Monday, Sep. 23, 2019

Saison 2012-2013 : la sélection danse classique

Ecrit par :

11 septembre 2012

|

Catégorie :

Que faire pour remédier à l'effet coup de spleen de la rentrée ? Commencer déjà à se prévoir quelques beaux spectacles pour les mois à venir !

Lorsque la saison des théâtres a été dévoilée, il y a eu quelques grimaces, au vu du peu de danse classique programmée. Et c'est vrai qu'en y regardant de plus près, le public amateur de ballet ne croule pas sous les propositions (contrairement à la danse contemporaine où on ne sait que choisir, sélection à venir avant la fin de la semaine). Le Ballet de l'Opéra de Paris est la seule compagnie française à pouvoir donner de nombreux ballets chaque année. Et forcément, lorsque la troupe n'en programme que deux par saison, comme c'est le cas cette année, cela se ressent globalement, malgré les beaux efforts des compagnies de province. Les troupes internationales d'envergure ne sont pas non plus très nombreuses à venir dans l'Hexagone.

Toutefois, même s'il n'y a pas forcément beaucoup de possibilités, le programme est alléchant à plus d'un titre. Voici donc mon choix, forcément personnel, forcément subjectif, des événements danse classique et néo-classiques à ne pas rater mois par mois (pour les puristes, j'ai parfois une version assez large de l'appellation "danse classique et néo-classique").

 

S'il n'y en avait que trois

- Les Etés de la danse

Avec la venue pendant plus de trois semaines du Ballet de Vienne, c'est pour moi le grand événement de la saison (oui, il va falloir attendre le 4 juillet 2013). Plutôt ringarde niveau image, la troupe a été complètement dynamisée avec l'arrivée à sa direction de Manuel Legris. J'ai découverte cette compagnie avec le ballet Marie-Antoinette. Si l’œuvre est oubliable, les qualités des danseurs et danseuses étaient indéniables, et j'ai hâte de les voir dans un plus grand répertoire. Cela tombe bien, le ballet vient avec Don Quichotte, La Chauve-Souris, un gala Noureev et deux soirées mixtes (avec apparemment du Kylian ou du Forsythe dedans). Un beau mois en perspective.

Du 4 au 27 juillet 2013 au Théâtre du Châtelet.

Don-Quichotte_Maria-Yakovleva.jpg

- La Sylphide de Pierre Lacotte par le Ballet de l'Opéra de Paris

Voilà bien longtemps que ce ballet aux multiples saveurs n'a pas été donné ! La jeune génération devrait y avoir sa chance, avec en premier lieu la Danseuse Etoile Myriam Ould-Braham, qui devrait trouver là un rôle sur-mesure.

Du 22 juin au 15 juillet 2013 au Palais Garnier.

- Le Corsaire de Kader Belarbi par le Ballet du Capitole

Pour sa première saison à la tête du Ballet du Capitole, Kader Belarbi ne manque pas d'ambition en remontant à sa manière le mythique Corsaire. Selon l'argument, cette version devrait rester dans une veine classique, et plutôt flamboyante. Un projet qui séduit sur le papier.

Du 16 au 19 mai 2013 au Théâtre du Capitole.

 

Le choix de septembre : la soirée Balanchine par le Ballet de l'Opéra de Paris

Je suis personnellement très rarement déçue par un ballet de Balanchine, et j'aime comment la troupe parisienne les danse. La soirée sera composée de Sérénade, Agon et Le Fils prodigue, avec des distributions multi-étoilées et plutôt intéressantes. Les deux premières représentations seront précédées du Défilé, tradition que ne manquent pas les habitué-e-s (surtout que ce sera le premier en tant qu'Etoile de Myriam Ould-Braham, et ça, c'est sacré).

Du 24 septembre au 18 octobre 2012 au Palais Garnier.

 

Le choix d'octobre : la troupe 3e étage

3e étage est une troupe composée de solistes de l'Opéra de Paris. Elle donne régulièrement des galas, en France et à l'étranger, composés de pas de deux classiques, mais surtout de créations, dont celles très intéressantes (voir enthousiasmantes) de Samuel Murez, à la tête de ce groupe. Ils sont en octobre à Armentières, mais donneront aussi plusieurs spectacles en 2013.

Le 7 octobre 2012 à l'Espace culturel Le Vivat.

 

Le choix de novembre : Don Quichotte de Noureev par le Ballet de l'Opéra de Paris

Il y avait plusieurs raisons pour que je choisisse autre chose : les séries Noureev me déçoivent en ce moment, et c'est à Bastille. Mais voilà, Don Quichotte, c'est léger, c'est parfait pour Noël, et c'est franchement un beau spectacle quand c'est bien dansé. Surtout que, dans la lignée de La Bayadère, les petits d'jeunes devraient y avoir leur place, aux milieux d'étoiles plus-que-parfaits dans ce répertoire comme Dorothée Gilbert ou Mathias Heymann (et Myriaaaaaam bien sûr). Allez, pas de fine bouche.

Du 16 novembre au 30 décembre 2012 à l'Opéra Bastille.

 

Le choix de décembre : La Belle au bois dormant de Charles Jude par le Ballet de l'Opéra de Bordeaux

Quand je parlais plus haut de ces troupes de province (sans accent péjoratif) qui offrent de beaux spectacles, le Ballet de Bordeaux en est un bel exemple. Évidemment, il y a moins de moyens qu'à Paris, et seulement quatre programmes par an à domicile. mais la troupe n'en est pas moins de qualité, portée par l'Etoile Charles Jude. C'est dans sa version que sera donnée cette Belle au bois dormant, très beau ballet classique idéal pour les Fêtes.

Du 14 au 31 décembre 2012 au Grand-Théâtre de Bordeaux.

La-Belle-au-bois-dormant.jpg

Le choix de janvier : le Ballet de l'Opéra de Perm en tournée

De nombreuses troupes russes sillonnent la France en hiver pour de grands ballets classiques, d'une qualité variable. Et le Ballet de Perm fait plutôt parmi des bonnes. La compagnie sera en tournée en France de décembre à mai. En janvier, elle donnera pas moins de 17 représentations un peu partout en province et en région parisienne, alternant Giselle, Le Lac des Cygnes, Don Quichotte ou une soirée Balanchine.

Du 11 au 31 janvier 2013 un peu partout en France.

 

La choix de février : la soirée danseur-se-s/chorégraphes du Ballet de l'Opéra de Paris

A bien y réfléchir, sa place serait plutôt dans l'agenda de danse contemporaine, mais tant pis. Pour quelques représentations, les artistes du Ballet prennent possession de l'Amphithéâtre Bastille pour montrer leur création personnelle. Ces soirées sont toujours intéressantes, variées, avec de vrais coups de cœur et quelques révélations. C'est aussi une bonne occasion de voir certains solistes dans un tout autre genre.

Du 26 au 28 février2013 à l'Amphithéâtre Bastille.

 

Le choix de mars : la soirée Roland Petit du Ballet de l'Opéra de Paris

Cette soirée avait marqué la saison 2009-2010. Même si Le Jeune Homme et la Mort a disparu au profit de Carmen, cet hommage au chorégraphe décédé il y a un an devrait aussi réserver de très beaux moments. C'est également une bonne occasion pour faire découvrir la danse à des néophytes : trois ballets courts, narratifs, marquants, très différents et bien efficaces.

Du 15 au 29 mars 2013 au Palais Garnier.

Le-Rendez-vous_Nicolas-Le-Riche_Isabelle-Ciaravola.jpg

Le choix d'avril : le tricentenaire de l'Ecole de Danse de l'Opéra

Les Petits Rats seront à la fête cette saison, puisque leur célèbre école fête ses 300 ans ! Et le programme est plutôt alléchant. D'un côté, une création de Pierre Lacotte, un Défilé et une soirée riche niveau programmation. De l'autre, un gala alléchant mélangeant Petits Rats et élèves de sept prestigieuses écoles de danse internationales (Royal Ballet School, American ballet School, Bolchoï Academy...). Cet événement aurait fait partie des trois incontournables sans les prix prohibitifs.

Du 15 au 20 avril 2013 au Palais Garnier.



Le choix de mai : l'hommage du Mariinsky au Sacre du Printemps

Quand le célèbre Mariinsky passe quelque part, c'est toujours un événement. Même si ici il ne s'agit pas d'un programme purement classique. La troupe donnera une pièce de Balanchine, Le Fils prodigue, ainsi qu'une relecture de Sasha Waltz du Sacre du Printemps, œuvre qui fête ses 100 ans en 2013. Le tout sera bien sûr accompagné par l'Orchestre du Théâtre Mariinsky, ce qui devrait aussi être un régal pour les oreilles.

Du 29 au 31 mai au Théâtre des Champs-Elysées.

 

Le choix de juin : le Royal Ballet à Monte-Carlo

Le Royal Ballet se fait plutôt rare en France. La troupe y sera presque en juin, puisqu'elle donnera la célèbre Manon de McMillian à Monte-Carlo. Le Royal Ballet fait partie de ces troupes qui ont la cote en ce moment, avec une multitudes d'étoiles internationales plus formidables les unes que les autres. Sans compter que cette Histoire de Manon est une œuvre phare de son répertoire. Habitant-e-s du Sud, vraiment, n'hésitez pas (et habitant-e-s du Nord non plus d'ailleurs, les prem's valent moins qu'un Eurostar).

Du 27 au 29 juin 2013 au Grimaldi Forum.

 

Le choix de juillet : Coppélia de Charles Jude par le Ballet de l'Opéra de Bordeaux

Allez, terminons cette saison par une note joyeuse. Le Ballet de Bordeaux clôture son année avec cette Coppélia tout droit inspirée des années 1950 et de l'âge d'or des comédies musicales américaines. Un beau lot de consolation pour ceux et celles qui ne pourront pas se rendre à Paris.

Du 27 juin au 5 juillet 2013 au Grand-Théâtre de Bordeaux.

Coppelia.jpg

Et vous, quels sont vos choix danse classique pour la saison qui vient ? Quel spectacle vous fait envie ?

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(19) commentaires

  1. aoudia
    11 septembre 2012 at 18:58

    Bonne rentrée et bonne danse à tous, en attendant Avril ou je voudrais voir "le tricentenaire de l'Ecole de Danse de l'Opéra" si quelqu'un peu pistonné pour une place ou 2 je suis partant, le spectacle sera réservé au abonné uniquement pffff...

  2. Pink Lady
    11 septembre 2012 at 19:58

    Je serai de passage à Bordeaux pour les 4 programmes de danse de la saison, et j'irai sans doute faire un tour aussi du côté de Toulouse, l'occasion de découvrir ces deux belles compagnies classiques ! Et - rapport à la saison dernière - je ne saurais trop te conseiller la Manon du Royal Ballet à Monaco, j'ai d'ailleurs hâte de connaître les distributions.

  3. Cams
    12 septembre 2012 at 10:04

    Wahou la Manon du Royal Ballet c'est tentant! Dommage que j'habite trop loin!
    Sinon j'ai vraiment hâte de voir le gala du tricentenaire de l'école de danse, c'est vraiment un événement!

    Dommage que pour la soirée Roland Petit que le jeune homme et la mort soit remplacé par Carmen mais le rôle va donner à pas mal de filles l'occasion de briller.
    J'hésite encore à aller voir le ballet de Perm. Ils passent juste à côté de chez moi (Opéra de Massy) mais les places sont je crois autour de 40€... A voir...

  4. Sissi
    12 septembre 2012 at 14:28

    Merci pour ce tour d'horizon ! mais le problème est que j'ai envie de tout voir...
    J'espère pouvoir aller voir le gala du tricentenaire de l'école de danse.
    Vivement le 24 septembre pour enfin débuter cette nouvelle saison.

  5. gargouille
    14 septembre 2012 at 00:29

    J'irai voir 3 Etages, d’autant plus que j'ai déjà le billet et que c'est dans ma ville. :D

  6. Joelle
    19 septembre 2012 at 12:23

    Je viens de découvrir votre site et m'empresse de noter vos recommandations.
    Avec des amis nous avons déjà nos places pour une soirée Balanchine à l'Opéra et Don Quichotte à l'Opéra Bastille, et nous en réjouissons d'avance ! :D

  7. aymeric
    19 septembre 2012 at 12:52

    Je tombe seulement la dessus, beau résumé de la saison! Le tricentenaire devrait etre un beau moment, sauf que la soirée des ecoles devrait etre dur à obtenir! Et la Manon monégasque devrait être une jolie soirée, tant j'en ai entendu parler!

  8. Joelle
    20 septembre 2012 at 10:48

    Les dates "parisiennes" (Massy et Neuilly) du ballet de Perm sont a priori déjà complètes. Quel dommage... En revanche il reste quelques places pour le ballet Mariinsky fin mai. Mais des places en deuxième balcon sont-elle "vivables" au théatre des Champs-elysées qui est une salle que je ne connais pas beaucoup ? Merci d'avance pour vos retours éclairés !

  9. Joelle
    20 septembre 2012 at 15:01

    Pour info, je viens de réussir à récupérer (de haute lutte) des places pour la représentation du Ballet de Perm (Lac des Cygnes) au Theatre des Sablons à Neuilly (23 février 2013). Ils ont apparemment libéré quelques places...

  10. emilie
    20 septembre 2012 at 23:10

    Mes réservations: soirée Roland Petit (dommage, pas de jeune homme et la mort mais carmen j'adore aussi ... :-)(-: ), Don quichotte, la Sylphide et la soirée Noureev ... J'aurais bcp aimé assister également à la soirée Balanchine mais pour le moment plus de place à un tarif abordable pour moi :( ...

  11. Pink Lady
    21 septembre 2012 at 10:30

    @Emilie : Il reste des places à 10€ pour toutes les dates de la soirée Balanchine mais elles ne sont vendues qu'au guichet. Ce sont des places à visibilité réduite mais certaines ne sont pas si mauvaises !

  12. Joelle
    21 septembre 2012 at 10:35

    @Emilie : Je viens de regarder le site de résas de l'Opéra : il leur reste une place à 45€ pour la représentation Balanchine du lundi 24 septembre...

  13. Amélie
    23 septembre 2012 at 21:56

    @ Aoudia : A mon avis, quelques places seront disponibles à la vente, mais il faudra être vigileant-e.

    @ Pink Lady : Je compte bien me faire quelques week-end en province cette année, il y a des spectacles qu'il serait dommage de rater.

    @ cams : Mais oui, j'ai pensé à toi en regardant la tournée du Ballet de Perm... La programmation de ce théâtre a l'air plutôt intéressante, dommage pour les prix.

    @ Sissi : Le Gala du Tricentenaire devrait être un moment inoubliable :)

    @ Gargouille : On compte d'avance sur vos impressions post-spectacle !

    @ Joëlle : Très bon  choix ! N'hésitez pas à revenir ici donner votre avis sur ces différentes représentations ;) Pour le TCE, je ne suis pas une spécialiste, on voit très vite assez mal... Mais je dirais qu'un deuxième balcon vaut mieux que sur le côté.

    @ Aymeric : A mon avis, la soirée des école sera plus facile à avoir que le Gala du Tricentenaire, dont aucune date de réservation n'est affichée.

    @ Emilie : Sur le site de l'Opéra, les représentations affichent complets, mais n'hésitez pas à vous rendre aux guichets, il y a souvent des places abordables à prendre.


  14. emilie
    23 septembre 2012 at 22:15

    Pink lady, Joelle, Amelie: merci pour ces infos ! Je vais vite aller me renseigner cette semaine !

  15. Joelle
    24 septembre 2012 at 09:20

    En ce qui concerne la représentation du 23 février du Ballet de Perm au Theatre des Sablons à Neuilly, les places sont entre 30 € et 42 € ce qui paraît très raisonnable. Le seul problème est d'arriver à avoir des places...

  16. Joelle
    24 septembre 2012 at 09:29

    Résumé sur la "nuit balinaise" au Théatre de Chaillot samedi 22 septembre.
    Soirée débutant très tôt (19h00) et présentée en trois actes : deux sublimes, le dernier très ennuyeux...
    Acte I : danses solistes et naissance du gamelan
    Acte II : Bali, danses et drames. On entre en partie dans le théatre dansé.
    Acte III : le gambuh (qui mêle art dramatique et art choréographique balinaise en javanais du 16ème siècle...). et là... c'était dur-dur...
    Spectacle néanmoins somptueux, l'atmosphère, les costumes, les danseurs.
    Une mini-demoiselle de 14/15 ans maxi a fait preuve d'un talent indéniable.
    La magie balinaise est toujours là !!

  17. Joelle
    24 septembre 2012 at 11:47

    Voici un lien qui résume bien le spectacle (les photos montrent des extraits des actes I et II, les meilleurs !!)
    http://www.infos-chalon.com/article...

  18. emilie
    26 septembre 2012 at 10:46

    Finalement je suis allée aux guichets hier: il n'y avait plus aucune place, dommage :( La prochaine fois je m'y prendrai à l'avance.
    En tous cas merci pour vos conseils, c'est la première année où je prends un abonnement etc donc je n'ai pas encore les petites astuces des habitués ;)

  19. Pink Lady
    26 septembre 2012 at 11:30

    @Emilie : Désolée d'insister :roll: mais il reste bien des places pour toutes les dates ! J'aurais dû préciser dans mon dernier message que les guichetiers ne vont pas toujours vous les proposer spontanément car ils savent que ces places ne garantissent pas une bonne vue (souvent on ne voit que la moitié de la scène). Il faut demander spécifiquement des places "sans visibilité" à 10€, la plupart ne sont jamais vendues. Elles permettent au moins de se glisser dans la salle...

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial