Tuesday, Nov. 12, 2019

Un week-end de galas, épisode 2

Ecrit par :

21 octobre 2011

|

Catégorie :

Malgré la première de La Source samedi, deux galas avec des solistes du Ballet de l'Opéra de Paris sont organisés ce week-end, en banlieue parisienne et à Deauville. L'occasion de voir des personnalités intéressantes en solistes, et aussi les deux étoiles Mathiays Heymann et Dorothée Gilbert.

Grands pas classiques et les chorégraphes du XXème siècle
Le vendredi 21 octobre à 20h30, au Palais des Arts et des Congrès d’Issy-Les-Moulineaux. Places de 17à 30 euros.

Je sais, je vous préviens un peu à la bourre. Mais n’hésitez pas à y faire un tour si vous voyez ce message avant ce soir, il reste encore des places et le programme est alléchant, avec en guest Dorothée Gilbert.

Le Lac des Cygnes (Marius Petipa/Piotr Illitch Tchaïkovski)
Pas de deux de l’acte II dansé par Marion Barbeau et Axel Ibot.

Don Quichotte (Marius Petipa/Léon Minkus)
Pas de deux de l’acte III dansé par Sarah Kora Dayanova et Julien Meyzindi.

Giselle (Jean Coralli et Jules Perrot/Adolphe Adam)
Pas de deux de l'acte II dansé par Caroline Robert et Simon Valastro.

La Méditation de Thaïs Chorégraphie (Yann Saïz/Jules Massenet)
Pas de deux dansé par Amandine Albisson et Yann Saïz.
Pour le danseur-chorégraphe, "ce sublime air extrait de l'opéra La Méditation de Thaïs de Massenet m'a fait divagué sur l'absence d'un être aimé avec une pointe de romantisme".

La Mort du Cygne (Michel Fokine/Camille Saint-Saëns)
Solo dansé par Dorothée Gilbert.

La Sylphide (August Bournonville/Löwenskjold)
Pas de deux de l’acte II dansé par Marion Barbeau et Axel Ibot.

Fado (Jean-Philippe Dury/Misia)
Pas de deux dansé par Sarah Kora Dayanova et Julien Meyzindi.

Adagietto (Oscar Araïz/Gustav Mahler)
Pas de deux dansé par Caroline Robert et Simon Valastro.

In the middle somewhat elevated (William Forsythe/Tom Willems)
Pas de deux dansé par Yann Saïz et Amandine Albisson.

Alles Walz (Renato Zanella/Richard Strauss)
Solo dansé par Dorothée Gilbert.

Gala d’Etoiles, organisé par Alexandra Cardinale
Le dimanche 23 octobre à 15 heures, au Casino Lucien Barrière de Deauville. Places de 28 à 34 euros.

Un gala qui a déjà fait ses preuves, mélangeant des solistes de l’Opéra de Paris de et de Marseille. J’ai pu voir presque le même programme la saison dernière. Si les extraits classiques fonctionnent globalement très bien, les œuvres de Julien Lestel m’ont laissée plus septique. 

Who cares ? (George Balanchine/George Gershwin)
Pas de deux dansé par Mathilde Froustey et Sébastien Bertaud.

La Liste de Schindler (Alexandra Cardinale/John Williams)
Solo dansé par Alice Renavand, accompagnée de Lætitia Himo au violoncelle.

Constance (Julien Lestel/Philip Glass)
Pas de deux dansé par Béatrice Mille et Julien Lestel.

La Mort du Cygne (Michel Fokine/Camille Saint-Saëns)
Solo dansé par Mathilde Froustey, accompagnée de Lætitia Himo au violoncelle.

Entre d'eux (Kader Belarbi/Gabriel Fauré)
Pas de deux dansé par Alice Renavand et Aurélien Houette.

Czardas (Vittorio Monti)
Joué par Lætitia Himo au violoncelle.

Suite en blanc (Serge Lifar/Edouard Lalo)
Variation de la Cigarette dansée par Mathilde Froustey (ndlr : ou comment rôder sa variation du concours de promotion).

Fado (Jean-Philippe Dury/Misia)
Pas de deux dansé par Alice Renavand et Aurélien Houette.

For me, Formidable (Vincent Chaillet/Charles Aznavour)
Solo dansé par Vincent Chaillet.

Les Ames frères (Julien Lestel/Philip Glass)
Duo dansé par Julien Lestel et Gilles Porte.

Delibes Suite (José Martinez/Léo Delibes)
Pas de deux dansé par Mathilde Froustey et Mathias Heymann.

Les commentaires des spectateurs et spectatrices sont les bienvenues !

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(6) commentaires

  1. Audrey
    21 octobre 2011 at 15:36

    Vendu, je vais à Issy les Moulineaux ce soir !

  2. Cams
    21 octobre 2011 at 17:36

    Ah je regrette de ne pas avoir su plus tôt pour le gala de Dortohée Gilbert!! Le programme est génial!
    Et les danseurs sont intéressants. J'avais bien aimé le pas de deux créé par Yann Saïz que j'avais vu dansé par lui-même et Charline Giezendanner. C'était un beau moment!

  3. Marie-Charlotte
    23 octobre 2011 at 00:02

    Zut, si j'avais su plus tôt...mais j'ai du mal à imaginer l'espiègle et délicieuse Dorothée Gilbert dans ce monument de kistcherie vieillote qu'est la mort du cygne... :roll:

  4. Amélie
    23 octobre 2011 at 20:18

    @ Audrey : J'espère que la soirée t'a plu :)


    @ Cams : Moi aussi, j'ai vu ça un peu trop tard pour y aller, dommage.

    @ Marie-Charlotte : La mort du Cygne, il faut le voir par Lopatkina dans une petite salle, ça ne fait plus du tout kistcherie vieillote ;)

  5. Marie-Charlotte
    23 octobre 2011 at 20:39

    Mais j'adore Lopatkina et je viens de revoir son cygne sur YT...Mais je suis allergique à cette chorégraphie estamplillée Marinsky-Bolchï et Naphtaline...

  6. Audrey
    23 octobre 2011 at 20:53

    C'était très sympathique. J'y suis allée avec une collègue, et on est restées toutes les deux à peu près sur les mêmes impressions : on adoré particulièrement Les méditations de Thaïs, Fado (d'ailleurs Sarah Kora Dayanova était remplacée par Alice Renavand) et In the middle somewhat elevated.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial