À l'office du tourisme.

 

Chez le marchand de glaces

"Je vais prendre vanille-fraise" >> Touriste lamda.

"Je vais prendre mangue-cassis... comme les costumes de The Vertiginous Thrill of Exactitude, ahahaha" >> Danse addict qui se la pète un peu.

 

Les mots fléchés pendant la sieste

"- Commence par 'P', sert à lier.
 - Passerelle ?" >> Touriste lambda

"- Commence par 'P', sert à lier.
 - Pas de bourré ?" >> Danse addict

 

Sur le stand de tongs

"Il faut vraiment que je change de vernis" >> Touriste lambda

"Il faut vraiment que je change d’embout de pointe" >> Une danse addict en plein stage de danse

"Tu vois mon quatrième doigt de pied gauche tordu ? 15 ans, fracture, j'ai continué malgré tout pour faire le spectacle" >> Un-e danse addict qui aime montrer ses blessures de guerre.

 

La paillote de la plage vers 12h30

"Pfff, impossible d'accéder au bar pour commander, on se croirait sur le quai du métro parisien" >> Touriste lamda.

"Pfff, impossible d'accéder au bar pour commander, on se croirait à une soirée AROP" >> Danse addict.

 

Dans les rues de Los Angles

"Elle est où la maison de Leonardo Di Caprio ?" >> Touriste lambda.

"Elle est où la maison de Natalie Portman ?" >> Danse addict légèrement voyeur-se.

 

Sur le marché du village

"Cette accroche en bois sera parfaite pour le tableau provençal que je viens d'acheter" >> Touriste lamda.

"Cette accroche en bois sera parfaite pour mon poster dédicacé d'Agnès Letestu" >> Danse addict.

 

Sur la pelouse de la piscine, chantonner en regardant une fourmi sur un brin d'herbe

"Palam pa palam palam palmm, palm pa palam palm palmmmm" >> touriste lamda qui chante Happy.

"Palam pa palam palam palmm, palm pa palam palm palmmmm" >> Dance addict qui chante la valse du Lac des Cygnes.

 

Les discussions en fin de randonnée (pour oublier la fatigue)

"- Quel a été ton film préféré cette saison ?
 - The Grand Budapest Hotel, un grand moment ! 12 Years a Slave, c'était fort aussi. Il y avait aussi Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu, un peu lourdingue mais sympathique au final" >> Touriste lamda.

"- Quel a été ton spectacle préféré cette saison ?
 - La soirée Nicolas Le Riche, un grand moment ! Le NDT, c'était fort aussi. Il y avait aussi La Belle au bois dormant, un peu lourdingue mais sympathique au final" >> Danse addict.

"- Au final, c'est quoi ton rôle préféré d'Isabelle Ciaravola ?
 - Tatiana, un grand moment ! Ou Marguerite, c'était fort aussi. Rahh, je sais paaaaaaas" >> Danse addict qui ne s'en est toujours pas remis.

 

Le bar branché du bord de mer

"Ces cocktails avec de la fumée, ça me fait penser à mes cours de chimie de 2e. Vite vu vite oublié" >> Touriste lambda.

"Ces cocktails avec de la fumée, ça me fait penser à Darkness is hiding black horses de Saburo Teshigawara. Vite vu vite oublié" >> Touriste lambda.

 

À la boutique de maillots de bain

"Mouai, un peu ringard, on dirait les maillots des nageuses de l'Est dans les années 1980" >> Touriste lamda.

"Mouai, un peu ringard, on dirait les justaucorps de Patrick Dupond dans les années 1970" >> Danse addict.

 

À compléter !

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(4) commentaires

  1. Anna
    22 juillet 2014 at 13 h 53 min

    Merci! Mais je voudrais avoir un vrai danseur avec moi aux ruines romaines :-)

    • Amélie
      4 août 2014 at 11 h 40 min

      @ Anna : Ça, c'est plus compliqué ;)

  2. Anne-Laure
    5 août 2014 at 20 h 10 min

    Autre version: nageuse vérifiant que l'arc formé par ses mains et ses bras est bien gracieux... au grand étonnement du voisin Autre version: interview d'Anna Kisselgoff lorsqu'on est à NYC...

  3. Élisabeth
    21 juillet 2016 at 22 h 27 min

    Merci pour ce fou rire!

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial