Thursday, Nov. 21, 2019

L’agenda danse – Février 2014

Ecrit par :

1 février 2014

|

Catégorie :

Que va-t-on voir comme spectacle de danse en février ? Onéguine au Palais Garnier, Don Quichotte au Palais des Congrès avec un duo de prestige, Louise Lecavalier au Théâtre de la Ville ou la dernière création du Ballet du Grand Théâtre de Genève.

 

Danse classique

Onéguine de John Cranko par le Ballet de l'Opéra de Paris

Onéguine est un ballet qui va bien à l'Opéra de Paris. À chaque série, les Étoiles se pressent (et souvent avec succès) pour danser Tatiana et Onéguine, deux rôles romantiques et tragiques. C'est aussi une production qui a tout pour séduire, sans temps mort, sachant à merveille dérouler l'histoire. Encore une fois, le danseur Evan McKie du Ballet de Stuttgart a été rappelé en renfort, pour le plus grand plaisir du public. Il sera associé à Isabelle Ciaravola, pour un duo qui s'annonce plus que prometteur. Cette dernière fera aussi ses adieux sur cette série.

Les adieux d'Isabelle Ciaravola

Du 3 février au 5 mars au Palais Garnier

Oneguine_Isabelle-Ciaravola

Isabelle Ciaravola dans le rôle de Tatiana - Onéguine

Le Saint-Pétersbourg Ballet Théâtre et ses guests 

Les habitués du ballet commencent à bien connaître le Saint-Pétersbourg Ballet Théâtre, troupe qui tourne en France depuis plusieurs années autour de quelques grands classiques. Leur halte au Palais des Congrès de Paris se fait particulièrement remarquer par les invités de marque : Daniil Simkin et Iana Salenko pour Don QuichotteVadim Muntagirov pour La Bayadère et Le Lac des Cygnes. Soit un couple explosif dans ce genre de répertoire brillant et un jeune Principal - nouvellement du Royal Ballet - tout aussi talentueux. À noter par contre qu'Irina Kolesnikova, la star du Saint-Pétersbourg Ballet Théâtre, ne sera finalement plus sur ces dates.

Du 4 au 9 février au Palais des Congrès de Paris

 

Roméo et Juliette par le Moscou Théâtre Ballet

Le Moscou Théâtre Ballet n'est pas forcément la troupe la plus réputée de Russie. Mais là encore, la halte parisienne de la troupe vaut le détour pour son Étoile invitée : Evgenia Obraztsova. Cette Étoile du Bolchoï est une ballerine jusqu'au bout de son âme, imprégnée de son personnage de la première à la dernière minute, magistrale de style et de grâce. Une star de la danse à découvrir de toute urgence si ce n'est déjà fait.

Du 14 au 23 février au Palais des Congrès de Paris

 

Le Ballet de Perm en tournée

Le Ballet de Perm termine sa tournée France en ce mois de février. La troupe dansera Don Quichotte, Le Lac des Cygnes et Giselle pour encore quelques dates. Une belle troupe unie très agréable à suivre, qui sait rendre tous leurs charmes aux grands classiques de la danse, malgré parfois un manque de moyen dans les théâtres qui l'accueillent.

Du 1er au 11 janvier un peu partout en France

Giselle_ballet-de-perm

Ballet de Perm - Giselle

Danse contemporaine

Soirée Cullberg/De Mille par le Ballet de l'Opéra de Paris

Cette soirée Cullberg/De Mille s'annonce comme l'un des programmes les plus intéressants de la saison pour la troupe parisienne. D'un côté une entrée au répertoire, Mademoiselle Julie de Birgit Cullberg. De l'autre une reprise d'un ballet un peu oublié, Fall River Legend d'Agnes de Mille. Deux chorégraphes femmes (assez rare à l'Opéra de Paris pour le souligner), l'une venue de Suède, l'autre des États-Unis pour deux styles très différents, mais tout aussi intéressants à découvrir.

Du 21 février au 13 mars au Palais Garnier

 

So blue de Louise Lecavalier

Ancienne danseuse d'Édouard Lock, la canadienne Louise Lecavalier montre ici ses talents de chorégraphe. So Blue est un duo avec le danseur Frédéric Tavernini. Louise Lecavalier a improvisé sans retenue, afin que le mouvement surgisse hors du contrôle qui le codifie, laissant ainsi "le corps dire tout ce qu’il veut dire sans le censurer". Et pourquoi ce titre ? Pour elle, le bleu est "la couleur de l’âme, de l’esprit et d’une alternance d’états magnifiquement insoutenables".

Du 26 février au 6 mars au CentQuatre

so-blue

Louise Lecavalier - So blue

Passages par le Ballet de l'Opéra de Lyon

C'est une soirée exigeante et riche que propose le Ballet de l'Opéra de Lyon pour février : Critical Mass de Russell Maliphant, Grosse Fugue de Maguy Marin et une création de Rachid Ouramdane, Tout autour. Un duo tout en énergie pour démarrer, les pas de Maguy Marin sur la musique de Beethoven, et au milieu une "œuvre poétique et politique montrant par le corps l’état d’urgence d’un monde autodestructeur dépassé par ce que l’humain génère".

Du 22 au 27 février au Radiant-Bellevue de Caluire-et-Cuire

 

Mémoire de l'ombre de Ken Ossola par le Ballet du Grand Théâtre de Genève

Ken Ossola connaît bien le Ballet du Grand Théâtre de Genève : Mémoire de l'ombre est sa troisième création depuis 2008 pour la compagnie. La chorégraphie sera guidée par la musique de Gustav Mahler. "Avec une musique qui est une masse organique des émotions humaines, cette pièce cherche à dévoiler, à rendre les murs opaques, ou transparents, à identifier même l’absence. La pièce dévoile également une émotion dans la nature à laquelle la scénographie, entre autres, fait allusion", explique Ken Ossola.

Du 12 au 20 février au Grand Théâtre de Genève

Mémoire de l'ombre

Mémoire de l'ombre

Cartel de Michel Schweizer

La nouvelle pièce de Michel Schweizer est une réflexion sur le danseur, la transmission le travail et le temps qui passe sur le corps. Ironie du sort, Cyril Atanassoff n'y participera pas finalement, victime d'une blessure. C'est donc un duo entre une ancienne Étoile Jean Guizerix et le jeune talent Romain Difazio, accompagnés de la chanteuse Dalila Khatiret et de la comédienne Mael Iger. Une pièce qui a ses défauts, un peu bavarde, mais qui en dit aussi beaucoup sur les joies et les peines du danseur. Un superbe témoignage.

Lire la chronique du spectacle

En tournée en France

 

Festival

Hors Saison

Chaque année en février, le festival Hors Saison propose un parcours chorégraphique sur le territoire francilien : l’occasion de partir à la découverte de chorégraphes aux univers pluriels et très différents. Pierre Rigal, Maud Le Pladec ou Ivana Müller sont au programme cette année. Tarifs tout doux (29 euros les trois spectacles), idéal pour découvrir de nouveaux chorégraphes.

Du 8 au 13 février en Île-de-France

 

Spectacle

Acrobates de Stéphane Ricordel et Olivier Meyrou

Acrobates est de retour au CentQuatre. Ce duo "traverse des mondes oniriques et parallèles, symboles du long et tumultueux voyage vers l'âge adulte. Ce spectacle est leur histoire : une ode à la vie, à l'amitié et à la tendresse, quelque part entre réel et fiction".

Du 11 au 19 février au CentQuatre

Acrobates

Acrobates

L'Oublié(e) de Raphaëlle Boitel 

À mi-chemin entre nouveau cirque et danse, Raphaëlle Boitel a travaillé avec Aurélien Bory avant de développer sa propre compagnie. Elle présente ici sa nouvelle création, L'oublié(e). Cherchant à rejoindre un être aimé dans le coma, une femme plonge dans les méandres de l'inconscient. D'autres figures féminines et visionnaires, comme Unica Zürn, Camille Claudel ou Loïe Fuller, ont inspiré ce spectacle. Il en surgit "un univers halluciné, vif et aérien, composé de réminiscences, de situations étranges".

Le 7 février à l'Apostrophe de Cergy et en tournée en France

 

Et vous, quel est votre programme danse pour ce mois de février ?

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(1) commentaire

  1. Joelle
    1 février 2014 at 15:02

    Voyons un peu... Onéguine le 28 (si rien ne va de travers...) et peut-être une autre date avant, R&J le 14 février (si Evgenia est bien remise...), la première de Mlle Julie & co le 21 février, la Bayadère avec le SPBT le 7 février, les tambours japonais de Kodo le 8 (OK ce n'est pas de la danse, encore que...)

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial