Tuesday, Oct. 22, 2019

Myriam Ould-Braham et Mathias Heymann dans les rôles principaux de La Belle au bois dormant en direct au cinéma

Ecrit par :

16 décembre 2013

|

Catégorie :

La Belle au bois dormant, par le Ballet de l'Opéra de Paris, sera retransmise en direct dans une centaine de salles de cinéma en France et en Europe, le lundi 16 décembre. 

À l'origine, Eleonora Abbagnato et Mathieu Ganio devaient danser les rôles principaux lors de cette représentation en direct. Mais surprise, la distribution a changé ce matin-même. C'est finalement Myriam Ould-Braham qui dansera Aurore et Mathias Heymann qui se glissera dans le rôle du Prince Désiré. 

la-belle-au-bois-dormant_repetition_myriam-ould-braham_mathias-heymann

Myriam Ould-Braham et Mathias Heymann devaient initialement danser leur première représentation dans le couple principal de La Belle au bois dormant le 20 décembre. Concernant la représentation filmée, le couple devait à l'origine danser le pas de deux de l'Oiseau bleu. Ils seront remplacés par François Alu et Valentine Colasante.

Alors à quoi est dû ce changement subite de distribution : une blessure ou un changement de position de la direction ? Eleonora Abbagnato indique sur sa page Facebook qu'elle souffre d'une grosse inflammation du tendon. Il est donc probable qu'elle soit retirée définitivement de cette série.

Le choix du couple pour la distributions filmée laissait en tout cas perplexe. Si Mathieu Ganio est un Prince naturel, Eleonora Abbagnato n'est pas forcément la plus à l'aise dans cette danse très académique, même si c'est une danseuse à la forte personnalité. Lors de la première, le couple a ainsi eu du mal à surmonter quelques difficultés. À l'inverser, Myriam Ould-Braham et Mathias Heymann, qui dansaient l'Oiseau bleu, semblaient naturellement à l'aise dans ce genre de ballet. Ils ont d'ailleurs été brillants et ont remporté les faveurs du public.

Mathias Heymann - L'Oiseau bleu

Mathias Heymann - L'Oiseau bleu

Pour ces deux Étoiles, c'est en tout cas un vrai coup de projecteur. Depuis sa nomination, Myriam Ould-Braham n'a pas forcément eu droit à des distributions très avantageuses, n'ayant aucune première. Revenu il y a peu d'une longue blessure, Mathias Heymann n'avait lui non plus jamais eu une représentation filmée. Il ne s'agit finalement que d'une juste récompense pour deux des Étoiles les plus brillantes actuellement de l'Opéra. Artistiquement, c'est un choix qui tombe sous le sens : Myriam Ould-Braham, par son sens du style, est faite pour danser ce genre de rôle. Elle reste sûrement la meilleure à l'Opéra aujourd'hui pour ce ballet. Son partenariat avec Mathias Heymann a fait ses preuves. Quant à lui, il est bien l'Étoile la plus brillante du moment de la compagnie.

Cette retransmission en direct de La Belle au bois dormant aura lieu ce lundi 16 décembre, dans 27 salles françaises UGC et dans 130 salles de cinémas indépendants en France et en Europe. Tout au long de l’année 2014, une trentaine d’autres salles en France, une cinquantaine en Europe et une autre cinquantaine dans le reste du monde (notamment aux États-Unis, au Japon, à Singapour et en Australie) diffuseront également La Belle au bois dormant.

la-belle-au-bois-dormant_valse-fleurs

N'hésitez pas à venir raconter en commentaire vos impressions sur cette distributions, vue au cinéma ou dans la salle.

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(8) commentaires

  1. Aurore
    16 décembre 2013 at 14:56

    Ayant assisté à la représentation de mercredi 11, j'ai constaté qu' Aurore et Désiré n'ont pas dansé le final, pour ne rejoindre l'ensemble que lors du porté final !! Peut être était-ce dû à un début de blessure...

  2. Sarah
    16 décembre 2013 at 20:16

    Bonjour! Je suis aux Etats Unis. Savez-vous comment on peut faire pour trouver les salles qui diffuseront le ballet? y'a-t-il une liste sur le site de l'opera ou autre? Merci!

  3. Joelle
    16 décembre 2013 at 22:10

    Dans le style "il se passe toujours quelque chose à l'ONP" en voilà une belle, c'est le cas de le dire ! J'espère que les deux M tiendront le coup jusqu'au 25 décembre !!!!

  4. Helen
    17 décembre 2013 at 10:36

    J'y étais "en direct" hier soir, étonnée également du changement de dernière minute (le programme affiché dans l'opéra mentionnait bien Abbagnato et Ganio, mais le programme donné par les ouvreuses était lui à jour). J'ai trouvé le couple brillant et j'ai été conquise. Je n'ai bien évidemment pas ta capacité d'analyse, mais j'ai trouvé Ould-Braham très aérienne et à l'aise, Heymann m'a quant à lui scotchée sur place. Et François Alu (c'est bien lui ?) dans le rôle de l'Oiseau bleu a été magistral.

  5. françoise
    17 décembre 2013 at 18:18

    j'ai assisté à la retransmission à l'UGC Montparnasse. La captation de ces représentations est toujours exceptionnelle. Quelle joie de retrouver Mathias Heymann au firmament de son art après bien des soucis de santé. Un immense merci à lui. Quand à la jeune étoile, dansant Aurore, qui m"était inconnue, elle m'a conquise par sa technicité et sa jeunesse, propre au rôle. MERCI à tous, ma soirée fût excellente et j'attends impatiemment les prochaine retransmissions en direct

    • Amélie
      18 décembre 2013 at 00:47

      @ Aurore : Eleonora a indiqué qu'elle s'était blessée, c'est donc possible.

      @ Sarah : Pas sur le site de l'Opéra en tout cas, ni sur Viva l'Opéra qui dirige l'opération (ces institutions ne sont pas très au fait de la communication...). Le mieux est de guetter les cinémas près de chez vous.

      @ Helen et Françoise : Merci pour vos avis !

  6. SARIAN
    19 décembre 2013 at 00:02

    Bonsoir, Après quelques jours de réflexion après avoir vu le ballet de la Belle au bois dormant le lundi 16 Décembre, voici mon analyse toute personnelle. Mathias était irréprochable dans sa technique malgré son abscence prolongée de la scène. Myriam, était en deça de ses capacités techniques, mais on lui reconnait la difficulté de remplacer au pied levé une Abbagnato soit disant blessée au dernier moment. On a bien aimé la performance de l'oiseau de feu, extraordinaire dans l'élévation de ses sauts et la rapidité de ses tours. Sa partenaire Valentine , lui donner la réplique par la perfection de sa technique et sa présence sur scène.

  7. Azad
    19 décembre 2013 at 13:59

    Quel spectacle ce Lundi 16 Décembre; Noureev dans toute sa splendeur, bravo au corps de ballet. Rien à dire sur le couple Mathias/Myriam, ils confirment leur bravoure que nous avons déjà pu admirer à d'autres occasions. Le couple François/Valentine de l'Oiseau Bleu, tu as eu raison "SARIAN" ce couple a été époustouflant de technique et de présence, vraiment ils étaient au rendez-vous. De nouvelles étoiles sont nées, pourquoi l'Opéra nous cache de si talentueux danseurs?

Réagissez

Répondre à françoise Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial