Saturday, Oct. 19, 2019

L’agenda danse – Mai 2013

Ecrit par :

1 mai 2013

|

Catégorie :

Que va-t-on voir dans les salles de danse en ce mois de mai ? Le L.A. Dance Project de Benjamin Millepied, un très attendu Boléro, une nouvelle version du Corsaire ou un gala hommage à Noureev multi-étoilé.

 

Le spectacle du mois

- L.A. Dance Project 

Depuis qu'il a été nommé Directeur de la Danse à l'Opéra de Paris, Benjamin Millepied attire les regards. Il serait toutefois dommage de réduire le spectacle de sa compagnie actuelle, L.A. Dance Project, à l'impact médiatique de son directeur. Car la programmation est on ne peut plus alléchante : Winterbranch, une pièce de Merce Cunningham (1964) plus dansée depuis longtemps, le formidable Quintett de William Forsythe, une création de Millepied intitulée Reflections (costumée par Van Cleef & Arpels pour les paillettes) et Moving Parts, autre pièce de Millepied datant de 2012. Le tout par des danseurs et danseuses de haut niveau.

Toutes les représentations sont différentes, programmant trois ballets sur quatre à chaque fois. Mon choix personnel se porte sur la soirée du vendredi soir, à vous de faire votre programme.

Du 23 au 25 mai au Théâtre du Châtelet.

L.A. Dance Project

L.A. Dance Project

Danse classique

- Le Gala Noureev & Friends

2013, c'est l'année Noureev... Après le Gala de l'Opéra de Paris qui a un peu laissé sur sa fin, un autre spectacle hommage au célèbre danseur est organisé, venu cette fois-ci d'une initiative privée. Et il faut bien dire que l'affiche fait rêver, ce Gala Noureev & Friends réunissant en effet toutes les grandes stars de la danse : Aurélie Dupont, Evgenia Obraztsova, Tamara Rojo, Mathias Heymann, Vadim Muntagirov ou Iana Salenko, Étoiles ddu Mariinsky, du Bolchoï, de l'Opéra de Paris, du Royal Ballet ou du Het Nationale Ballet... Le programme présentera les grands extraits du répertoire classique et néo-classique, dansés ou appréciés de Noureev : Le Lac, La Belle, La Bayadère, Marguerite et Armand, etc. Seul hic : les tarifs élevés.

Les 31 mai et 1er juin au Palais des Congrès de Paris.

Gala Noureev & Friends - Affiche

Gala Noureev & Friends - Affiche


- Le Corsaire par le Ballet du Capitole

Voilà sûrement le spectacle le plus alléchant de la saison du Ballet du Capitole. Le nouveau directeur de la troupe, Kader Belarbi, a décidé de remonter une nouvelle version du célèbre ballet Le Corsaire. Selon les premiers échos, cette version devrait être dans une veine classique, faisant la part belle à la virtuosité et aux grands ensembles du corps de ballet. Un projet ambitieux.

Du 16 au 19 mai au Théâtre du Capitole.

 

- Étoiles d’aujourd’hui et de demain

Le groupe de Karl Paquette, composé de jeunes solistes du Ballet de l'Opéra de Paris, se posera à Neuilly pour un gala, avec une invitée de choix : Isabelle Ciaravola. Autour du couple d'Étoile, on devrait retrouver sur scène Héloise Bourdon, Yannick Bittencourt, Pierre-Arthur Raveau, Fabien Revillon, Laura Bachman et Sae Sun Park, pour des extraits du répertoire classique. Une belle occasion de voir de jeunes espoirs évoluer dans des rôles d'Étoiles.

Le 15 mai au Théâtre de Neuilly-sur-Seine.

 

- Le Certificat d'Interprétation du Junior Ballet

Le Certificat d'Interprétation est l'examen final des élèves du Junior Ballet du CNSMDP. Après cette dernière prestation, place à la vie professionnelle. Cet examen est en général composé d'une variation libre et d'un pas de deux, classique ou contemporain. Une belle occasion, là encore, de voir de plus près de jeunes espoirs de la danse.

Le 21 mai au CNSMDP. Le Certificat d'Interprétation du Junior Ballet contemporain a lieu la veille.

 

Danse contemporaine

- Le Ballet du Mariinsky rend hommage au Sacre du Printemps

Le public parisien aimerait bien, comme cela se fait à Londres, que le Mariinsky se pose un peu plus souvent à Paris, et pour des tournées plus longues. Faute de mieux, cette soirée hommage au Sacre du Printemps par la célèbre compagnie russe est à ne pas rater (si vous arriver à trouver des places, car cela semble bien complet). Lors de cette soirée, le Ballet du Mariinsky donnera le Sacre du Printemps en deux version : la version originale de Nijinski et la version de Sasha Waltz, une création. 2013, c'est l'année du Sacre, vous ne l'avez pas oublié.

Du 29 au 31 mai au Théâtre des Champs-Élysées.

Le Ballet du Mariinsky dans Le Sacre du Printemps de Nijinski.

Le Ballet du Mariinsky dans Le Sacre du Printemps de Nijinski.

 

- La soirée Béjart/Nijinski/Robbins/Cherkaoui du Ballet de l'Opéra de Paris

Cette soirée est surtout attendue pour son dernier ballet : Le Boléro de Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet, une création pour l'Opéra de Paris. Les répétitions étaient prometteuses, et quel défi de vouloir revisiter ce ballet après la mythique version de Maurice Béjart ! Le casting est de plus multi-étoilé, d'Aurélie Dupont à Marie-Agnès Gillot. Le reste de cette série semble toutefois un ton en-dessous... L'Oiseau de Feu de Maurice Béjart n'a pas forcément bien vieilli. L'Après-midi d'un Faune de Nijinski est superbe, mais hormis la présence de Nicolas Le Riche, les distributions ne sont pas forcément des plus existantes. Reste Afternoon of a Faun de Robbins, ballet envoûtant, mais là encore au casting parfois un peu inégal.

Du 2 mai au 3 juin au Palais Garnier.

Répétition du Boléro de Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet

Répétition du Boléro de Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet

 

- Anne Teresa de Keersmaeker

Qu'est-ce qu'une saison danse sans Anne Teresa de Keersmaeker au Théâtre de la Ville, je vous le demande ? La chorégraphe, habituée du lieu, vient avec sa troupe Rosas pour deux programmes : Elena’s Aria, une pièce de 1984, et Drumming Live, reprise de 1998. La danse d'Anne Teresa de Keersmaeker est franche, tranchée, et plutôt déstabilisante. C'est un genre en soi, que l'on aime ou pas, mais indispensable sur le chemin de la découverte de la danse contemporaine.

Du 14 au 19 mai et du 21 au 26 mai au Théâtre de la Ville.

 

Hors-champ de Michèle Noiret

Cette danseuse venue de Belgique s'attache dans cette nouvelle création aux liens entre la danse et le cinéma, en association avec le réalisateur Patric Jean. "Pour créer les conditions de cette rencontre entre la danse et le cinéma, j’invente, avec mes collaborateurs, une écriture scénique complexe, subtile, qui mêle les techniques de la scénographie, de l’éclairage, de la vidéo, de la composition musicale et des outils technologiques. Ceci me permet la réinvention d’un espace-temps singulier", raconte-t-elle.

Du 14 au 16 mai au Théâtre de Chaillot.

 

- Et toujours : Les Nuits, la dernière création d'Angelin Preljocaj, est donnée à la Maison des Arts de Créteil au 14 au 18 mai. Les premiers échos sont pour l'instant un peu mitigés, à suivre. La Troisième Symphonie de Gustav Mahler de John Meumeier est toujours donnée à l'Opéra Bastille, jusqu'au 12 mai. Une oeuvre forte, riche en symbolique, à découvrir.

 

Festival

- Flamenco à La Villette

Pendant trois jours, La Villette vibre au son du flamenco. Trois grands spectacles mêlant musique et danse, ponctuent ce rendez-vous, avec entre autres invité-e-s Karime Amaya, José Mercé ou Estrella Morente. Un véritable petit village espagnol sera installé à la Grande halle, ouvert avant et après le spectacle : dégustation de produits locaux, exposition de photos, le tout rythmé par les plus grandes écoles de flamenco de Paris. Des ateliers de danses sévillanes et de flamenco, aussi bien pour les adultes que pour les enfants, seront organisés en fin d'après-midi.

Du 16 au 18 mai à La Villette.

Flamenco-a-la-Villette

Danse du monde

Umusuna par la compagnie Sankai Juku

Vous aimez la culture ancestrale japonaise ? Alors allez voir le chorégraphe Ushio Amagatsu, venu avec sa troupe  Sankai Juku présenter sa dernière création, Umusuna. "Au-delà de sa silhouette talquée, de son crâne rasé, reproduits à l’identique par ses danseurs tous masculins, les mises en scène de Ushio Amagatsu avec Sankai Juku sont autant de rituels aiguisés, au sein desquels une gestuelle fluide et chargée possède l’impact d’une bombe à irradiation lente. Une transe douce, celle de la métamorphose permanente des corps reliés au vivant dans sa dimension la plus large".

Du 2 au 11 mai au Théâtre de la Ville.

 

Spectacle

- Le Cirque invisible 

Il y a des familles où le talent sait se transmettre. Victoria Chaplin est l'une des filles de Charlie Chaplin. Artiste elle-aussi, elle a créé avec son mari Jean-Baptiste Thierrée le Cirque invisible (et leur fils, James Thierrée, se débrouille pas mal non plus). Voilà l'équation de leur spectacle : Un homme + une femme = un clown illusionniste + une acrobate caméléon = un lapin géant + un dragon = une cafetière humaine + un peloton cycliste. Voilà un spectacle rempli d'imagination et de poésie, à voir d'urgence si vous n'avez toujours pas croisé sa route.

Du 16 mai AU 15 juin au Théâtre du Rond-Point.

le-cirque-invisible

 

- Mummenschanz fête ses 40 ans

Mummenschanz a vu le jour à Paris, en 1972. Puis la troupe s'est fait connaître et est partie se produire dans le monde entier. Pour ses 40 ans, la compagnie a organisé une longue tournée, qui passe par Paris au mois de mai. On est ici dans un théâtre du silence, où les objets prennent vie pour créer tout un univers. À découvrir !

Du 21 au 26 mai au Casino de Paris.

 

- Les Echos-liés

Les amateurs et amatrices de télé-crochet connaissent déjà les Echos-liés, puisqu'ils ont gagné l'émission Incroyable Talent il y a quelques années. Leur formule, faite de hip hop, d'acrobatie et d'humour, fonctionne parfaitement bien. Et malgré quelques rares blagues un peu lourdes, on passe un très bon moment. Spectacle divertissant avec de vrais bons danseurs.

Du 28 mai au 2 juin au Casino de Paris.

 

- Salut les copains 

Salut les copains, la comédie musicale revival 60's, revient aux Folies Bergère pour une dernière série de représentations. Je n'ai pas vu ce spectacle, mais les échos ont été plutôt bons : arrangements musicaux réussis, troupe bien castée et ambiance sympathique. Pour passer une soirée divertissante.

Du 16 mai au 30 juin aux Folies Bergère.

 

Et vous, quel est votre programme pour ce moi de mai ?

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(3) commentaires

  1. Anne
    1 mai 2013 at 18:18

    Pour moi dans les salles de spectacle ça sera la 3ème symphonie de Mahler, la soirée Béjart/Nijinski/Robbins/Cherkaoui et le gala Etoiles d'aujourd'hui et de demain. Je serai aussi dans un cinéma Gaumont le dimanche 12 mai pour voir 'Roméo et Juliette' avec le Bolshoi et devant ma TV le 29 mai pour le Sacre du Printemps avec la troupe du Mariinsky (retransmis sur Arte en direct du Théâtre des Champs-Elysées).

  2. Estelle
    2 mai 2013 at 22:18

    woaw ! Le mois mai est chargé et enthousiasmant. Je ne pourrais malheureusement voir aucun de ces spectacles. J'ai donc vraiment hâte de lire vos critiques ! Serez vous à Londres pour voir le Mariinksy ?

  3. Joelle
    6 mai 2013 at 11:42

    Encore bien chargé ce mois de mai, la soirée "mixte" Boléro le 8 mai, les Etoiles d'aujourd'hui et demain le 15 mai, le Sacre du Printemps le 30 mai et le Gala Noureev le 31 mai. Et dire que je vais louper LA Dance Project le 24 mai... Sans oublier la soirée du 1er mai au Royal Opera House de London pour la Bayadère !!!

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial