Tuesday, Sep. 17, 2019

Saison 2015-2016 – Le Ballet de l’Opéra de Lyon

Ecrit par :

30 avril 2015

|

Catégorie :

Le Ballet de l'Opéra de Lyon a dévoilé sa saison 2015-2016, après la Maison de la Danse de Lyon, le Ballet de l'Opéra de Paris ou le Théâtre des Champs-Élysées.

Troupe d'un très haut niveau contemporain, le Ballet de l'Opéra de Lyon ne donne que peu de programmes à la maison, mais tourne beaucoup tout au long de l'année. Sa saison comporte les grands classiques de son répertoire comme quelques surprises. Les quatre programmes, d'un haut niveau, méritent tous le détour.

 

Soirée Jirí Kylián

Bella FiguraHeart’s Labyrinth et 27' 52'' (entrée au répertoire) de Jirí Kylián

Le Ballet de l'Opéra de Lyon danse Jirí Kylián depuis longtemps, et d'une belle manière. Cette soirée rend hommage au chorégraphe avec trois oeuvres différentes. D'abord Bella Figura, l'un de ses chefs-d'oeuvre, peut-être l'un des plus connus. La scène d'ensemble avec les longues jupes rouges reste en tête longtemps après. Heart’s Labyrinth, plus sombre, s'est inspiré du suicide d'une des danseuses de Jirí Kylián. Enfin 27' 52'' fait son entrée au répertoire. Créé en 2002 pour le 25e anniversaire du NDT II, la pièce est une sorte de synthèse de la danse du chorégraphe.

Du 8 au 16 septembre 2015, sept représentations.

Bella Figura - Ballet de l'Opéra de Lyon

Bella Figura - Ballet de l'Opéra de Lyon

Soirée Roland Petit

Carmen et L'Arlésienne de Roland Petit

Surprise ! Alors que le Ballet de l'Opéra de Lyon est majoritairement tourné vers la danse contemporaine, il fait entrer à son répertoire deux grands ballets de Roland Petit, chorégraphe classique du XXe siècle. Les danseurs et danseuses de Lyon ont toute la personnalité pour se glisser dans les forts personnages de Carmen et de L'Arlésienne. Reste à voir comment ils-elles s'approprieront cette danse technique. Une soirée qui promet d'être pleine de surprises.

Du 3 au 19 novembre 2015, dix représentations.

 

Révolution(s)

Une création de Tânia Carvalho, Sunshine d'Emanuel Gat et Tout Autour de Rachid Ouramdane

Place cette fois-ci à des chorégraphes plus méconnu-e-s. La chorégraphe portugaise Tânia Carvalho collabore pour la première fois avec le Ballet de l'Opéra de Lyon, et lui offre une création. Elle imagine une structure circulaire qui expérimente, à partir d’une figure formelle, toutes les variations de l’improvisation. La troupe reprend ensuite Sunshine d'Emanuel Gat et Tout Autour de Rachid Ouramdane, deux pièces qui se fondent sur la synergie du groupe.

Du 9 au 14 février 2016, cinq représentations.

Sunshine d'Emanuel Gat - Ballet de l'Opéra de Lyon

Sunshine d'Emanuel Gat - Ballet de l'Opéra de Lyon

Made in America

Winterbranch de Merce Cunningham et Dance de Lucinda Childs

Programme de printemps de haute volée avec deux grandes oeuvres de deux grand-e-s chorégraphes américain-e-s. D'un côté Winterbranch de Merce Cunningham, ballet tranché et noir, pas forcément facile d'accès mais l'un des symboles de la danse du chorégraphe. La construction est à la fois extrêmement rigoureuse et aléatoire. De l'autre, Dance de Lucinda Childs, oeuvre emblématique de la chorégraphe américaine, qui se situe dans la lignée de Merce Cunningham. Une soirée au coeur de la post-modern dance.

Du 13 au 17 avril 2016, cinq représentations.

 

Et vous, qu'est-ce qui vous tente le plus dans cette saison ?

 

Opéra, concert, jeune public... La saison 2015-2016 au complet de l'Opéra de Lyon est en ligne.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial