Sunday, Oct. 21, 2018

Un avant-goût de la comédie musicale Le Bal des Vampires

Ecrit par :

18 mars 2014

|

Catégorie :

C'est en grande pompe, et avec une conférence de presse digne d'un show à l'américaine, que Stage a lancé le 17 mars sa nouvelle comédie musicale, Le Bal des Vampires.

Le-Bal-des-vampires_1

Théâtre bondé, cocktails sanguinolents, wiifi à dispo pour les selfies & co, et 1h30 de stand-up mené par le directeur marketing de Stage (artiste qui n'a qu'un moment de gloire dans l'année, le jour de la conférence de presse, et qui en profite) et Roman Polanski, très en forme et multipliant les jokes. Il a même terminé l'interview dans un cercueil, avant que le show ne se termine sur un tour de magie et une scène de danse efficace. Le but : en mettre plein la vue sans avoir concrètement quelque chose à présenter. Les représentations ne démarrent qu'en octobre, mais les billets sont déjà en vente. Et si tout se passe bien, le spectacle pourrait tenir jusqu'en juillet 2015.

Le choix de Stage du Bal des Vampires était au départ surprenant. Après le relatif échec de Sister Act, la société de production s'était relancée avec La Belle et la Bête, un gros succès (toujours présenté sur la scène du Théâtre Mogador). Avec les rumeurs d'une reprise de Mary Poppins, Stage semblait se centrer sur les musicals Disney, à l'univers et aux chansons familiers du public français. L'arrivée de cette comédie musicale allemande fut donc une surprise. À la prise de risque toutefois limitée, le show ayant fait ses preuves en Europe. 7 millions de personnes ont en effet déjà vu le spectacle depuis sa création à Vienne il y a une dizaine d'années, show qui a depuis été traduit en 10 langues et présenté dans 11 pays.

C'est en fait un coup de coeur du président de Stage France, Laurent Bentata. "Un spectacle Stage doit répondre à trois critères : qualité, divertissement et émotion". La qualité devrait être là au vu des productions Stage, qui sait mettre les moyens. Et entre divertissement et émotion, ce serait plutôt le premier adjectif qui l'emporterait. Humour et dérision semblent en effet être les maîtres-mots de ce spectacle mis en scène par Roman Polanski. Pas un hasard, le show étant inspiré de son film éponyme datant des années 1960.

Roman Polanski lors de la conférence de presse - Lancement du Bal des Vampires

Roman Polanski lors de la conférence de presse - Lancement du Bal des Vampires

Rappel du synopsis. Le professeur Abronsius est fasciné par les vampires. Accompagné de son assistant Alfred, il part à leur recherche en Transylvanie. Il tombe sur le château du comte von Krolock, en plein préparatif du bal annuel des vampires... Mais pas ici d'ambiance à la Bram Stoker. Le spectacle, tout comme le film, se situe dans le divertissement et la dérision. "Le spectacle a trois niveaux de lecture", explique le librettiste du show Michael Kunze. "C'est d'abord quelque chose de drôle sur les clichés des vampires. C'est ensuite l'histoire de grandir, enfin une parodie entre la tentation et le monde rationnel". "Les vampires amusent les gens et les enfants, comme un conte", continue Roman Polanski. "Les personnages du show sont aussi très sympathiques, c'est ce qui explique ce succès".

L'aspect humoristique de l'histoire était présent chez Roman Polanski avant de tourner son film. "Plus jeune, j'allai au cinéma dans le Quartier latin. Les salles diffusaient beaucoup de films d'horreur. J'entendais les étudiants rire, et plus c'était horrible, plus ils riaient. J'ai donc eu l'idée de tourner un film d'horreur avec ce sens de l'humour. Humour que l'on retrouve dans le spectacle".

Côté casting, la production a reçu 4.000 candidatures, en a auditionné 800 et n'en a retenu que 36. "On a essayé de prendre des artistes physiquement assez proches des personnages du film", explique Roman Polanski. "Même s'ils doivent avoir une belle voix. Certains doivent aussi savoir très bien danser" (ndlr : Le Bal des Vampires contient de nombreuses scènes de danse). Tout ce petit monde commencera les répétitions en août, avant la première en octobre.

Et concrètement, qu'est-ce que cela peut donner ? Musicalement, la bande-annonce sonne rock pop-80', un son plutôt sympa si l'orchestre n'est pas réduit à son strict minimum (La Belle et la Bête souffre tout de même d'un trop-plein de synthétiseurs). Visuellement, le casting a présenté une chorégraphie donnant le ton, efficace, énergique et moderne, montrant une troupe plutôt talentueuse dans ce domaine. Un tout petit aperçu mais qui donnait tout de même bien envie d'en savoir plus.

Le casting de la comédie musicale Le Bal des Vampires

Le casting de la comédie musicale Le Bal des Vampires

Pour Stage, Le Bal des Vampires est un nouveau pari. La société s'est implantée en France en 2005 avec un premier spectacle, Cabaret. Et il faut bien le dire, si les spectacles suivants ont été des réussites, aucun n'a pu atteindre la qualité artistique du premier show, le seul véritablement à pouvoir rivaliser avec Broadway. Le Bal des Vampires arrivera-t-il à surmonter Sally Bowles et sa bande ? Réponse dans quelques mois.

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(1) commentaire

  1. Alex
    22 mars 2014 at 18 h 54 min

    Pour voir la vidéo de Roman Polanski dans un cercueil suspendu dans le vide pendant la conférence de presse de la comédie musicale Le Bal des Vampires c'est par ici que ça se passe : http://www.youtube.com/watch?v=IRVvbd_6A1o

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial