Tuesday, Dec. 10, 2019

Soirée Balanchine/Brown/Bausch : qui voir danser sur scène ?

Ecrit par :

10 décembre 2010

|

Catégorie :

Cette soirée Balanchine/Brown/Bausch du Ballet de l'Opéra de Paris, je sens que ça va être mon regret de la saison. Elle m'interpelle vraiment, avec trois ballets différents et percutants, chacun à leur manière. Les distributions sont elles aussi alléchantes, peut-être même plus que celles du Lac des Cygnes.

Mais je me suis faite avoir sur les places. Une soirée contemporaine, normalement, ça n'attire pas les foules. Mais il faut croire que Garnier+fête de Noël a séduit le/la touriste, et il n'y a plus aucun ticket de disponible. Mon emploi du temps ne va pas en plus me permettre de beaucoup tenter ma chance, et je sens que je vais devoir me contenter des comptes-rendus.

Ne passons pas à côté des traditions toutefois, et faisons, à quelques heures de la première, le tour des distributions.

APOLLON
J'aime beaucoup ce ballet. A chaque fois, il y a longtemps à l'Opéra et en juillet aux Etés de la danse, j'ai toujours apprécié ce moment.

Mathieu Ganio (Apollon), Emilie Cozette (Terpsichore), Eve Grinsztajn (Calliope) et Nolwenn Daniel (Polymnie) : le 10 décembre. Avec Myriam Ould-Braham (Calliope) : les 12 et 26 décembre.

A priori, Mathieu Ganio semble fait pour ce rôle du Dieu Soleil, avec son élégance et sa mèche de cheveux. Mais aura-t-il le recul et cet infime second degré qui fait tout le charme de ce personnage ? J'en doute un peu. J'irais néanmoins le voir avec plaisir, ayant peu eu l'occasion de le voir danser. Pour les muses, je passe sur Emilie Cozette, vous connaissez mon opinion sur cette danseuse.  Myriam Ould-Braham devrait par contre être délicieuse dans ce ballet balanchinien, et bien s'accorder avec Mathieu Ganio. Eve Grinsztajn devrait également valoir de détour, voila une danseuse avec une personnalité très appréciable. J'ai peu d'opinion sur Nolwenn Daniel, n'ayant jamais été franchement emballée par ce qu'elle a fait, mais n'ayant pas non plus eu beaucoup d'occasion de la voir dans un rôle de premier plan.

Florian Magnenet (Apollon), Emilie Cozette (Terpsichore), Eve Grinsztajn (Calliope) et Amandine Albisson (Polymnie) : les 11 et 15 décembre.

Place aux jeunes ! Voila une bonne occasion pour Florian Magnenet d'étrenner son titre de premier danseur, et de faire taire ses détracteurs. Amandine Albisson devrait également être très intéressante dans ce ballet, je la vois parfaitement dans ce rôle.

Nicolas Le Riche (Apollon), Agnès Letestu (Terpsichore), Aurélia Bellet (Calliope) et Ludmila Pagliero (Polymnie) : les 14, 17 et 19 décembre.

L'une des distributions qui me tentent le plus ! Pour Nicolas le Riche, évidemment, tellement au-dessus des autres à chacun de ses rôles. Pour Reine Agnès, qui peut-on rêver de mieux pour incarner la muse de la danse, je vous le demande ? Je connais assez mal Aurélia Bellet pour livrer une opinion, et voit tout aussi mal Ludmila Pagliero dans cette ambiance. Mais peut-être une bonne occasion pour voir ses progrès vantés par tant de monde.

Hervé Moreau (Apollon), Marie-Agnès Gillot (Terpsichore), Laurence Laffon (Calliope) et Stéphanie Romberg (Polymnie) : les 18, 23 et 29 décembre.

ça y est, Hervé Moreau fait enfin son grand retour ! S'il ne se blesse pas d'ici là, il a déjà dû renoncer à la première. J'irais le vois avec beaucoup d'intérêt, car c'est un danseur que je connais très peu. Je me suis remise à aller souvent à l'Opéra au moment où il a enchaîné ses blessures. Mais les louanges lues un peu partout me font qu'envie. Je ne sais pas si un partenariat avec Marie-Agnès Gillot est une bonne idée, mais j'aimerais également beaucoup voir cette danseuse dans ce rôle, sa personnalité devrait donner quelque chose de très intéressant. Je sèche pour Laurence Laffon, et n'attend pas avec un grand enthousiasme Stéphanie Romberg, qui ne me fait pas grand chose.

Jérémie Bélingard (Apollon), Clairemarie Osta (Terpsichore), Mélanie Hurel (Calliope) et Nolwenn Daniel (Polymnie) : les 21, 24 et 31 décembre.

Hiiiiiiiii, Jérémiiiiiiiiiiiiiiiiie ! C'est à peu près ce qui m'est venu à l'esprit en voyant ces distributions. Jérémie Belingard dans le rôle du Dieu-Soleil, devant l'adoration de ces trois groupies muses, dans cette tenue blanche, j'adhère à fond (je suis faible). Clairemarie Osta peut également être très intéressante, voila une danseuse, peut-être pas explosive, mais que j'apprécie retrouver régulièrement. Mélanie Hurel et Nolwenn Daniel risquent d'être bien pâles à côté.

Opéra national de Paris
O ZLOZONY O COMPOSITE
Difficile de se faire une idée, car je ne connais absolument pas ce ballet. Je ne sais pas de quoi ça parle, de quoi ça a l'air, et ne connais aucune œuvre de Trisha Brown. Et pour une fois, j'aimerais bien garder la surprise, voir un ballet sans avoir aucune idée de ce que je vais voir. Je ne me base donc que sur les danseur-se-s pour commenter ces distributions.

Clairemarie Osta, Nicolas Le Riche et Josua Hoffalt : les 10, 11 et 12 décembre. Avec Benjamin Pech à la place de Josua Hoffalt : les 15 et 18 décembre.

Bon, Josua Hoffalt, on s'en fout un peu (désolé pour lui), mais il ne va pas faire le poids à côté du duo Clairemarie Osta/Nicolas Le Riche. Ils dansent assez peu ensemble, mais j'ai toujours beaucoup aimé leur prestations. Avec Benjamin Pech pour compléter le trio, ça peut être passionnant.

Isabelle Ciaravola, Vincent Chaillet et Josua Hoffalt : les 14, 17, 21, 24 et 31 décembre.

Ohh, le retour d'Isabelle Ciaravola sur scène ! Privée de Lac des Cygnes pour cause de blessure, je l'attends avec beaucoup d'impatience. Ses partenaires m'inspirent beaucoup moins.

Muriel Zusperreguy, Jérémie Bélingard et Alessio Carbone : les 1, 23, 26 et 29 décembre.

Ici, c'est l'inverse. Autant la danseuse ne me fait pas faire des bonds de joie, autant les danseurs... Je ne reviens par sur Jérémiiiiiiiiiiiiiiiiiie  Jérémie Bélingard, vous avez compris mon état d'esprit. J'aime également beaucoup Alessio Carbone, qu'on ne voit pas forcément beaucoup, mais qui sait faire le spectacle.

Opéra National de Paris
LE SACRE DU PRINTEMPS
Le ballet roi de cette soirée, par sa puissance incroyable et son génie. Wilfried Romoli, qui avait marqué ce rôle, sera de retour pour mon plus grand plaisir. Je n'ai jamais vu ce ballet autrement que sur vidéo, il me tarde de ressentir cette énergie en vrai.

Miteki Kudo (L'Elue) : les 10, 11, 26 et 31 décembre.

La distribution tant attendue. Miteki Kudo a marqué de son empreinte ce ballet de Bausch. L'Elue, c'est elle, et puis c'est tout. C'est en plus une danseuse qu'on ne voit plus vraiment dans des rôles de premier plan. A savourer comme il se doit.

Eleonora Abbagnato : les 12, 14, 18 et 19 décembre.

Encore éblouie de sa Mort mémorable, je n'ai qu'une hâte : la revoir sur scène. Avec sa si grande présence scénique et sa personnalité, Eleonora Abbagnato pourra elle aussi nous offrir des prestations mémorables.

Géraldine Wiart : les 15, 17 et 23 décembre.

Je connais très mal cette danseuse. Les avis ne sont pas forcément enthousiastes, mais ça reste toujours une bonne occasion  de découvrir d'un peu mieux une danseuse du corps de ballet. Je serais curieuse de la voir en tout cas.

Alice Renavand : les 21, 24 et 29 décembre.

Malgré son statut de sujet, Alice Renavand continue d'avoir des jolis rôles, dont cette intéressante première pour elle. Très à l'aise en contemporain, elle pourrait elle aussi tirer son épingle du jeu avec ce ballet, grâce à son mélange de force et de fragilité. Les commentaires sur la première sont plutôt positifs, à découvrir donc !

3938_8858-29.jpg
Et vous, quelles distributions allez-vous voir ? Lesquelles vous tentent le plus ?

© Photos 1 : Laurent Philippe/ Opéra national de Paris. Photos 2 et 3 : Icare / Opéra national de Paris

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(13) commentaires

  1. Cams
    10 décembre 2010 at 14:34

    J'ai eu exactement le même raisonnement que toi. "bah une soirée contemporaine ça n'intéressa pas grand monde"... Et du coup je me retrouve sans rien.
    J'avais une place d'abbonnement pour demain mais si j'avais raté ma répète de danse, je me serai fait arracher les yeux par ma prof!
    C'est vrai que les distributions sont très sympa. J'ai entendu beaucoup de bien de l'Apollon de Florian Magnenet. Et j'espère qu'Hervé Moreau reviendra vraiment.
    J'aurai adoré voir Isabelle Ciaravola dans le ballet de Tricha Brown. Ce n'est pas vraiment son retour sur scène puisqu'elle a dansé la soirée Roland Petit. Mais c'est vrai que j'aurai aimé la voir dans le lac! malheureusement sa cheville n'était pas assez remise. :(
    Pour le Sacre il y a au moins 3 interprètes que j'aimerai voir. Je me contenterai des commentaires.
    J'avais oublié que la première était ce soir! C'est aussi le Lac de Ludmila Pagliero et Christophe Duquenne. Certains vont devoir se couper en deux! Comme je n'ai eu de place ni pour l'un ni pour l'autre, je me rabat sur l'avant première de Black Swan!

  2. mimylasouris
    10 décembre 2010 at 15:05

    Je ne connaissais pas non plus ce ballet de Trisha Brown, mais même en répétition, cela m'a grandement enthousiasmée. Et si même une réticente à l'encontre de Jérémie Bélingard l'a trouvé délicieux, je n'ose imaginer ce que cela peut provoquer chez une groupiiiiiiie.

  3. Pink Lady
    10 décembre 2010 at 17:42

    Suis-je la seule à encore croire que ce sera facile d’avoir des Pass sur cette soirée ?
    Je ne connais aucun de ces ballet – ait seulement glané quelques extraits d’Apollon sur YT – et mon agenda de Noël est un peu trop pris par le Lac pour me permettre le luxe des choix de distrib sur les 3B, mais j’avoue que ton enthousiasme pour Jerem.e (overdose de iiiii) m’a presque convaincue de tenter ma chance le 31…

  4. Amélie
    11 décembre 2010 at 11:48

    @Cams : J'attends avec impatiente tes impressions sur le film. Pour ma part, je n'ai pas hésité : ce fut la première des 3B.

    @Mimy : J'ai été moins emballée par le Brown. Sinon, hier soir, j'ai discuté avec Palpatine qui m'a sorti cette phrase incroyable : "Mimy, elle s'en fout du Lac". De quoi de comment de pourquoi ? 

    @Pink Lady : Je ne veux pas de décourager, mais il n'y a eu qu'un seul Pass hier... C'est bien complet, avec beaucoup de soirées entreprise.

  5. Pink Lady
    11 décembre 2010 at 21:14

    Bien tenté, mais tu parles à quelqu'un à qui son Pass a valu la saison dernière de voir danser Jérémie B. en Solor du 2e rang de l'orchestre, Manuel Legris du 1er, et de fêter la nouvelle année en compagnie de la direction de l'Opéra. Alors une soirée contemporaine dont 1500 invitations d'entreprise, excusez du peu... ;)
    J'ai eu droit à la même réflexion de Palpatine et à la même stupéfaction. Mimy ?

  6. Le petit rat
    12 décembre 2010 at 10:40

    Hervé Moreau est blessé de nouveau, il devait danser à la générale et il ne pouvait pas, c'est son genou qui lui fait mal. Il est toujours programmé, mais à suivre...
    J'ai vu Ganio/Cozette, et Magnenet/Cozette avec autour eve grinsztajn, nolwenn daniel, princesse myriam ;-) Je n'aime pas ce ballet donc en fait je m'en fous complètement. ça me laisse de marbre, c'est effrayant!
    Ensuite j'ai vu Belingard (Jerémiiiiiiie)/Carbone/Zusperreguy et Le Riche (Le Riiiiiiiiche)/Osta/Hoffalt. Deux versions complètement différentes, j'ai aimé les deux pour des raisons différentes, et je vais revoir la première option.
    Pour le sacre, j'ai vu Renavand, Kudo et je vais voir Abbagnato. Même si Kudo tient ce rôle sur le bout des doigts depuis des années et que j'ai eu grand plaisir à la revoir dix ans après la première fois que j'ai vu Le Sacre, Renavand m'a éblouie. Pressée de voir ce que peut donner Eleonora, mais de ce que j'ai vu à la générale, elle peut faire une super presta.
    Mimy? What?

  7. mimylasouris
    12 décembre 2010 at 13:38

    Me voici. Je vois que Palpatine a trollé, sans aucune diffamation néanmoins : même si j'ai été contente de le découvrir il y a quelques années (avec Svetlana Zakharova, ce n'était pas dégueu, forcément), même si j'avais aimé travailler la variation du cygne blanc en stage, même si c'est un grand ballet classique, Le lac des cygnes m'ennuie un peu - à moins, je sais c'est hérétique, je vais faire hurler les balletomanes, que ce ne soit la version de Matthew Bourne (avec Adam Cooooooooper sur le DVD). Je serais peut-être allée le voir s'il y avait des Pass', comme ça, mais je ne vais certainement pas me battre (il faut garder des forces pour les 3B - ça, ça me prend aux tripes), surtout si c'est pour voir Emilie Cozette (qui, même si elle a progressé techniquement, me fait l'effet d'avoir la puissance expressive d'un navet bouilli). Je ne comprends pas pourquoi on fait tout ce battage au détriment d'autres ballets moins souvent programmés : je n'ai pas lu un seul billet sur Anna Karénine de Boris Eifman, qui passait au TCE (entre autre le soir de la première du Lac) alors que c'était une pure tuerie, le meilleur spectacle que j'ai vu depuis fort longtemps (oui, je sais, je suis très en retard dans la rédaction de mes compte-rendus ^^). Je ne vous ai trop traumatisées ?

  8. Amélie
    12 décembre 2010 at 13:18

    @ Pnk Lady : je retire ce que j'ai dit pour les Pass. J'ai abandonné à 19h25 pour une place à la sauvette, mais apparemment il y a eu trois/quatre places qui sont tombées après.

    @Le Petit Rat : J'aimerais aussi beaucoup aller voir Alice Renavand. Elle n'était pas forcément extraordinaire dans la soirée Petit, mais elle était face à des interprètes assez exceptionnel-le-s. Et je l'ai souvent apprécié en contemporain l'année dernière, c'était même à mes yeux la meilleure de Siddharta.

    @ Mimy : je crois que nous avons besoin d'explications :lol:  

  9. Pink Lady
    12 décembre 2010 at 16:10

    Pour Anna Karénine, il y a tout de même eu un fil de discussion et une critique chez Dansomanie : http://www.forum-dansomanie.net/for...
    Et pour Bourne, même si je n'ai toujours pas vu son Lac, ça n'a rien d'une hérésie (d'ailleurs "si" tu es de passage sur Londres ce mois-ci, il ne faut surtout pas manquer sa sublime Cinderella au Sadler's Wells)

  10. mimylasouris
    12 décembre 2010 at 20:33

    C'est vrai que je me limite aux blogs et que je n'ai pas encore franchi le seuil des forum de discussion (en tous cas, jamais pour laisser des messages).
    Pour ce qui est de Cinderella, j'avais déjà très fortement envie d'aller le voir (il passe bien entre le 31 décembre et le 2 janvier) mais après avoir vu la bande annonce, Palpatine rechigne. Je compte sur ton prestige de balletomane numérotée pour le convaincre !

  11. Pink Lady
    12 décembre 2010 at 21:24

    Pas de problème, j'ai l'argument imbattable : moi non plus je ne me retrouve pas du tout dans la bande-annonce, et pourtant je l'ai déjà vu 2 fois. Mais c'est une nouvelle production, alors que la vidéo montre l'ancienne, et les extraits sont mal choisis (on n'aperçoit même pas l'Ange, pourtant omniprésent, et assez tarte à la crème dans son genre). Ensuite la musique est juste sublime, Bourne a tout compris et s'en sert à merveille (ça vaut le coup de voir Ashton en comparaison, mais surtout pas en remplacement) - comme d'une musique de film en fait, puisque son ballet est truffé de références au cinéma des années 40. Enfin c'est au Sadler's, donc bon rapport qualité/prix, et replacement simplissime... on ne peut pas y perdre. (Compte-rendu à venir évidemment, si ça ne suffit pas, mais je suis tellement en retard aussi...)

  12. palpatine
    13 décembre 2010 at 01:05

    Si "l'argument imbattable" est le fait que Cendrillon est grande tandis que ce sera la seule chose non-gay du bidule, bouarf ! Bon, dans les entrelacs de commentaires (un vrai gynécée de balletomanes, par ici), on a tout de même perdu le sujet principal : pourquoi Mimy est-elle une pestiférée ? Heu, non, c'est pas ça : pourquoi y a-t-il autant de touristes russes pour rafler les places à 89€ qu'on allait brader à 10 ?? Je propose l'instauration d'un concours d'entrée pour avoir des places à l'opéra.

  13. Amélie
    14 décembre 2010 at 12:23

    @Mimy : si vous avez le temps, il faut aller voir la comédie musicale Billy Elliot. C'est un spectacle génial, rien à voir avec ce qu'on fait en France. Et il y a des places pas trop chères : 3e rang un peu excentrée à 19 livres.

    @Pink Lady : ben moi, ça me donne envie en tout cas :D

    @Palpatine : Oh oui, un concours d'entée, avec QCM et entretien de motivation, on gagna à tous les coups  :lol: . Tu as été moins chanceux ce week-end que vendredi apparement. Je retente ce soir, et je reste jusu'au bout cette fois-ci. ;)

Réagissez

Répondre à Amélie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial