Tuesday, Oct. 23, 2018

Sylvie Guillem – Life in Progress, tournée d’adieux de mars à décembre 2015

Ecrit par :

4 novembre 2014

|

Catégorie :

Sylvie Guillem tire sa révérence. La danseuse l'a annoncé cet été, après 39 ans de carrière, elle fera ses adieux à la scène en décembre 2015, lors d'un dernier spectacle au Japon.

Pour terminer comme il se doit sa carrière prolifique, Sylvie Guillem partira quelques mois en tournée durant l'année 2015, dans un spectacle intitulé Life in Progress.

Sylvie Guillem - Bye de Mats Ek

Sylvie Guillem - Bye de Mats Ek

Le programme

Le spectacle comprendra quatre pièces : 

- Une création d'Akram Khan, qui sera un solo dansé par Sylvie Guillem

- Une création de Russell Maliphant, dansé par Sylvie Guillem et Emanuela Montanari (Soliste à La Scala de Milan)

Bye de Mats Ek, un solo spécialement créé pour Sylvie Guillem en 2011, dans le cadre du spectacle 6.000 miles away.

- Un pas de deux de William Forsythe, interprété par deux danseurs masculins de The Forsythe Company.

Ce programme sera donc constitué d'oeuvres de quatre grands chorégraphes qui ont beaucoup travaillé avec Sylvie Guillem, certains comme William Forsythe depuis le début de sa carrière.

 

Les dates

Sylvie Guillem sera en tournée avec Life in Progress de mars à décembre 2015.

En France, le spectacle sera donné :

- À Lyon, dans le cadre du festival Les Nuits de Fourvière, du 29 juin au 2 juillet 2015.

- Au Théâtre des Champs-Elysées de Paris, dans le cadre de la saison TranscenDanses, du 18 au 20 septembre 2015.

Les dates à l'étranger ne sont pas encore connues, si ce n'est quelques dates au Sadler’s Wells à Londres, du 26 au 31 mai 2015, avant de terminer cette dernière tournée au Japon en décembre 2015.

 

Life in Progress par Sylvie Guillem

C’est à la suite d’un dérapage, tout à fait incontrôlé, que je parvins à exécuter, il y a 39 ans, la première révérence de ma carrière...

Toujours en retard pour les cours, c’était souvent en pleine course que nous, les petits rats de l’Opéra de Paris, devions impérativement saluer tous les danseurs de la Compagnie que nous croisions. Ce qui rendait la chose compliquée était que ces danseurs, personnages hiératiques et assez nonchalants dans leur certitude d’être importants, avaient cette façon de surgir crânement devant nous sans le moindre avertissement. Dans ce dédale compliqué de couloirs cirés par le temps et par les nombreuses glissades des générations précédentes, l’exercice devenait de plus en plus périlleux. Lancés à fond les manettes, nous devions opérer un freinage immédiat, en "position", devant les intéressés. A savoir : "bras tendus en formation en V vers le bas, les mains relevées sur les côtés, la jambe d’appui ébauchant une génuflexion, le pied de derrière pointé et appuyé sur la cheville de terre". Nous tentions de fixer cette marque de respect, au moins une demi-seconde, avant de repartir en trottinant vers le prochain cours. Ces tentatives de politesses chorégraphiques qui défiaient les lois de l’équilibre n’étaient pas gracieuses, mais peu importait, c’était : "mission accomplie !".

Après 39 années "d’entraînement", j’ai décidé de faire ma dernière révérence... Sans glisser, cette fois. Toute l’année 2015 sera un dernier tour des scènes que j’ai fréquentées, avec un nouveau spectacle, pour dire, avec gratitude et beaucoup d’émotion, "au revoir", en dansant deux créations et deux reprises : Akram Khan, Russell Maliphant, William Forsythe et Mats Ek.

J’ai tout aimé de ces 39 ans, chaque moment, et j’aime encore aujourd’hui de la même façon. Alors pourquoi ? Tout simplement parce que je souhaite arrêter heureuse en faisant ce que je fais, comme je l’ai toujours fait, avec passion et fierté.

Et puis, il y a quelque part, cet ami, un "agent" dormant à qui j’ai donné une licence to kill, au cas où un manque de lucidité me ferait traîner trop longtemps sur les planches... Et franchement, je préférerais lui éviter cette tâche !

Un début en dérapage incontrôlé, un voyage passionnant, un changement de cap réfléchi : une "Life in Progress"... Ma vie.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(6) commentaires

  1. Joelle
    4 novembre 2014 at 13 h 54 min

    Beaucoup d'émotions en perspective. Je réserve les dates du TCE dès maintenant !

  2. a.
    5 novembre 2014 at 17 h 40 min

    bouh... vous vous me faire pleurer, Amélie?

  3. ita malka
    5 novembre 2014 at 20 h 46 min

    Bon je ne sais pas si j'aime ou si j'aime pas cette nouvelle! Sylvie Guillem je l'ai vu à 4 ans à l'Opéra Garnier, elle dansait Le Lac des Cygnes, on était avec ma maman dans la loge où les amis de Sylvie Guillem étaient, ils se demandaient si elle allait être nommée, et puis ça y est elle a reçu son bouquet et son titre de danseuse étoile; j'ai 4 ans et je ne sais pas comment je me souviens de tout ça; sûrement grâce à la magie de la danse de Sylvie Guillem; pour sûr je serai là pour sa dernière révérence!!!! <3 <3 <3

  4. Georgia
    8 avril 2015 at 22 h 29 min

    Bonjour, savez-vous quand ouvrira la vente de places pour ses dates à Paris? C'est sûr qu'il faut réserver dès l'ouverture.. Merci d'avance.

  5. alena
    9 avril 2015 at 10 h 29 min

    Voilà, j'ai ma place pour voir cette tournée à Lyon. Je ne sais que penser... à la fois joie et tristesse... une immense page se tourne.

    • Amélie Bertrand
      13 avril 2015 at 21 h 01 min

      @ Ita Malka : Que de beau souvenirs !

      @ Georgia : Les abonnements du Théâtre des Champs-Élysées (avec le spectacle de Sylvie Guillem) sont déjà en ventes. Les places hors abonnement seront vendues dès le 8 juin.

      @ Alena : Elle fait partie des danseuses qui semblent éternelles...

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial