Sunday, Oct. 21, 2018

Soirée Jerome Robbins/Mats Ek : qui voir danser sur scène ?

Ecrit par :

13 mars 2012

|

Catégorie :

Quand je disais que le mois de mars était chargé ! A peine La Bayadère commencée qu'il faut se pencher sur les distributions de la soirée Jerome Robbins/Mats Ek, composée de Dance at a Gathering et d'Appartement.

Il faut dire que les cast de ce programme sont très alléchants, avec une multitudes d'étoiles et pas mal de jeunes espoirs. Faisons le point à quelques heures de la première.

Dances at a Gathering de Jerome Robbins

Pour la reprise de Dances at a Gathering, c’est ce qu’on appelle du mélange de distributions. Sur treize représentations, pas moins de 10 combinaisons sont ainsi programmées. Beaucoup de belles personnalités seront sur scène, indispensable pour ce ballet plutôt long (une heure), composé uniquement de solo, pas de deux ou pas de trois.

Rose : Ludmila Pagliero (13, 18 et 24 mars), Clairemarie Osta (17, 20, 21, 27 et 31 mars) et Aurélie Dupont (les 23, 25 (matinée), 28, 30 et 31 mars).

Grâce à La Bayadère en face, c’est Ludmila Pagliero qui a le droit à la première. Mais les deux Etoiles devraient briller dans ce rôle.


Mauve : Isabelle Ciaravola (les 13, 17, 20, 21, 23, 25 (matinée), 28, 30 et 31 mars), et Eve Grinsztajn (18 (matinée), 24, 27 et 31 (matinée) mars).



Jaune : Muriel Zusperreguy (les 13, 18 (matinée) et 24 mars), Nolwenn Daniel (les 17, 20, 21, 27 et 31 (matinée) mars), et Dorothée Gilbert (les 23, 25 (matinée), 28, 30 et 31 mars).

Muriel Zusperreguy vu en répétition a une belle présence, mais la vitalité de Dorothée Gilbert, misz en valeur dans ce rôle très vif, devrait être difficile à égaler.


Vert : Agnès Letestu (les 13, 17, 20, 21, 23, 28 et 30 mars), Isabelle Ciaravola (les 18 (matinée), 24, 27 et 31 (matinée) mars) et Eve Grinsztajn (le 25 mars en matinée).

Un rôle où il faut avoir beaucoup de style et d’élégance. Pas vraiment de contre-emploi pour ces trois solistes.

Bleu : Mélanie Hurel (les 13, 17, 20, 21, 27, 28, 30, 31 matinée et 31 mars), Nolwenn Daniel (les 18 (matinée) et 24 mars) et Muriel Zusperreguy (les 23 et 25 (matinée) mars).

Marron : Mathieu Ganio (les 13, 17, 20, 21, 28 et 30 mars), Josua Hoffalt (les 18 (matinée), 25 (matinée), 27, 31 matinée et 31 mars).  

Mathieu Ganio est tout simplement fantastique dans ce rôle que l’on voit beaucoup, et qui ouvre en plus le ballet. Ce sera également l’occasion de découvrir Josua Hoffalt quelques semaines après sa nomination, sûrement plus libéré que lors de la première de La Bayadère.

Violet : Karl Paquette (les 13, 25 (matinée), 28 et 30 mars), Nicolas Le Riche (17, 20, 21, 27 et 31 (matinée) mars) et Vincent Chaillet (les 18 (matinée) et 24 mars).

Règle d’Or : quand Nicolas Le Riche danse, on y va et puis c’est tout. Cela n’arrive plus beaucoup ces temps-ci, et dans deux ans c’est fini. Alors pas d’hésitation.


Vert : Benjamin Pech (les 13, 17, 20, 21, 28, 30 et 31 mars), Pierre-Arthur Raveau (les 18 (matinée) et 24 mars) et Mathieu Ganio (25 (matinée), 27 et 31 (matinée) mars).

Benjamin Pech était très à l’aise dans ce rôle lors de la répétition publique, même si ce personnage est moins présent que d’autres sur scène.
Cela sera aussi une bonne occasion de voir en soliste Pierre-Arthur Raveau, l’un des espoirs de la compagnie et récemment promu Sujet.

Brique : Alessio Carbone (les 13, 18 (matinée), 24, 25 (matinée), 28, 30 et 31 mars), Daniel Stokes (les 17 et 20 mars) et Emmanuel Thibault (les 21, 27 et 31 (matinée) mars).


Bleu : Christophe Duquenne (les 13, 18 (matinée), 25 (matinée) et 30 mars), et Nicolas Paul (17, 20, 24, 27 et 31 (matinée)).


Appartement de Mats Ek

Pour Appartement, c’est un peu plus simple, avec deux distributions qui alterneront.

Marie-Agnès Gillot (Le bidet    ), Clairemarie Osta (La cuisinière), Alice Renavand (La porte) Amandine Albisson (Pink), Christelle Granier (Sac à dos), Laure Muret (Hat), José Martinez (La TV), Jérémie Bélingard (La cuisinière), Nicolas Le Riche (La porte),     Audric Bezard (Romoli), Simon Valastro (Embryon 1) et Adrien Couvez (Embryon 2) : les 13, 23, 24, 28 et 31 mars. Avec Alexandre Gasse (Embryon 1) et Daniel Stokes (Embryon 2) : les 18 et 25 (matinée) mars.

La distributions des habitué-es, si l’on peut dire, en tout cas celle où l’on trouve le plus d’artistes qui connaissent déjà ce ballet. C’est peu ou prou celle de la répétition publique, et c’est vrai qu’elle envoie, avec en prime le retour de José Martinez. Chacun-e est à sa place, étoiles ou sujets, chacun-e se répond et investit sa partie magistralement. Une distribution étoilée et équilibrée.

Appartement_Nicolas-Le-Riche.jpg
Marie-Agnès Gillot (Le bidet    ), Muriel Zusperreguy (La cuisinière), Ludmila Pagliero (La porte), Caroline Robert (Pink), Letizia Galloni (Sac à dos), Charlotte Ranson (Hat), Vincent Chaillet (La TV), Alessio Carbone (La cuisinière), Stéphane Bullion (La porte), Vincent Cordier (Romoli), Alexandre Gasse (Embryon 1) et Daniel Stokes (Embryon 2) : les 21, 27, 30, 31 (matinée) mars. Avec Simon Valastro (Embryon 1) et Adrien Couvez (Embryon 2) : les 17 et 20 mars.

Mis à part Marie-Agnès Gillot, qui remplace Laetitia Pujol, il s’agit pour toute cette distribution d’une prise de rôle. Et cela semble très prometteur. Stéphane Bullion devrait être très à l’aise, tout comme Vincent Chaillet, souvent distribué en contemporain. Il y a aussi beaucoup de danseurs et danseuses du corps de ballet, peu mis en avant dans du classique mais brillants en contemporain, comme Charlotte Ranson, très à l’aise dans du Mat Ek. A noter aussi, la présence de Letizia Galloni, qui commence tout doucement à avoir de petits rôles. Une belle personnalité.

Appartement_Marie-Agnes-Gillot.jpg
Pour ma part, j’irai voir deux soirées, qui offrent des distributions très différentes. Mais j’attendrais a priori une reprise pour voir Aurélie Dupont ou Dorothée Gilbert dans Dances at a Gathering, le casse-tête des distributions/temps disponible n’a pas tout à fait fonctionné.

Et vous, quelle distributions allez-vous voir ? Laquelle vous tente le plus ?

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(5) commentaires

  1. chien mutuelle
    16 mars 2012 at 9 h 26 min

    J'ai bcp aimé vos article et le blog, par contre je n'arrive pas à voir les images sur votre blog, peut être que c'est mon navigateur qui bug (j'utilise firefox). A bientôt et bonne continuation :)

  2. esprit baroque
    23 mars 2012 at 15 h 21 min

    Bonjour,
    Merci pour ces informations précieuses. Un dilemme se pose à moi : mieux vaut-il voir Nicolas Le riche en "violet" ou bien dans "La porte" ? Difficile de choisir, et je ne pourrai y aller qu'une fois...
    Encore merci !

  3. Amélie
    26 mars 2012 at 15 h 23 min

    @esprit baroque:Aïe, choix difficile ! Je dirais qu'il vaut mieux le voir en violet. Dans Appartement, c'est Stéphane Bullion qui le remplace, et il est lui aussi formidable. Dans Dances at a gathering, c'est plus déséquilibré.

  4. esprit baroque
    5 avril 2012 at 22 h 37 min

    Merci beaucoup ! Finalement je n'ai pas eu le choix, mon mari n'était disponible que samedi soir dernier. J'ai donc vu Le Riche dans Mats EK, et Karl Paquette en violet... Il y avait aussi Aurélie Dupont, Josua Hoffalt et Pierre-Arthur Raveau (qui remplaçait Benjamin Pech) qui nous ont fait passer un très bon moment. Inutile de préciser que Le Riche était, bien sûr, sublime dans le grand pas de deux, et très bien accompagné par Alice Renavand.

  5. Amélie
    6 avril 2012 at 15 h 16 min

    @esprit baroque:Merci d'être revenue nous livrer vos impressions ! Le Riche dans Appartement, c'est un moment qu'il faut avoir vu.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial