Wednesday, Nov. 13, 2019

L’agenda danse – Mars 2013

Ecrit par :

1 mars 2013

|

Catégorie :

Un peu de changement sur Danses avec la plume ! Au lieu d'un agenda chaque semaine dans les Nouvelles dansées, je teste un agende mensuel, qui me semble plus pratique pour s'y retrouver. Voici donc les principaux spectacles du mois de mars à ne pas rater, surtout en région parisienne, mais pas que. Le tout étant bien sûr exhaustif, n'hésitez pas à le compléter en commentaire.

 

Le programme du mois

La Soirée Roland Petit du Ballet de l'Opéra de Paris

Le chorégraphe Roland Petit est décédé il y a bientôt deux ans. Le Ballet de l'Opéra de Paris lui rend hommage avec ce programme, composé de trois chorégraphies : Le Rendez-vous, Le Loup et Carmen. La soirée avait déjà été donnée il y a deux ans, avec Le Jeune Homme et la Mort en troisième ballet.

Le Rendez-vous est une balade dans le vieux Paris, ballet aux apparences assez simple mais qui sait toucher en plein coeur. Le Loup fait plus penser à l'esthétique des Ballets Russes sur fond de conte. Quant à Carmen, on ne présente plus l'un des chef-d'oeuvre de Roland Petit, sur la musique de Bizet. Le tout donne un beau programme, très accessible, autour de trois histoires très différentes. Dans les distributions, ne ratez pas le couple Isabelle Ciaravola et Nicolas Le Riche dans le Rendez-vous, et le même Le Riche avec Eléonora Abbagnato dans Carmen, deux interprètes fétiches du chorégraphe. Le spectacle affiche complet sur Internet, mais il reste des petites places au guichet.

Du 15 au 29 mars au Palais Garnier

Carmen de Roland Petit - Nicolas Le Riche et Eleonora Abbagnato

Carmen de Roland Petit - Nicolas Le Riche et Eleonora Abbagnato

Danse classique

A la une

La Nuit des Étoiles (gala)

Bruxelles n'est pas très loin de Paris, et le programme de rêve de ce gala fait plutôt envie. La Nuit des Étoiles réunira en effet Marianela Núñez et Thiago Soares (Royal Ballet), Myriam Ould-Braham, Evguenia Obraztsova (Bolshoï) ou Iana Salenko (Ballet de Berlin), pour des extraits de ballets classiques et néo-classiques. Une affiche dont le public français, et encore plus le public belge, a peu l'occasion de voir.

Le 23 mars au Cirque Royal de Bruxelles.


Et aussi

- Napoli / La Fille mal gardée par le Ballet du Capitole

La saison du Ballet du Capitole était plutôt néo-contemporaine pour l'instant. Voilà donc un joli programme, permettant de découvrir les artistes de cette belle compagnie sous un autre jour. La soirée est composé du  divertissement du troisième acte de Napoli, petit bijou d style, et de La Fille mal gardée dans la version d'Ivo Cramér. Soit un ballet en talon richelieu, avec pantomimes, et voulant restituer au plus près le style du ballet d'action du XVIIIe siècle, date de création de La Fille mal gardée. Une version plus donnée depuis longtemps.

Du 28 au 31 mars au Casino-Théâtre Barrière de Toulouse

 

- Hommage à Rudolf Noureev par le Ballet de l'Opéra de Paris

2013, c'est l'année Noureev... On peut s'arracher les cheveux sur le fonctionnement de la billetterie de ce spectacle, on peut trouver que le programme n'est pas très audacieux. N'en reste pas moins une soirée composée de beaux extraits du répertoire classique par toutes les Étoiles de l'Opéra de Paris. Parait-il qu'il reste quelques petites places aux guichets.

Le 6 mars au Palais Garnier

 

Petites Virtuosités Variées par 3e Étage à Cognac

3e Étage est une compagnie composée de danseurs et danseuses de l'Opéra de Paris, menée par Samuel Murez, chorégraphe talentueux. Leur programme mélange ses créations et des extraits du répertoire. Des soirées toujours intéressantes.

Le 16 mars à l'Avant-scène de Cognac

 

Le festival de mars

- La Biennale du Val de Marne

Tous les deux ans, le Val-de-Marne se transforme en vaste scène de danse. En 2013, 30 spectacles sont proposées, soit 11 créations, 40 spectacles dans 21 théâtres, le tout à des prix très sympathiques (autour de 20 euros). Sont attendus pour cette 17e Biennale du Val de Marne : Fantaisies de Béatrice Massin, Käfig Brasil de Mourad Merzouki, Swan de Luc Petton ou Royame uni d'Angelin Preljocaj.

Du 21 mars au 20 avril dans le Val de Marne.

Affiche de la 17e Biennale du Val-de-Marne

Affiche de la 17e Biennale du Val-de-Marne

Danse contemporaine

A la une

Rodin et son Eternelle Idole du Eifman Ballet Theatre

Les représentations du Eifman Ballet Theatre rencontrent toujours un grand enthousiaste auprès du public. La troupe amène cette année la dernière création de son chorégraphe Boris Eifman, inspiré de la relation entre Auguste Rodin et Camille Claudel.

Du 16 au 18 mars au Théâtre des Champs-Elysées

 

Et aussi

- Quatre tendances du Ballet de l'Opéra de Bordeaux

Après deux grands ballets classiques, le Ballet de l'Opéra de Bordeaux continue sa saison avec un programme contemporain. La soirée est composée de quatre ballets : le célèbre Petite Mort de Jirí Kylián, Tam-tam et percussion de Félix Blaska, Il est de certains cœurs... d'Itzik Galili (création mondiale) et Parfois une hirondelle de Claude Brumachon (création mondiale).

Du 16 au 25 mars au Grand-Théâtre de Bordeaux

 

- Ce que j'appelle oubli d'Angelin Prejocaj

La dernière création d'Angelin Preljocaj, Ce que j'appelle oubli, est en ce moment à Paris. Inspiré d'un texte de Laurent Mauvignier, la pièce évoque un sanglant fait-divers de 2009, quand un jeune homme a trouvé la mort sous les coups de  quatre vigiles dans un supermarché lyonnais. Les réactions des critiques sont pour l'instant contrastés. À voir : les photos du spectacle.

À noter que la compagnie est aussi en tournée ce mois-ci avec un programme mixte.

Jusqu'au 5 mars au Théâtre de la Ville, du 8 au 10 mars au 104

Ce que j'appelle oubli d'Angelin Preljocaj

Ce que j'appelle oubli d'Angelin Preljocaj

A posto d'Ambra Senator

Dans ce trio trio féminin créé en 2011, la chorégraphe italienne Ambra Senatore nourrit sa dynamique du mouvement par les gestes tirés du quotidien.

Du 26 mars au 3 avril au Théâtre des Abbesses

 

2013, c'est l'année du Sacre

- Sacre # 197 de Dominique Brun

En cette année anniversaire du Sacre du Printemps, beaucoup de chorégraphes s'essayent à réinterpréter cette oeuvre et à la transformer. Dominique Brun est plutôt dans un retour aux sources. Cette chorégraphie consiste à fabriquer six danses sacrales à partir de dessins de Valentine Gross-Hugo, témoin de la danse de Nijinski. Chaque interprète, en prise avec ces dessins, créera une danse singulière, toujours sur la célèbre musique de Stravinsky.

Du 20 au 22 mars au Centre national de la Danse de Pantin

 

- Le sucre du Printemps de Marion Muzac et Rachel Garcia

Marion Muzac et Rachel Garcia ont organisé des ateliers autour du Sacre du Printemps avec des enfants et des adolescents de 10 à 20 ans. Le sucre du Printemps est le résultat de leur année de travail. L'idée ? "Les rituels de danse isolés que chacun pratique au quotidien dans l’intimité ou en milieu urbain".

Les 6 et 7 mars au Théâtre de Chaillot

 

- Patrimoine chorégraphique du CNSMDP

Les élèves des classes de danse du CNSMDP rendent aussi hommage au Sacre du Printemps avec ce programme. Ils interpréteront trois variations chorégraphiques autour de cette oeuvre, avec les chorégraphies de Vaslav Nijinski, Joseph Russillo et Cristiana Morganti.

Les 1er et 2 mars au CNSMDP

 

Spectacles

A la une

Carousel de Richard Rodgers et Oscar Hammerstein II

Une comédie musicale made in Broadway en vost, ça ne se refuse pas. Surtout au Théâtre du Châtelet, habitué des belles productions et castings impeccables. Billy est au Purgatoire, après s'être suicidé suite à une tentative de vol raté. 15 ans plus tard, il peut retourner sur Terre accomplir une bonne action, et ainsi gagner sa place au Paradis. Durant son périple, il croise Louise, sa fille devenue adolescente... Sujet gnan-gnan ? Pas tant que ça. Carousel est en effet le musical qui fera évoluer le genre vers des thèmes plus sombres, jamais abordés jusqu'à alors. À noter qu'une conférence sur l'oeuvre est organisée le jeudi 14 mars.

Du 18 au 27 mars au Théâtre du Châtelet.

Carousel

Carousel

Et aussi

- Séquence 8 des 7 Doigts de la main

La chronique n'a pas encore été publiée par ici, mais ne faisons pas de mystère. J'ai été sous le charme de Séquence 8, le dernier spectacle des 7 Doigts de la main, même s'il est plus conformiste que d'autres oeuvres de la troupe. Voilà une troupe de cirque jeune, résolument moderne et pleine d'idées, et tout simplement incroyable. Pour se faire une idée, découvrez une interview de Maxim, l'un des artistes de la troupe, et regardez les photos du spectacle.

Jusqu'au 17 mars au Casino de Paris

 

French Cancan : The Spirit of Paris le Palace

On parle beaucoup dans les médias en ce moment de l'âge d'or des cabarets. Les revues ont presque disparu, mis à part dans quelques grandes salles parisiennes comme le Moulin Rouge. Le Palace, salle mythique du genre et récemment rénové, a décidé se se relancer dans l'aventure du cabaret, des plumes et du french cancan. Avec 18 danseurs et danseuses, 5 chanteurs, French Cancan se veut un mélange entre "le glamour et l’espièglerie Belle Epoque" avec "la fougue et l’impertinence des dernières tendances".

Du 19 mars au 20 avril au Palace

French-Cancan

- Rock the Ballet 2

Rasta Thomas et sa bande de Rock the Ballet reviennent à Paris pour un nouveau spectacle. La recette n'a pas changé : une danse classique et jazz sur les tubes de Michael Jackson ou des Black Eyed Peas. Les chorégraphies ne vont pas chercher bien loin, mais les artistes se démènent pour chauffer l'ambiance et faire le show. Un spectacle divertissant.

Du 15 au 17 mars à l'Olympia

 

- Juste debout

Juste debout est une gigantesque manifestation hip hop, réunissant Juste plus de 3 000 danseurs et danseuses autour de battles aussi déchaînées qu'amicales. Le tout s'ouvre avec un gros show réunissant toutes les disciplines du genre. Ambiance surchauffée garantie.

Le 10 mars au Palais Omnisports de Paris-Bercy

 

Et vous, quel sera votre programme danse de mars ?

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(9) commentaires

  1. Joelle
    1 mars 2013 at 13:15

    Comment ? Mais je n'en ai que deux sur le programme d'Amélie !!! :) Il y a aussi "Rock the Ballet 2" pour trois dates à l'Olympia. Ils devraient secouer gentiment cette salle mythique.... On va également tester les choeurs de l'Armée Rouge (avec des doutes...). Il devrait bien y avoir quelques danses russes avec ces Messieurs...

  2. Joelle
    1 mars 2013 at 13:17

    et pour les distributions pour la soirée Roland Petit, je guette aussi mais n'ai encore rien vu venir... Nous sommes encore à 15 jours de l'événement... Amélie n'est pas patiente ! :) :) :) Moi, non plus d'ailleurs !!!

  3. Elise
    2 mars 2013 at 10:56

    Tu veux plutôt dire que la liste n'est PAS exhaustive ;) Dommage que Carrousel reste si peu de temps à l'affiche, je n'aurai pas l'occasion de monter sur Paris pour le voir.

    • Amélie
      3 mars 2013 at 17:34

      @ Joëlle : Hum, les Choeurs de l'Armée rouge, je ne pense pas qu'il y ait de la danse, mais sait-on jamais.

      @ Elise : Quatre mois comme pour West Side Story, ça serait tout de même mieux ;)

  4. Apolline
    12 mars 2013 at 13:33

    PANAME HIP HOP CONTEST 2 Salle : Théâtre du Gymnase Marie Bell à Paris 75010 Date : Dimanche 24 mars 2013 Horaires : de 14h00 à 18h00 http://www.youtube.com/watch?v=ttaCEb1PccY Le concept est bien différent de la plupart des événements de danse hip hop. Moins de battles et plus de chorégraphies ! Le Paname Hip Hop Contest 2 est l'un des rares tremplins chorégraphiques en France pour des jeunes compagnies de danse hip hop. Tous les styles seront représentés car notre volonté est de mettre en avant la créativité, le mélange des genres et des générations ainsi que de valoriser la pratique amateur. Infos et réservations : 06 14 87 58 84 contact@hiphopnewstyle.com Tarifs : 12 euros en pré-vente 13 euros billetterie en ligne 15 euros sur place Site internet : www.hiphopnewstyle.com Facebook : https://www.facebook.com/events/153100721506319/?fref=ts Lieu : Théâtre du Gymnase 38 boulevard Bonne Nouvelle 75010 PARIS Métro : Bonne Nouvelle (ligne 8 et 9)

  5. Joelle
    14 mars 2013 at 11:13

    @amélie : je confirme qu'il y avait bien des danses (folkloriques - du style Moisseiev) au spectacle des Choeurs de l'Armée Rouge. En revanche il y avait aussi un "ténor" français qui n'avait rien à faire là... et qui nous a imposé la Marseillaise après l'hymne russe. Je ne savais pas qu'on assistait à une cérémonie officielle en allant à un spectacle... Du coup nous sommes partis à l'entracte...

  6. Joelle
    14 mars 2013 at 11:15

    En ce qui concerne la soirée Roland Petit à l'Opéra Garnier, je suis contente de ma "pioche" au niveau Distribution pour le samedi 23 mars au soir. Bon, on verra si la liste est maintenue... :)

    • Amélie
      15 mars 2013 at 14:47

      @ Apolline : Merci de l'ajout !

      @ Joëlle : La plupart des gens que je connais qui sont allés voir ce spectacle ont fait la même chose :)

  7. Joelle
    16 mars 2013 at 09:29

    Nous sommes allés voir "Rock the Ballet 2" hier soir à l'Olympia et c'était très sympa. Excellents danseurs (avec une bonne formation "classique"), les chorégraphies étaient intéressantes, et pas si "light" que celà. Il y a six hommes et une seule femme sur scène, dommage qu'ils aient affublé la malheureuse danseuse (excellente au demeurant) d'une perruque blonde platine, car cela faisait un peu "cliché" par rapport à ses collègues... Nous ne connaissions pas du tout le spectacle, et ce fut une bonne surprise (et nous ne sommes pas partis à l'entracte :) )

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial