Friday, Oct. 30, 2020

La vidéo-danse du jeudi (11)

Ecrit par :

26 mars 2009

|

Catégorie :

Pour ce soir, voici un extrait de La Bayadère. Et plus exactement la mort de Nikiya, scène ô combien dramatique qui clôt le deuxième acte. Pour plus de précisions sur l'histoire de La Bayadère, voir par là.

Il y a bien sûr plein de choses évidentes qui me font aimer ce passage. La si sublime et désespérément amoureuse Nikiya, la musique qui porte si bien l'action, la chorégraphie qui mêle tragédie et virtuosité...

Et aussi, et surtout, le regard de Gamzatti. Au cours de ces sept minutes, c'est pourtant un personnage que l'on voit peu, et qui ne danse pas. Mais sa présence, son orgueil, sa jalousie pèsent tout au long de la scène, et semblent poignarder Nikiya à chaque seconde de sa danse, avant même qu'elle se fasse mordre par le serpent.

Com­pa­gnie : Bal­let Natio­nal de l’Opéra de Paris
Nikiya : Isabelle Guérin

Gamzatti : Elisabeth Platel
Solor : Laurent Hilaire
Musi­que : Léon Minkus
Chorégra­phie : Rudolf Noureev, d’après Marius Petipa

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial