Sunday, Dec. 16, 2018

Départ de Laurent Hilaire, arrivée d’Aurélie Dupont… Chamboulement à la direction du Ballet de l’Opéra de Paris

Ecrit par :

4 juin 2014

|

Catégorie :

Plusieurs nouvelles concernant la direction du Ballet de l'Opéra de Paris sont tombées la semaine dernière, l'une attendue, l'autre plus surprenante.

 

Départ de Laurent Hilaire

Tout d'abord, l'Opéra a annoncé le départ de Laurent Hilaire de ses fonctions de Maître de ballet associé à la Direction de la Danse. Il quittera à la fin de la saison le poste qu'il occupait depuis 2011.

Cette décision n'est pas vraiment surprenante. Après l'arrivée de Benjamin Millepied, il était évident que l'organigramme ne pouvait rester en place. Laurent Hilaire était le numéro 2 de la compagnie, préparé pour prendre la direction et soutenu par Brigitte Lefèvre. Après son projet refusé, il semblait difficile pour lui de rester (comme dans n'importe quelle entreprise lorsque cette situation se présente).

Il n'était pas non plus évident que Benjamin Millepied et Laurent Hilaire, qui ont des visions assez différentes, puissent collaborer ensemble. Dans plusieurs interviews, le nouveau directeur avait insisté sur son envie de redynamiser le travail du corps de ballet. Laurent Hilaire a été un très grand artiste. C'est lui qui a relancé les matinées réservées aux jeunes solistes, une initiative plus que bienvenue qui a permis à plusieurs jeunes talents de s'affirmer. Néanmoins, pour son travail sur le groupe, il ne semblait pas forcément des plus à l'aise. Les séries qu'il a dirigées ont plutôt été catastrophiques de ce point de vue, les ballets de Noureev en tête (alors que l'Étoile est dans la transmission directe de ces chorégraphies et grand connaisseur de ces oeuvres). Du côté de la troupe, il était loin de faire l'unanimité, et son départ ne devrait pas être majoritairement regretté.

Du côté des extrapolations, certains-se-s murmureront que ce départ laisse désormais le champ libre à Manuel Legris dans quelques années.

Rien n'est dit pour l'instant sur le devenir de Laurent Hilaire. La danse classique étant ce qu'elle est aujourd'hui en France, aucun poste de direction n'est pour l'instant disponible dans une compagnie classique. Il serait cependant dommage qu'un danseur ayant marqué à ce point son époque ne puisse avoir un rôle d'importance.

Laurent Hilaire - Le Chant du Compagnon errant de Maurice Béjart

Laurent Hilaire - Le Chant du Compagnon errant de Maurice Béjart

Promotion de Clotilde Vayer

Clotilde Vayer, actuellement Maîtresse de Ballet, assumera la fonction de Maîtresse de ballet associée à la Direction de la Danse à la rentrée 2014. Ancienne Première danseuse de la compagnie, Clotilde Vayer s'occupait des répétitions du corps de ballet comme des solistes depuis 1999. Cette promotion est une suite logique à sa carrière de Maîtresse de Ballet, peut-être plus qu'un choix entier de Benjamin Millepied. C'est en tout cas une belle promotion et une marque de confiance, ainsi qu'un (petit) rétablissement paritaire au sein d'une direction de l'Opéra exclusivement masculine.

Clotilde Vayer en répétition

Clotilde Vayer en répétition

Arrivée d'Aurélie Dupont

Et c'est là qu'arrive la surprise. Laurent Hilaire partant, Clotilde Vayer montant en grade, une place de Maître ou Maîtresse de ballet était disponible. Et c'est Aurélie Dupont qui l'obtient. Une décision étonnante car l'Étoile a régulièrement répété qu'elle ne voulait surtout pas être répétitrice. "Je ne veux pas, comme certains ex-danseurs le font, rester dans un studio la journée et regarder les autres danser le soir : ce serait trop mortifère", déclarait-elle ainsi dans une récente interview. La danseuse a souvent fait part de son envie de faire quelque chose en dehors de la danse, de partir à l'étranger...  Mais Aurélie Dupont vient de travailler six semaines avec Benjamin Millepied pour Daphnis et Chloé. Le courant a dû bien passer entre l'Étoile et le futur directeur, assez  pour motiver cette prise de pose.

Depuis quelques mois, le bruit courait également que Benjamin Millepied recherchait plutôt quelqu'un de l'extérieur à l'Opéra, pour apporter une nouvelle dynamique. Il fait finalement confiance à des Étoiles maison pour continuer le travail. Aurélie Dupont occupera ce poste à la fin de la saison 2014-2015, après ses adieux à la scène qui auront lieu le 18 mai 2015 dans L'Histoire de Manon.

Aurélie Dupont en répétition

Aurélie Dupont en répétition

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(11) commentaires

  1. M
    4 juin 2014 at 19 h 15 min

    Je rejoins votre surprise concernant Aurélie Dupont: si il s'agit vraiment de sa collaboration avec Millepied sur Daphnis et Chloé qui l'aurai fait changer d'avis concernant la transmission, quel rapide changement de perspective ! Cela dit je pense que leur partenariat devrait fonctionner: l'aspiration au dynamisme de Millepied et l'expérience de l'Etoile me semblent être favorables à l'évolution de la compagnie tout en gardant un pied dans la tradition.

  2. Thom
    4 juin 2014 at 20 h 24 min

    One day I'll comment in French (my classes aren't going so well, it's so hard!) but from my perspective, there's no story here. Countless people lose out to jobs all the time (Tamara Rojo and Johann Kobberg didn't get the job at the Royal Ballet, for example) and businesses carry on as usual. Former ballet masters have complained about how little time the ballet masters are given to work with the corps so I'm not sure how one man is responsible for the problems. Clotilde Vayer and Lionel Delanoe's distributions, in my opinion, are worse, and I join the American balletomones who believe Hilaire's work on the US tour should have won him an award. I agree things at home in Paris are not so great, but I'm going to blame the coaches, not Hilaire. It seems the French are just desperate for a scapegoat and have turned on Hilaire knowing Brigitte Lefevre publicly campaigned for his appointment. One has to wonder how Lefevre and Hilaire's relationship is now. Hilaire, as a legendary world class dancer, will have been fully aware what happens when a director recommends their successor (similar happened at Miami City Ballet), and I cannot imagine he was happy about what she was doing. As a fan, Hilaire has never placed directing a company high on his agenda, turning down offers in the past. He has also said he wanted to persue other projects outside of ballet and dance, and stayed in Paris as a favour of sorts to Lefevre. He was clear when she retired he probably wouldn't stick around, and from a fan's perspective. Yet still, the French balletomones are claiming he wanted the job... I roll my eyes as I write this. Hilaire even congratulated Millepied in January 2013 and asked him to bring something new and something different! Anyway, should Millepied leave, Manuel Legris isn't any more viable a candidate than Hilaire (and I'm not sure why anyone would believe differently). Legris hires great coaches but he isn't a great programmer. Like the POB in recent years, and so many companiee, Vienna often struggles to figure out what it wants to be and in this financial climate, all ballet companies have a duty to be able to say "This is what we do, and that is what they do." Vienna can't say that yet.

    • shaleen
      6 juin 2014 at 22 h 35 min

      @Thom Laurent Hilaire met with Nicolas Joel and Stéphane Lissner to discuss the position. It was between him and Benjamin Millipied. I think he wanted the position, he discussed a lot about the future of the company and what needs to change within the administration. As for Legris, the attendance rate move up since he was appointed artistic director. I have to agree there's a lot of similarities with the POB repertoire but the Vienna ballet company has been reinvigorated by Legris.

  3. Sophie
    4 juin 2014 at 20 h 37 min

    Qui est donc Clotilde Vayer? Je n'avais encore jamais entendu parler d'elle et je n'ai trouvé qu'une affreuse vidéo d'elle sur Youtube. Pourriez-vous l'interviewer sur sa carrière au sein de l'Opéra? Merci!

    • a.
      5 juin 2014 at 14 h 00 min

      Étrange que vous n'en ayez jamais entendu parler! Clotilde Vayer a été première danseuse pendant longtemps à l’opéra de paris ! et elle y est maître de ballet depuis la fin de sa carrière de danseuse, je crois. Elle travaillait avec P. Bart avant de travailler avec L. Hilaire. Enfin, je ne veux pas prendre la parole à la place d'Amélie!! Toujours est-il que je suis curieuse de voir le collaboration Dupont/Millepied, ce peut être très tonique!

  4. Manon
    9 juin 2014 at 11 h 38 min

    Je suis tellement contente pour Aurélie Dupont. J'ai la sensation qu'avec Millepied l'opera va vraiment aller dans une bonne direction!!

  5. Thom
    19 juin 2014 at 9 h 59 min

    Thomas à globalement raison. Par ailleurs, pourquoi évoquer Manuel Legris dans ce papier? La mini blogosphère des balletomanes français montre encore du dynamisme dans ses fantasmes... !

    • Amélie
      19 juin 2014 at 10 h 28 min

      @ Tous et toutes : Merci de vos différents points de vue !

      @ Sophie : Clotilhe Vayer a été Première danseuse de la compagnie, elle était maîtresse de ballet depuis de nombreuses années. Ce serait passionnant de l'interviewer mais ce n'est pas si simple ;).

      @ Thom : Manuel Legris est évoqué car c'est effectivement ce que le public se dit. A chacun-e ensuite d'avoir son opinion sur le sujet.

  6. Petit voile
    19 juin 2014 at 17 h 30 min

    Pardon pour mon post en français nommé Thom, c'est une erreur de clavier!

  7. Anne-Laure
    20 juin 2014 at 16 h 01 min

    J'ai hâte de voir ce que donnera cette collaboration même si je suis surprise. Deux jeunes danseurs cela va redynamiser "la vieille dame" ; )

  8. CARRE
    1 juillet 2014 at 16 h 21 min

    je ne comprends pas ce départ , s'agit-il d'un choix ou un départ imposé? quel dommage tant de talent , de ce grand maitre avec cette prestance, et sa voix théatrale ,notamment dans la bayadère je suis triste depuis cette info à chaque soirée , a l'opera je ne pourrai oublier ce grand artiste

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial