Sunday, Aug. 25, 2019

Soirée Musique et Danse à Garnier : le programme

Ecrit par :

8 mai 2014

|

Catégorie :

C'est une soirée qui passe (presque) inaperçue, et qui pourrait pourtant mériter le détour. Tout comme l'année dernière, un programme "Musique et danse" est organisé au Palais Garnier, réunissant des artistes de l'Orchestre et du Ballet de l'Opéra de Paris, avec des chorégraphies spécialement crées pour l'occasion.

En répétition

En répétition

La soirée, intitulée Quatuor à cordes, Hang et Danse, se tiendra le dimanche 11 mai à 20h, au Palais Garnier. Le programme est composé de trois chorégraphies originales, d'extraits de quatuor à cordes et de solos de hang (percussion). Les ballets sont interprétés par des danseurs et danseuses de l'Opéra de Paris, la musique par Manu Delago (hang) et le quatuor à cordes Monticello, formé par des instrumentistes de l'Orchestre de l'Opéra de Paris.

Cette soirée "Musique et Danse" est d'ailleurs une invitations des musiciens de l'Orchestre à partager la scène avec des chorégraphes et danseurs du Ballet de l'Opéra sur un programme musical qu'ils ont eux-même construit et imaginé. Une bonne occasion de découvrir des créations des danseurs de l'Opéra avec de jeunes solistes, avec le plaisir de petits prix (25 euros maximum).

 

Yourodivy de Bruno Bouché 

Dansé par Séverine Westermann, Marion Barbeau, Mickael Lafon, Alexis Renaud, Yannick Bittencourt, Aurélien Houette et Alexandre Carniato, sur des musiques de Chostakovitch, Bartok et Tan Dun.

Cette oeuvre repose sur la musique de Chostakovitch. "Dans ses très controversées Mémoires de Chostakovith, Solomon Volkov dévoile la personnalité complexe de Chostakovitch et le double jeu qu’il menait, prisonnier d’un rôle que Staline lui avait imposé en le désignant compositeur “officiel “ du peuple soviétique, tiraillé entre les compromissions politiques et la volonté de poursuivre malgré tout son œuvre, porteuse d’un message nécessairement masqué. Volkov réhabilita pour l’occasion le terme russe de yourodivy. Personnage de la mystique chrétienne russe, le youridivy possède le don de voir et d’entendre ce qui est caché aux autres. Il révèle ses visions au monde sous une forme volontairement paradoxale et codée" (Bertrand Dermoncourt).

"J’ai entendu ces musiques, leur angoisse et l’oppression qu’elle exprime, avec l’envie surtout de dire quelque chose de cet empêchement toujours à l’œuvre du côté obscure de nos désirs les plus profonds", explique Bruno Bouché pour cette création.

Bruno Bouché en répétition

Bruno Bouché en répétition

Correspondance de Béatrice Martel

Dansé par Camille de Bellefon, Aurélien Houette, Alexandre Carniato, Alexandre Labrot, Antonio Conforti et Mathieu Rouau, sur le troisième mouvement du Quatuor de Maurice Ravel.

"A Corps et à Cordes / Elle danse elle fuit / Ses demons , ombres de gris / Que ce billet lui accorde / De trouver le chemin de sa vie" (Béatrice Martel).

 

Muon de Jérémie Bélingard

Dansé par Jérémie Bélingard et Laurène Lévy, sur une création pour hang et quatuor à cordes de Manu Delago.

 

Le programme est complété par le troisième mouvement du Quatuor à cordes de Claude Debussy, Mono Desire de Manu Delago et Rising Between The Trains de Manu Delago.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial