Thursday, Jun. 20, 2019

La vidéo-danse du jeudi S03 EP09

Ecrit par :

27 janvier 2011

|

Catégorie :

Cette semaine, je me suis inspirée du gala Karl Paquette de dimanche dernier, et j'ai décidé de replonger dans La Belle au Bois Dormant.

Voici la variation d'Aurore de l'acte 3, dansée par l'exquise Alina Cojocaru, sur la non moins exquise musique de Tchaïkovski.

Cette variation arrive à la fin du ballet, et est souvent représentée comme une ode à la féminité. Aurore n'est plus la jeune fille innocente du début du ballet. C'est une femme, qui s'apprête à épouser l'homme qu'elle a choisi. Même si la musique est tout guillerette, et ferait plutôt penser à une enfant, c'est une véritable adulte qui danse.

Il y a un savant mélange dans ces pas, quelque chose d'à la fois délicieux, léger et aérien. Il n'y a pas de prouesses visuelles, pas de 32 fouettés et autres manèges qui en mettent pleins la vue. Mais la danseuse doit néanmoins en imposer sur scène, c'est elle l'héroïne, l'image même de la féminité. Et Alina Cojocaru réussit parfaitement ce subtil mélange. 

La Belle au Bois Dormant/Aurore : Alina Cojocaru
Compagnie : Royal Ballet de Londres
Cho­­­­­­­ré­­­­­­­gra­­­­­­­phie : Marius Petipa
Musi­­­­­­­­que : Piotr Ilitch Tchaïkovski

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(3) commentaires

  1. Swan London
    27 janvier 2011 at 16:31

    Merci beaucoup pour la vidéo. C'est vraiment un plaisir à la voir danser.

    J'ai eu la chance de la voir à Covent Garden en Mars 2004,  dans une matinée. Quelques heures plus tard , samedi soir, j'ai vu Tamara Rojo.
    Jeudi soir, Marianela Nunez, qui si je me souviens bien, c'était ses débuts dans le rôle d'Aurora,Je ne sais pas, peut-être je me trompe, mais je crois l'avoir lu quelque part.
Et le dimanche à 15 heures avec Roberta Marquez comme Aurora.

    Il était grand que dans 4 jours, j'ai vu 4 Aurora différents.toutes les quatre ont été exceptionnelles,bien sûr, parce que les quatre sont tout simplement magnifiques danseuses , chacune a quelque chose de spécial et unique, ce qui les différencie des autres, tels que les étoiles et les premières danseuses du ballet de l'Opéra de Paris, mais Je me souviens spécialment du grand succès obtenu  par Alina ce jour-là, a été exceptionnelle.c'était réellement un grand triomphe dans sa très brillante trajectoire de grande étoile internationale de la danse classique.

  2. licorne
    27 janvier 2011 at 23:53

    Excusez-moi, mais je ne touve pas cette variation très convaincante exécutée par cette belle danseuse roumaine. Vous avez mieux à regarder sur you tube cette variation dansée par Aurélie Dupont ou Sylvie Guillem.. .c'est tout de même autre chose !!!!. Epuré , beau style académique , pas de chichis, très en dehors, pointes et genoux tendus, de beaux bras, pas de manièrisme inutile ,des tours justes impeccables . Disons que je n'ai pas eu le coup de coeur. A chacun son goût, mais, merci quand même pour cette recherche qui permet de comparer des styles différents et des sensibilités différentes.

  3. Amélie
    29 janvier 2011 at 16:30

    @Swan London : quelle belle série tu as vu ! Tu as de la chance...

    @Licorne : Mais ne t'excuse pas Licorne, les avis contradictoires sont les bienvenus ;) Et c'est vrai qu'Aurélie Dupont est fantastique dans ce rôle.

Réagissez

Répondre à Amélie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial