Thursday, Nov. 21, 2019

Nicolas Le Riche danse Le Jeune Homme et la Mort avec Tamara Rojo et l’English National Ballet

Ecrit par :

24 avril 2013

|

Catégorie :

Initialement prévu dans la Troisième Symphonie de Mahler par John Neumeier, Nicolas Le Riche a finalement été absent du plateau de Bastille. Le danseur s'est en effet éclipsé à Londres pour danser avec l'English National Ballet. À la mi-avril, il a ainsi dansé l'un de ses ballets fétiche, Le Jeune Homme et la Mort, en compagnie de Tamara Rojo (la directrice artistique de la compagnie). La soirée, intitulée Ecstasy & Death, était également composée Petite Mort de Jiří Kylián et Études Harald Lander.

Découvrez quelques images du spectacle.

(cliquez sur la première image et faîtes défiler). 

 

La soirée en elle-même n'a pas forcément entièrement convaincu la presse anglo-saxonne, selon les ballets. Mais un fait a mis tout le monde d'accord : l'interprétation de Nicolas Le Riche, qui a enthousiasmé tous les critiques. "Probably the man of the year" pour le site The Arts Desk, "Nicolas Le Riche showed himself to be a dancer of greatness in the evening’s one masterpiece" pour le Financial Times, "His magnetic energy seems undiminished" pour DanceTabs, "Le Riche brings a shattering intensity to the role of the young artist, and demonstrates just how far beyond classroom steps ballet can go" pour The Guardian, "Le Riche is a performer of dazzling virility and volatility" pour The Telegraph... Quelques critiques, en français cette fois-ci et toutes aussi ravies, sont à lire sur Dansomanie.

Quelques photos du Jeune Homme et la Mort Le Riche/Rojo sont aussi à voir sur le site des photographes John Ross et Dave Morgan. Un reportage, avec de courts extraits du ballet, a également été diffusé sur la BBC. Enfin The BalletBag a pu avoir une interview avec Nicolas Le Riche, qui a parlé de ce rôle, de Roland Petit, et de ce qu'il comptait faire une fois la retraite prise. "I expect to feel very free and open", raconte-t-il. Le public de l'English National Ballet espère déjà le revoir un peu plus souvent.

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial