Friday, Oct. 19, 2018

Orphée et Eurydice : qui voir danser sur scène ?

Ecrit par :

3 février 2012

|

Catégorie :

Après quelques semaines de vacances, le Ballet de l’Opéra de Paris est de retour sur scène, pour Orphée et Eurydice de Pina Bausch, sur la musique de Christoph Willibald Gluck.

Véritable dialogue entre le chant et la danse, chaque rôle principal est dédoublé. Pour le chant, ils sont assurés par Maria Riccarda Wesseling (Orphée), Yun Jung Choi (Eurydice) et Zoe Nicolaidou (L’Amour). Pour la danse, deux distributions, toutes très intéressantes, se partagent les représentations.

Stéphane Bullion (Orphée), Marie-Agnès Gillot (Eurydice) et Muriel Zusperreguy (L'Amour) : les 4, 6, 11, 12, 15 et 16 février.

Marie Agnès Gillot connaît bien ce rôle, qu’elle danse depuis son entrée au répertoire en 2005. On imagine sans problème l’étoile, avec son allure et sa personnalité, se glisser dans le style de Pina Bausch. Personnellement, c’est la première que je la vois dans un ballet de cette chorégraphe, et je m’en réjouis d’avance.

Pour Stéphane Bullion, il s’agit d’une prise de rôle, certainement pas à contre-emploi. Je suis très curieuse aussi de le voir danser du Pina Bausch, tout ça me semble très prometteur. Quant à Muriel Zusperreguy, je l’ai assez peu vue dans du contemporain pour avoir une véritable opinion. Un beau trio en perspective en tout cas.

Orphee-et-Eurydice_Marie-Agnes-Gillot_Yann-Bridard.jpg
Nicolas Paul (Orphée), Alice Renavand (Eurydice) et Charlotte Ranson (L'Amour) : les 8, 9 et 14 février.

Honneur eux étoiles, ce trio n’aura que trois date pour se montrer. Alice Renavand est toujours fantastique en contemporain, et tient aussi ce rôle depuis 2005. Cette danseuse ne ressemble pas vraiment à Marie-Agnès Gillot, mais elle est pourtant régulièrement sa doubleuse. Et les deux offrent des interprétations souvent très différentes.

Charlotte Ranson aussi a toujours une formidable présence dans le répertoire contemporain. On la voit trop peu souvent en soliste, il faut en profiter lorsque cela se produit ! Je connais trop mal Nicolas Paul sur scène pour avoir une véritable opinion, mais je reste curieuse de sa prestation.

Orphee-et-Eurydice_Alice-Renavand.jpg
Pour l’instant, je verrais la première distribution lors de la générale, mais compte bien trouver une petite place pour la seconde. Et vous, laquelle allez-vous voir ? Laquelle vous tente le plus ?

Orphée et Eurydice, du 4 au 16 février au Palais Garnier.

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(4) commentaires

  1. jigara
    3 février 2012 at 20 h 41 min

    J'y vais le 9 et je suis très contente de voir Renavand ! Même si l'Orphée de Bullion me tente également... Je l'imagine bien dans le personnage même si lors de la répétition publique c'est plutôt Paul qui se démarquait pour moi. Mais bon, ce n'était qu'une répétition, faut voir sur scène maintenant.

  2. Cams
    3 février 2012 at 21 h 00 min

    Je verrai la première distrib. J'en suis ravie!
    Mais par curiosité j'aurai aimé voir Renavand. Je suis sûre qu'elle doit y être géniale.

  3. Amélie
    5 février 2012 at 20 h 05 min

    @ Jigara : Lors de la générale, Bullion ne m'a pas vraiment convaincu... Mais il parait que ça n'avait rien à voir avec la première. 


    @ Cams : Elle est dans le corps de ballet dans la première distribution, on ne voit qu'elle ! 

  4. ssx
    6 février 2012 at 13 h 43 min

    Je ne me fais clairement aucun souci pour la carrière de Mme Renavand, pour moi cette femme a un talent certain!
    D'ailleurs, on fait comment pour féliciter un/une danseur/danseuse ? J'envoie les fleurs à l'opera de Paris et je croise les doigts que ça arrive à la bonne personne? :D

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial