Friday, Oct. 19, 2018

Les petits plaisirs des festivals danse de l’été

Ecrit par :

11 juillet 2013

|

Catégorie :

L'été arrive, et avec lui de nombreux festivals de danse. Paris, Avignon, Vaison... Petits plaisirs de ces moments dansés. 

 

- Aux Étés de la Danse, monter au dernier étage du Châtelet pendant l'entracte. Découvrir la superbe terrasse du théâtre et siroter un verre en regardant le coucher de soleil sur la Seine et les toits de Notre-Dame (et s'échanger en passant les derniers potins de fin de saison).

- Flâner dans Montpellier entre deux spectacles de Montpellier Danse, lancer un petit salut discret d'un air entendu à la ministre de la Culture attablée incognito en terrasse.

- Aller voir un ballet contemporain à Bastille, délaissée dès que l'été arrive et à moitié vide. Terminer le spectacle en standing-ovation. Public pas nombreux, mais public heureux.

- À Vaison-Danses, savourer la très jolie et particulière musique du Lac des Cygnes mélangée aux chants des grillons.

- Profiter d'un passage à Vaison-Danses et faire une infidélité à l'art chorégraphique en allant au festival de piano de la Roque-d'Anthéron. Commencer la soirée par un pique-nique face à la fabuleuse allée de platanes, entendre le Steinway être accordé, le voir arriver sur scène sur un tracteur agricole.

- Se replonger dans les émotions de Kontakthof en regardant, calé-e dans un transat, Les Rêves dansants sur grand écran à la Villette.

- Se faire un voyage d'été ayant pour thème "Spectacles de danse dans les amphithéâtres romains". Et il y a de quoi faire.

- Dire En Avignon. Et pas À Avignon. Genre on s'y connaît, genre c'est notre deuxième maison.

- En Avignon justement, aller voir dans la Cour d'honneur du Palais des papes Partita 2, la création d'Anne Teresa De Keersmaeker et Boris Charmatz. En ressortir en disant bien fort qu'on s'y est ennuyé comme jamais. Savourer ce sentiment de se sentir seul-e contre tous mais d'assumer.

- Délaisser le In pour le Off, y croiser quelques twitteuses danse qui se sont glissées, non pas dans le public, mais sur scène.

- Aller à la dernière de la saison à Garnier, spectacle souvent réservé à de jeunes solistes. Applaudir comme jamais et fêter la fin de saison en crânant à la terrasse du restaurant de l'Opéra.

- Après un beau spectacle aux Nuits de Fourvière, montrer son enthousiasme aux danseurs et danseuses en lançant vers la scène son coussin rouge.

- Aller à la soirée France-Amérique qui ouvre le festival Danse en PlaceS  à Montauban. Dire Benji à la place de Benjamin Millepied.

- Profiter de Paris Quartier d'été pour aller dans des endroits où on ne va jamais. Genre le Terrain d’évolution de Nanterre.

- Aller voir Bhakti III du Béjart Ballet Lausanne à Carcassonne. Pour connaître de l'oeuvre un peu plus que la variation féminine présentée chaque année au concours de promotion du Ballet de l'Opéra de Paris.

- Reprendre la danse avec la Gigabarre du festival Le Temps d'aimer à Biarritz. Thierry Malandain comme professeur, l'océan Atlantique à vos pieds et Marie-Agnès Gillot en voisine de grands pliés, rien de tel pour se motiver pour l'année.

A compléter !

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(5) commentaires

  1. Estelle
    12 juillet 2013 at 13 h 35 min

    Merci pour ce beau carnet des festivités, sourire aux lèvres. J'ai vu que la gigabarre de T. Malandain sera à retrouver au Centre National de la Danse pour le week-end danses partagées...les "petits plaisirs" pourront se prolonger à la rentrée :-)

  2. Anne
    12 juillet 2013 at 23 h 04 min

    Mon moment danse de cet été, ça sera à Londres le soir de mon anniversaire avec Jewels dansé par le Bolshoi au Royal Opera House. Evgenia et Svetlana dans la même soirée = I'm very excited!

    • a.
      13 juillet 2013 at 22 h 31 min

      Whaou! ça, c'est un cadeau! ça me donne vaguement l'idée de n'en demander plus que des comme celui-là!...

  3. nathan
    14 juillet 2013 at 13 h 10 min

    Trés jolie cette photo en illustration des festivals de danse de l'été ( Mathilde Froustey, n'est ce pas ?)

  4. Jeanny
    15 juillet 2013 at 16 h 33 min

    Il ne manque plus que le soleil pour que ces spectacles de danses soient inoubliables.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial