Sunday, Sep. 20, 2020

La vidéo-danse du jeudi (14)

Ecrit par :

25 juin 2009

|

Catégorie :

Cette semaine, partons un peu au pay des contes de fées, avec cet extrait de La Belle au Bois Dormant. Et plus exactement de l'adage à la Rose du premier acte.

Le personnage d'Aurore, la Belle au Bois Dormant, est reconnu pour être l'un des plus difficiles du répertoire classique, alignant les difficultés techniques les unes après les autres. Le célèbre adage à la Rose en est l'emblème, et plus précisément sa fin, avec les quatre tours-attitude magiques du bout de la pointe droite. Le jour de ses 16 ans, Aurore danse avec quatre prétendants, pour un pas-de-deux (ou plutôt un pas-de-cinq) hypnotisant.

Aurélie Dupont est vraiment magistrale dans ce rôle. Son ultime équilibre semble pouvoir durer indéfiniment. Un véritable moment de grâce.

Com­­pa­­gnie : Bal­­let Natio­­nal de l’Opéra de Paris
Aurore : Aurélie Dupont
Musi­­­que : Piotr Ilitch Tchaïkovski
Cho­­ré­­gra­­­phie : Rudolf Noureev, d'après Marius Petipa

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial