Saturday, Oct. 20, 2018

Ludmila Pagliero nommée Danseuse Étoile

Ecrit par :

23 mars 2012

|

Catégorie :

Il y a des nominations auxquelles tout le monde s'attend, comme celle de Josua Hoffalt il y a quinze jours.

Et puis il y en a d'autres qui sont plus surprenantes. Jeudi 22 mars, la soirée est tranquille de mon côté. La Bayadère est retransmise en direct dans une centaine de cinéma, mais n'étant pas fan de la danse sur écran, je préfère rester tranquillement chez moi. Et puis vers 23 heures, ce réflexe très XXIe siècle, checker ses mails avant d'aller se coucher.

Et tomber sur un communiqué de presse qui me fait me précipiter sur Twitter.

Sur sa proposition et par délégation de Nicolas Joel, Directeur de l’Opéra national de Paris, Brigitte Lefèvre, Directrice de la Danse, a nommé Ludmila Pagliero, Danseuse Étoile de l’Opéra national de Paris à l'issue de la représentation de La Bayadère de Rudolf Noureev - au cours de laquelle elle interprétait le rôle de Gamzatti – à l’Opéra Bastille, le jeudi 22 mars 2012.

La-Bayadere-Ludmila-Pagliero.jpg
Alors là quelle surprise ! La veille, Ludmila Pagliero ne devait pas danser ce soir. En fait, elle ne devait même pas interpréter ce rôle de Gamzatti sur cette série. Mais il y a eu ce qu'on appelle des blessures en pagaille : Dorothée Gilbert tout d'abord. Elle devait être remplacée par Mathilde Froutstey, qui doit étrenner ce rôle le 28 mars. Mais le matin même, la danseuse se blesse, et doit renoncer. Marie-Agnès Gillot, l'autre Gamzatti, est sur toutes les soirées Robbins/Mats Ek, pour remplacer Laëtitia Pujol, blessée. C'est donc Ludmila Pagliero, qui a déjà dansé ce rôle lors d'une précédente série, qui montera sur scène au pied levé.

Cette représentation du 22 mars était on ne peut plus particulière, et prestigieuse, car elle était retransmise en direct dans une centaine de cinémas dans le monde. Une nomination en direct dans le monde entier, les habitué-e-s il y avait bien pensé, mais cela concernait plutôt Josua Hoffalt.

La nomination de Danseuse Etoile de Ludmila Pagliero ne surprend pas en soi. Depuis déjà plusieurs mois (années ?), la rumeur court. Cela devait arriver sur Les Enfants du Paradis, puis sur La Source. La Direction a sûrement voulu profiter de cette belle occasion. En montant sur scène, Brigitte Lefèvre aurait dit vouloir "récompenser le courage extraordinaire de remplacer au pied levé la danseuse prévue ce soir", mais il y avait tout de même plus que ça.

Alors que dit-on lors d'une nomination d'Etoile ? Déjà, on félicite l'heureuse élue, qui se voit entrer au firmament de l'une des plus belles compagnies du monde. Le parcours de Ludmila Pagliero n'avait en plus rien d'évident. Née en Argentine en 1983, elle devient soliste dès 2002 au Ballet de Santiago. Mais pour venir à Paris un an plus tard, elle décide de revenir au bas de la hiérarchie. Elle suit le parcours habituel, remplaçante, quadrille... et donc moins de 10 ans plus tard, elle est nommée étoile.

Casse-Noisette_Ludmila-Pagliero.jpg
Que dit-on ensuite ? Tout dépend si l'on apprécie la danseuse ou non. Il y a des nominations qui font l'unanimité, comme celle de Josua Hoffalt. Et puis il y en a d'autres, comme celle de Ludmila Pagliero, qui mettent moins de monde d'accord.

Ludmila Pagliero n'est pas la danseuse qui me fait rêver. La dernière fois que je l'ai vu, lors de la première de la soirée Robbins/Mats Ek dans Dances at a Gathering, elle m'a fait le même effet que d'habitude. C'est propre, c'est net, c'est engagé, mais ça ne passe pas la rampe. En tout cas ça ne m'atteint pas. Forcément, je n'ai pas spécialement cherché à la voir souvent. Je l'ai d'ailleurs très peu vu dans des rôles de solistes cette saison, il serait donc mentir de dire que je connais bien cette danseuse.

Pour moi, une étoile, c'est quelqu'un qui m'éblouit, qui m'émeut, qui me fait rêver. Ce n'est pas quelqu'un qui a un travail propre, net, et qui peut remplacer quelqu'un au pied levé, même si c'est un énorme travail à saluer. Ludmila Pagliero est très certainement, et je n'en doute pas, une énorme bosseuse. C'est cruel, mais ce n'est pas ça qui va faire qu'une danse me touche. Ce matin, je pense à une autre première danseuse. Peut-être n'est-elle pas aussi rassurante techniquement et physiquement, mais quand elle rentre sur scène, je suis happée.

La danse est, comme tout art, subjectif. Subjectivement parlant, Ludmila Pagliero me laisse indifférente, sa danse me laisse indifférente, sa nomination me laisse indifférente. J'espère sincèrement que cela changera.

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(25) commentaires

  1. genoveva
    23 mars 2012 at 8 h 22 min

    elle a encore 10 ans pour se bonifier !!!!!!

  2. eug3nie
    23 mars 2012 at 8 h 32 min

    Moi je suis trop déçue... Je voulais que Myriam Ould-Braham soit nommée dans l'une de ses représentations de la Bayadère mais alors la plus aucun espoir. Franchement j'aime la danse de Ludmila Pagliero mais comparée à celle de Myriam la dimension artistique n'a rien à voir. Je vais prier de toutes mes forces pour ne pas avoir à attendre 5 ans avant sa nomination... En tout cas je n’achèterai pas plus de place pour aller voir Ludmila. Mais FELICITATION à elle quand même (j'aurais juste aimé l'ordre inverse...).

  3. benedicte
    23 mars 2012 at 9 h 01 min

    Je suis franchement déçue, elle n'a pas été extraordiaire hier ainsi d'ailleurs que J. Hoffalt, il n'y avait qu'Aurélie Dupont et le corps de ballet pour sauver la mise ; de plus je pensais que ce serait Myriam Ould Braham qui serait nommée.

  4. Audrey
    23 mars 2012 at 9 h 03 min

    Tout à l'heure j'essayais de réfléchir aux rôles dans lesquels je l'ai vue... Pas convaincue pour La Source, mais il faut dire que je n'étais pas très objective vu la prestation de Myriam Ould-Braham (je continue à y croire). Je l'ai vue mercredi dans Appartement, et effectivement je l'ai trouvée intéressante. Le problème en fait c'est que je la connais trop mal. Du coup je n'arrive pas à m'enthousiasmer plus que ça.
    Cependant, je ferai attention pour les prochains mois :)

  5. Estelle
    23 mars 2012 at 9 h 15 min

    Suprenante nouvelle ! mais je suis heureuse pour elle.

  6. Ernst Calafol
    23 mars 2012 at 10 h 04 min

    Malheureusement assez d'accord avec ce papier. Pourquoi Alice Renavand n'est-elle pas encore nommée, ou Mathilde Froustey ?

  7. Une passionnée
    23 mars 2012 at 11 h 02 min

    Surprenante nouvelle en effet! Honnêtement, je m'apprêtais à aller faire un tour au ciné afin de découvrir en Mathilde Froustey, jusqu'à ce que je sois avertie du changement de distribution. Je l'avais vu en 2010. Quand on m'a prévenu pour cette nomination, j'étais surprise (chose rare pour une nomination ces temps-ci). Certes, c'était évident qu'elle allait être nommée un jour, mais tout de suite... Félicitations à elle tout de même, elle m'a moi,s fait vibré dans La Source, mais je me souviens d'une très belle rencontre du Lac l'an passé, au cours de laquelle j'avais été très enthousiasmée.

  8. elise
    23 mars 2012 at 12 h 11 min

    Quel étonnement ! je m'attendais à ce que ce soit Myriam Ould Braham qui soit nommée étoile ; Ludimila est certes une bonne danseuse mais rien d'extraordinaire, pas ce plus qui mène au firmament ! Et dire que J. Hoffalt aussi est nommé étoile , un Solor qui ne saute pas bien :evil:

  9. Joël
    23 mars 2012 at 13 h 58 min

    Je partage entièrement ton opinion !

  10. Miam23
    23 mars 2012 at 15 h 18 min

    Je suis d'accord ! Moi aussi j'ai adoré Myriam Ould-Braham dans la Source et je la verrais bien Etoile. Alors que Ludmila est moins émouvante dans sa danse...

  11. Marie-Charlotte
    23 mars 2012 at 16 h 34 min

    Une artiste honnête et travailleuse. Une danseuse solide, polyvalente, qui rend de grands services et continuera à en rendre. Mais pas une Étoile. je l'ai vue deux fois et je sais que je ne remettrai pas ça une troisième fois. C'est propre, et même soigné. mais il manque ce petit plus qu'on appelle le charisme. Dommage, mais vu son parcours et le courage dont elle a fait preuve, je suis contente pour elle et je la félicite.

  12. Alien
    23 mars 2012 at 18 h 25 min

    Félicitations à la nouvelle étoile...
    Je suis quand même terriblement déçue pour Myriam :cry:

  13. Marie
    23 mars 2012 at 18 h 35 min

    Félicitation à elle même si j'aimerai voir Myriam Ould-Bramhan danseuse étoile bientôt....Et si possible dans une représentation de la Bayadère. :lol:

  14. luciole
    23 mars 2012 at 20 h 41 min

    Je trouvais bizarre que l'on appelle pas myriam pour le remplacement alors qu'elle était prévue sur la série.... je suis tellement déçue... je n'ai plus d'espoir qu'elle soit nommé le 28 mars. Sera t elle nommée d'ailleurs un jour. ?... j'espère du coup que j'aurai l'occasion d'apprécier ludmila dans mes prochains spectacles car je crois que je ne l'ai jamais vue danser. Félicitations quand même à elle. Son parcours est courageux.

  15. Nicolas
    23 mars 2012 at 22 h 14 min

    Félicitations à Ludmila Pagliero pour sa nomination :)
    Brigitte Lefèvre a expédié son discours comme une patate chaude pour faire son effet, il a fait son office je pense lorsque l'on a vu la surprise de Ludmila, cela a été très émouvant de la voir nommée hier soir.
    Bien que la représentation d'hier soir fut très belle, je reste ébloui par la représentation du 7 mars avec Aurélie/Josua/Dorothée qui avait un je ne sais quelque chose de plus. Josua y était certes tout en retenu mais je l'ai trouvé splendide (comme hier soir) et il était magnifiquement accompagné par Dorothée et surtout Aurélie (comme hier soir :) ).
    En parlant de plume, je garde fébrilement mon billet du 28 mars et j'imagine le miracle de voir Myriam accéder au firmament qui elle m'a littéralement transporté lorsque je l'ai vu créer la Source cette saison. Et de toute façon je suis transporté à chaque fois que je la vois danser ... C'est très subjectif de ma part mais je trouve que Myriam danse avec toute la légèreté d'une plume :)

  16. Diony
    24 mars 2012 at 1 h 29 min

    Surprise, je le suis évidemment. Néanmoins, cela me réjouit car jusqu'alors j'avais trouvé Ludmila Pagliero très "honnête", propre et prometteuse, sans pour autant me dire que je la verrai bien étoile ... jusqu'à ce 17 mars où elle m'a totalement subjuguée dans la scène de la porte, dans "L'appartement", avec Stéphane Bullion. J'en ai eu la chair de poule ! C'était tout simplement envoûtant. Je ne l'avais pas vue danser depuis longtemps, et j'avais hâte de la voir à nouveau... eh bien maintenant encore plus ! Félicitations à elle !

  17. Alice
    24 mars 2012 at 10 h 05 min

    Il semble qu'à l'ODP maintenant on nomme Etoile pour atteindre un quota ou pour faire "surprise" et donner de quoi rêver au public qui ne jure que par le terme "Etoile". "Oh j'ai assisté à une nomination!!! Trop bien" peut-on lire un peu partout.
    Une Etoile n'est pas un bon ou une bonne danseur-se. C'est quelqu'un qui transcende la technique, qui a du charisme, qui perdu au milieu de 30 autres danseurs va ressortir du lot, quelqu'un qui a quelque chose d'indéfinissable et qui fait qu'on ne peut décrocher son regard de lui ou elle. Il y en a très très très peu. Ludmila Pagliero est une bonne danseuse.

  18. petitvoile
    24 mars 2012 at 13 h 24 min

    Aux déçues... Avec Youtube peut se faire acte de comparaison; Myriam et Ludmila dans la variation du 2ème acte de La Source.... La première étoile des deux est bien Ludmila qui a tout ce qu'il faut de la ballerine romantique. Félicitation à elle !

  19. luciole
    24 mars 2012 at 19 h 12 min

    ben justement puisque ludmila fait presque aussi bien que myriam, on est déçues ...

  20. fifi
    25 mars 2012 at 14 h 11 min

    Bravo à Ludmila Pagliero !!! Je trouve cette danseuse merveilleuse que ce soit dans des oeuvres classiques ou contemporaines! Son parcours n'est pas banal et je suis vraiment contente de cette nomination, qui j'espère, l'amènera à être encore plus souvent distribuée!!!!

  21. Marina
    25 mars 2012 at 14 h 18 min

    Même si cela n'enlève rien à ses qualités je pense qu'elle a bénéficié d'un heureux concours de circonstances: blessures et surtout diffusion mondiale au cinéma (c'est quand même une belle pub pour l'ODP que de créer ce moment magique devant les caméras). Je ne sais pas si les autres personnes dans la salle ce 22 mars sont du même avis mais j'ai trouvé les solistes globalement fébriles, peut-être justement à cause des caméras: passage de l'idole dorée assez raté, Ludmila qui ne finit pas sa coda, et même la grande Aurélie m'a semblée inhabituellement "sèche" et tendue. Mais c'était quand même une merveilleuse soirée, je ne me lasse pas de ce ballet.

  22. D7
    26 mars 2012 at 8 h 46 min

    Tout d'abord, des félicitations très sincères pour Ludmila. Une technique vraiment hors pair... L'émotion, oui, encore sur la réserve. Faisons lui confiance, cela viendra. Et cette nomination, aussi un signe pour tous les danseurs et danseuses. Blessures à répétitiion, soirée exceptionnelle. Ludmila a pris des risques, sans barguignier. Eh oui, la danse, c'est aussi cela. Des risques, le dévouement à un collectif, à une grande compagnie... Bravo Ludmila, et maintenant. Faites nous rêver, rire, pleurer.

  23. Amélie
    26 mars 2012 at 15 h 09 min

    @ Tout le monde : Cette nomination fait en tout cas débat, avec bien plus de commentaires laissés que sur l'article de la nomination de Josua Hoffalt !

    @ Genoveva : C'est tout ce que j'espère.

    @ Eug3nie, Benedicte, Elise, Joël, Miam23, Alien, Marie, Nicolas et Alice : Ludmila Pagliero est une danseuse solide, ça compte en ces temps de blessures à répétition. Je ne vois pas vraiment ce qui bloque encore pour Myriam Ould-Braham, elle a réussi haut la main toutes les prises de rôle qu'on lui a confié. J'espère qu'elle sera la prochaine sur la liste.

    @ Audrey : Pour ma part, j'ai l'impression que je l'ai beaucoup vu dans des petits ensembles, ou du contemporain, sans que cela m'ait plus autrement marquée.

    @ Estelle, Une Passionée, Marie-Charlotte, Fifi et D7 : Son parcours est en tout cas plus que méritoire, et vaut bien des félicitations. :)

    @ Ernst Calafol : Mathilde Froustey est encore Sujet. Pour Alice Renavand, elle n'a pas encore eu l'occasion de faire ses preuves dans un grand rôle classique.

    @ Luciole : En même temps, Myriam Ould-Braham n'a jamais dansé Gamzatti, il était assez logique d’appeler Ludmila Pagliero à la rescousse.

    @ Diony : J'ai lu beaucoup de très belles choses sur elle dans Appartement. Je ne pourrais malheureusement pas la voir dedans, puisqu'elle se concentre cette semaine sur La Bayadère.

    @ Petitvoile : Personnellement, je trouve que Myriam Ould-Braham a été meilleure dans La Source, m'a plus touchée en tout cas.

    @ Marina : L'idée d'une retransmission en direct et dans le monde entier doit sûrement jouer sur le stress, sans compter les multiples changements de distributions de dernière minute.

  24. LucyOnTheMoon
    30 mars 2012 at 15 h 05 min

    Dites, vous avez vu que votre blog est cité par le site web du New York Times à propos de cette nomination ? Félicitations, c'est la gloire :D
    http://www.nytimes.com/2012/03/30/a...
    (rendons à César... c'est sur Dansomanie que ce lien a été indiqué ;) )

  25. lejeune
    5 juillet 2013 at 23 h 54 min

    je ne la connaissais pas, Je ne connaissais pas la sylfide de ce mercredi 3 juillet 2013 à l'opéra mais cette danseuse a été eblouissante de grace , de legereté dans son rôle. Elle a du aussi se former en orient tellement ses gestes etaient fluides . On aurait cru voir une plume danser !! merveilleuse soirée.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial