Saturday, Dec. 14, 2019

Saison 2011-2012 : Le Théâtre des Champs-Elysées

Ecrit par :

22 mars 2011

|

Catégorie :

Après l'Opéra de Paris, c'était hier au tour du Théâtre des Champs-Elysées de dévoiler sa saison 2011-2012. Au programme : beaucoup d'opéras et de concerts bien sûr, mais aussi un peu de danse.

La saison danse

Le Saint-Pétersbourg Ballet Théâtre
Casse-Noisette d'Elena Kuzmina, Svetlana Efremova, avec Irina Kolesnikova.
Du 29 au 31 décembre.

Sacred Monsters
Avec Sylvie Guillem et Akram Khan, musique de Philip Sheppard (en live).
Du 5 ou 8 janvier.

guillem.jpg
Gala des Etoiles du XXIe siècle
Avec Lucia Lacarra et Cyril Pierre  (Ballet de l’Opéra de Munich), Yana Salenko (Ballet de l’Opéra de Berlin), Daniil Simkin et Alys Shee (American Ballet Theatre), Yolanda Correa et Yoel Carreño (Ballet de l’Opéra d’Oslo), Aleszja Popova et Máté Bakó (Ballet de l’Opéra de Budapest), Lali Kandelaki et Vasil Chichiashvili (Ballet de l’Opéra de Tbilissi), Alexandre Sergueiev (Théâtre Mariinski) et Davit Galstyan (Ballet du Capitole de Toulouse).
Du 13 au 15 janvier.

Rencontres
Avec Sylvie Guillem, Nicolas Le Riche et Massimo Murru.
Ajö (Bye) de Mats Ek, une création de William Forsythe, une création de Jiří Kylián.
Du 15 au 22 mars.

Les Saisons Russes du XXIe siècle
Avec Maria Alexandrova, Ilze Liepa, Irma Nioradze, Ilya Kouznetsov, Svetlana Lunkina, Evguenia Obraztsova, Alexandra Timofeeva, Semion Chudin, Mikhail Lobukin, Nikolay Tsiskaridze et Andrei Yermakov.
Cléopâtre, Le Spectre de la rose et L’Oiseau de feu (Michel Fokine).
Du 28 juin au 1er juillet.

Le grand spectacle de la saisons sera sans doute le deuxième de Sylvie Guillem, avec un casting qui laisse plus que rêveur-se. Pour le reste il n'y a pas vraiment de surprise. La saison danse reste pour l'instant peu remplie, d'autres spectacles devraient s'y rajouter au fur et à mesure.

La saison lyrique

Les Capulet et les Montaigu de Bellini
Version concert, avec Anna Caterina Antonacci et Olga Peretyatko.
Orchestre et Chœur de l’Opéra de Lyon, direction musicale Evelino Pidò.
Le 11 novembre.

Missa solemnis de Beethoven
Version concert, avec Marlis Petersen, Gerhild Romberger et Benjamin Hullett.
Collegium Vocale Gent & Accademia Chigiana Siena, direction musicale Philippe Herreweghe.
Le 14 novembre.

Oberto de Verdi
Version concert, avec Fabio Sartori, Ekaterina Gubanova et Maria Guleghina.
Orchestre National de France, direction musicale Carlo Rizzi.
Du 17 au 19 novembre.

Jules César de Haendel
Version concert, avec Marie-Nicole Lemieux, Karina Gauvin et Julia Lezhneva.
Il Complesso Barocco, direction musicale Alan Curtis.
Le 25 novembre.

Le Messie de Haendel
Version concert, avec Elizabeth Watts, Timothy Mead, Nicholas Mulroy et Lisandro Abadie.
Orchestra of the Age of Enlightenment, direction musicale Laurence Cummings.
Le 23 décembre.

La Flûte enchantée de Mozart
Version scénique, avec Topi Lehtipu, Markus Werba et Jeanette Vecchion.
Ensemble Matheus, direction musicale Jean-Christophe Spinos.
Du 16 au 25 décembre.

Farnace de Vivaldi
Version concert, avec Max Emanuel Cencic, Ruxandra Donose et Blandine Staskiewicz.
I Barocchisti, direction musicale Diego Fasolis.
Le 10 janvier.

Les Saisons de Haydn
Version concert, avec Christiane Karg et Allan Clayton.
The Gabrieli Consort and Players, direction musicale Paul McCreesh
Le 21 janvier.

Tosca de Puccini
Version concert, avec Svetla Vassileva, Riccardo Massi et Lado Ataneli.
Orchestre et Chœur du Teatro Regio de Turin, direction musicale Gianandrea Noseda.
Le 24 janvier.

Don Pasquale de Donizetti
Version scénique, avec Alessandro Corbelli, Lorenzo Regazzo et Désirée Rancatore.
Orchestre National de France, direction musicale Enrique Mazzola, mise en scène de Denis Podalydès.
Du 13 au 23 février.

Giustino de Vivaldi
Version concert, avec Marina De Liso, Raffaella Milanesi et Josè Maria Lo Monaco.
I Virtuosi delle Muse, direction musicale Stefano Molardi.
Le 24 février.

La Clémence de Titus de Mozart
Version concert, avec Michael Schade, Elīna Garanča et Malin Hartelius.
Die Deutsche Kammerphilharmonie Bremen, direction musicale Louis Langrée.
Le 25 février.

La Didone de Cavalli
Version scénique, avec Anna Bonitatibus, Krešimir Špicer et Claire Debono.
Les Arts Florissants, direction musicale William Christie.
Du 12 au 20 avril.

Così fan tutte de Mozart
Avec Camilla Tilling, Anna Grevelius et Claire Debono.
Le Cercle de l'Harmonie, direction musicale Jérémie Rhorer.
Du 22 au 31 mai.

Je ne m'y connais pas assez en opéra pour émettre un jugement sur cette saison. Mais en tant que simple spectatrice, le choix des oeuvres et les castings sont plutôt alléchants.


La saison de concert

C'est le fer de lance du Théâtre des Champs-Lysées. Je ne vais pas détailler la bonne soixantaine de concerts d'orchestres, de musique de chambre et de récitals qui vont se succéder, allez plutôt sur le site du théâtre pour plus de détails.

Les grands noms sont bien sûrs nombreux, avec entre autres Pierre-Laurent Aimard et Brigitte Engerer au piano, ou les chanteurs Rolando Villazón, Philippe Jaroussky et Jonas Kaufmann (avec au milieu Andrea Bocelli, cherchez l'erreur). Parmi la foultitude de concerts d'orchestre, je note l'a venue de celui du Théâtre Mariinski, ou la soirée de prestige pour les 10 ans du Concert d’Astrée.

Enfin, plus saugrenu (on a les références qu'on peut), l'Ensemble orchestral de Paris donnera le 21 décembre le Carnaval des animaux, avec comme récitant un certain Julien Doré.

Pour conclure, je ne sais pas ce qu'il en est des tarifs des concerts, mais pour ceux des ballets, ils n'ont pas augmenté d'un centime (comme quoi c'est possible) (encorne heureux vu les prix affichés).

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(6) commentaires

  1. palpatine
    22 mars 2011 at 13:40

    Très bonne saison, très classique sur le lyrique, mais très bonne quand même. Le théâtre deviendra-t-il plus accueillant ? (avec la nouvelle direction, depuis cette année)

    Il n'empêche que pour Guillem #2, je pense plutôt faire un tour outre-manche... (où les places sont trois fois moins chères, et les sièges bien plus confortables !)

    Dans tous les cas, comme toujours (du moins : de plus en plus), il faudra voyager en Europe pour voir des choses originales et intéressantes à prix abordable.

  2. Nakis
    22 mars 2011 at 16:36

    Le spectacle de Sylvie Guillem sur les chorégraphies de trois parmi les plus illustres chorégraphes de notre temps (Forsythe, Mats Ek, Kylian) fait rêver. Même si j'irai la voir à Londres au Sadler's dans ce spectacle en juillet (c'est vrai que les meilleures places au Sadler's sont moitié prix par rapport à ceux au TCE), je ne manquerai pas l'occasion de la revoir à Paris. "Sacred Monsters" fut une surprise, agréable même! Deux fois Sylvie au TCE c'est presque inédit. Et si on la voit dans "L'histoire de Manon" à Garnier le printemps 2012 ça sera le rêve absolu. Pour les autres spectacles de danse, j'aurais aimé voir le Gala des étoiles, vu surtout la présence de Lucia Lacarra que je n'ai jamais vue encore sur scène.

  3. Amélie
    23 mars 2011 at 13:39

    @Palpatine : Pour Sylvie #2, ne tarde pas trop à réserver, les places partent à toute vitesse, et le théâtre vient d'annoncer officiellement le spectacle (=appel d'air à la billetterie).

    @ Nakis : je rêve déjà de cette trilogie :) Pour le gala des étoiles, seule la présence de Lucia Lacarra, que je n'ai jamais vu, pourrait me pousser à y aller. Ce programme nous sert souvent la même chose.

  4. Nakis
    23 mars 2011 at 14:19

    Une trilogie avec Sylvie? Le rêve absolu. Pas sûr pour "Manon" mais il y a de l'espoir. Je pense aussi que vu le triomphe de La Scala il y a une forte chance de la revoir à La Scala l'année prochaine aussi.
    Pour Sadler's c'est vrai il reste peu de places et il faut aller vite, sinon après il faut attendre pour la reprise du spectacle en septembre.
    Pour le Gala, à vrai dire je juste retenu le nom de Lucia Lacarra aussi.

  5. loulou
    27 juillet 2011 at 17:01

    Bonjour !

    Tout d'abord merci d'alimenter si souvent votre site, ça me permet d'en apprendre beaucoup sur la danse et de me maintenir au courant de l'actualité choréographique.
    J'ai très envie de réserver pour le spectacle de Sylvie Guillem au TCE au mois de mars, mais j'hésite affreusement sur le choix de la représentation (la date) car j'aimerais voir danser Nicolas Le Riche et la distribution n'est pas vraiment précise. Auriez-vous une petite info à ce sujet ? Un conseil ou une intuition ??
    (J'ai voulu me renseigner auprès du TCE mais guichet fermé jusqu'en septembre, c'est pratiquement sur qu'à cette date là ce sera quasi-complet !).
    Autre petit conseil pratique : savez-vous quelles sont les places correctes au TCE ? Il y a t-il des places à bannir (y compris en catégorie 2 ou 3) ?? Des places correctes à privilégier ? Je suis prête à payer pour une catégorie 2 ou 3 mais je ne sais pas quelle zone choisir ensuite (on me propose par exemple une corbeille de côté, ou un rang d'orchestre assez devant mais sur le côté, est-ce un "piège" ?)
    Je suis allée au TCE il y a longtemps et pour des concerts, donc je n'ai pas trop idée...

    Encore merci !

    Amicalement

    Lucia

  6. Amélie
    4 août 2011 at 15:44

    @loulou:Pour la date à choisir, je n'ai malheureusement aucune info à vous fournir :roll: . Instinctivement, je dirais la première, et encore... Je pense que les dates précises de Le Riche seront annoncées tardivement.

    Pour le placement, j'avoue ne pas être experte en TCE. J'avais eu une fois une place d'orchestre sur le côté, et ça m'allait très bien, l'angle mort étant vraiment réduit. La corbeille ne doit pas être mauvaise non plus. La personne du guichet vous sera peut-être plus utile que moi.

Réagissez

Répondre à Nakis Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial