Sunday, Sep. 20, 2020

La Belle et la Bête, nouveau projet de Thierry Malandain

Ecrit par :

10 avril 2014

|

Catégorie :

Le Malandain Ballet Biarritz est en ce moment au Théâtre de Chaillot pour Cendrillon. Véritable succès critique et public, ce ballet a été créé il y a un an. À l'occasion de cette escale parisienne de la troupe, Danses avec la plume a pu rencontrer Thierry Malandain. Le chorégraphe a, entre autres, dévoilé son nouveau projet : un ballet qui devrait être La Belle et la Bête.

Tout comme pour Cendrillon, ce ballet est une commande de l'Opéra Royal de Versailles. La pièce n'est encore qu'en gestation aujourd'hui. Et la première étape de Thierry Malandain sera de trouver la musique pour ce nouveau ballet. "Je ne sais pas encore quelle musique choisir. Une création musicale serait bien, mais je ne pense pas que je vais le faire", explique-t-il. "Ce serait très facile de commander une musique et de faire quelque chose comme Cendrillon. C'est ce que je ne veux surtout pas faire". Alors un spectacle un peu moins narratif ? "Dans l'idéal, j'aimerais bien trouver une symphonie, quelque chose qui permette un traitement plus universel de La Belle et la Bête. Il faut que j'arrive à détourner l'affaire....".

La première de cette Belle et la Bête devrait avoir lieu vers l'automne 2015 à l'Opéra Royal de Versailles. Le ballet sera ensuite donné à Saint-Sébastien en 2016, qui sera cette année-là Capitale européenne de la Culture. À suivre...

Plus proche dans le temps, le Malandain Ballet Biarritz présentera une autre création sur l'Estro Armonico de Vivaldi, à la Gare du Midi de Biarritz les 5 et 6 juillet prochains. Ce spectacle est un partenariat entre la compagnie de Thierry Malandain, le Ballet du Capitole de Toulouse et le Ballet de l'Opéra de Bordeaux. Chaque troupe présentera au cours de cette même soirée un ballet de son répertoire : l'acte III de Don Quichotte pour le Capitole, Carmina Burana de Mauricio Wainrot pour Bordeaux et cette création sur l'Estro Armonico pour le Malandain Ballet Biarritz.

"Cet axe de rapprochement et d'un travail commun entre nos trois troupes faisait partie des projets que j'avais proposés il y a deux ans, lorsque j'ai été renouvelé à la tête du Malandain Ballet Biarritz", explique Thierry Malandain. "Ce spectacle en est la première pierre. Trois troupes qui se produisent ensemble sur la même scène, ça ne s'est jamais fait, c'est un événement en soi. Et c'est important, entre danseurs classique, de s'unifier".

L'interview complète de Thierry Malandain, où il revient longuement sur sa Cendrillon, sera à lire la semaine prochaine sur Danses avec la plume.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(2) commentaires

  1. Joelle
    13 avril 2014 at 08:52

    On ne connaissait pas du tout les œuvres de Mr Malandain et on a adoré sa Cendrillon découverte à Chaillot vendredi dernier. Nous allons donc suivre avec intérêt....

    • Amélie
      16 avril 2014 at 10:18

      @ Joëlle : J'imagine totalement l'univers de Thierry Malandain pour ce genre de pièces, à suivre...

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial