Monday, Jun. 25, 2018

[Photo] La Belle et la Bête de Thierry Malandain côté scène et côté coulisse à l’Opéra Royal de Versailles

Ecrit par :

28 décembre 2017

|

Catégorie :

Voilà déjà deux ans que La Belle et la Bête de Thierry Malandain, dansé par le Malandain Ballet Biarritz, tourne avec succès un peu partout en France et à l'étranger. Pour les Fêtes, le ballet a fait son retour sur la scène de sa création, à savoir le magnifique Opéra Royal de Versailles. Danses avec la plume s'est glissé en coulisse, pour assister aux répétitions et à l'une des représentations dans ce lieu unique. 

La Belle et la Bête de Thierry Malandain - Le Malandain Ballet Biarritz en répétition à l'Opéra Royal de Versailles : 

 

La Belle et la Bête de Thierry Malandain a été créée en décembre 2015. La quête de l'Artiste, qui chercher à s'extraire de sa simple condition d'humain, est mise en parallèle au destin de la Bête. "L'art, c'est s'élever, aller vers la lumière, échapper à sa condition humaine, qui n'est pas si loin de la condition animale parfois. Notre esprit et la création nous en séparent. Nous créons pour échapper à notre condition. La Bête échappe à sa condition animale par l'amour, l'artiste par sa création... même si ça va le reprendre assez vite", expliquait Thierry Malandain à DALP au moment de la création du ballet. Le chorégraphe assume aussi son parti-pris d'un ballet narratif. "Je m'inscris dans l'histoire. La Belle et la Bête est un ballet d'action d'aujourd'hui. Noverre est une figure tutélaire pour moi. Il prônait que la danse doit mettre en avant les sentiments et les émotions des êtres humains. L'art, c'est avant tout cela pour moi. C'est ce que peut être La Belle et la Bête aussi, une réflexion sur la narration".

 

La Belle et la Bête de Thierry Malandain - Le Malandain Ballet Biarritz en représentation à l'Opéra Royal de Versailles : 

 

Lorsque Louis XIV s'installe à Versailles en 1682, il a déjà dans l'idée d'y construire un opéra. Les travaux démarrent en 1685... Mais du fait des guerres et des difficultés financières, l'Opéra Royal de Versailles ne fut inauguré qu'en 1770, un siècle plus tard, à l'occasion du mariage entre le futur Louis XVI et Marie-Antoinette d’Autriche. Après la Révolution, l'Opéra Royal de Versailles subit de nombreuses transformations, devenant au XIXe siècle une salle de séances pour l'Assemblée nationale, avant d'être occupé par le Sénat. Le théâtre subit d'important rénovations, avant de re-ouvrir au public en tant que théâtre en 2009. 

Magnifique théâtre à l'italienne, mais aux dimensions plus petites que le Palais Garnier par exemple, l'Opéra Royal de Versailles offre ainsi à la fois la magnificence de Versailles et une véritable sensation d'intimité pour le public, toujours proche de la scène, faisant de ce lieu l'un des plus beaux théâtre d'Europe. L'Opéra Royal de Versailles concentre sa programmation sur les concerts de musique classique, les opéras ou les récitals d'artistes internationaux. Mais la danse y a une petite place. Le Malandain Ballet Biarritz y a ainsi montré pour la première fois en France sa Cendrillon, l'un des plus gros succès critiques et publics de Thierry Malandain, qui continue de tourner plus de quatre ans après sa création. Cette saison, l'Opéra Royal de Versailles a également accueilli le Ballet Preljocaj pour Playlist #1, et recevra en avril le Béjart Ballet Lausanne pour Béjart fête Maurice

La Belle et la Bête de Thierry Malandain continue pour sa part à tourner en France et à l'étranger pendant toute la saison. 

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial