Friday, Nov. 15, 2019

Street Dance Club d’Andrew Skeels ouvre Suresnes cités danse

Ecrit par :

20 janvier 2016

|

Catégorie :

Commande et production du Théâtre Jean Vilar, Street Dance Club ouvre joyeusement la 24ème édition de Suresnes cités danse. À la chorégraphie, on découvre l'américain Andrew Skeels, danseur des Grands Ballets Canadiens au parcours atypique, puisque passé par le hip-hop, le jazz et les claquettes avant de se confronter à 17 ans, au répertoire classique. À la musique, c'est Antoine Hervé, pianiste et compositeur jazz, qui officie. Ensemble, ils font renaître les années folles version Harlem.

Street Dance Club d'Andrew Skeels

Street Dance Club d'Andrew Skeels

Après la Première Guerre mondiale, alors que Montmartre et Montparnasse voient fleurir toutes les avant-gardes et que Joséphine Baker, Sydney Bechet et leur Revue nègre conquièrent Paris, les Noirs américains font swinguer Harlem. Prohibition, ségrégation puis grande dépression n'y font rien, notables et artistes blancs viennent assister aux revues du Cotton Club, et même danser au Savoy Ballroomle public est métissé, incroyable première ! Count Basie, Duke Ellington, Cab Calloway où Louis Armstrong s'y produisent ; claquettes, charleston et Lindy hop y font fureur ou s'y inventent.

C'est cet esprit de fête, de plaisir et de liberté, malgré un contexte social plus que difficile, qu'Olivier Meyer, directeur du Théâtre de Suresnes, a demandé à Andrew Skeels et Antoine Hervé de faire revivre avec Street Dance Club. Le chorégraphe a sélectionné parmi 150, 7 danseurs et danseuses hip-hop au styles variés : électro, break, krump, ou house dance. Solos, duos, trios ou danses de groupes se succèdent dans différentes séquences, dont certaines sont très réussies.

Street Dance Club d'Andrew Skeels

Street Dance Club d'Andrew Skeels

Un doux pas de deux mettant en scène Victor Virnot et Noémie Ettlin, une danse chorale où les mouvements passent d'un interprète à l'autre, une série de visages qui s'imbriquent et se désolidarisent, un charleston hip-hop, un break tout en fluidité de Steven Valade en sont les meilleurs exemples. La musique inventée par Antoine Hervé elle aussi fait mouche, tant l'impression est forte d'écouter des standards du tout début des années swing. Cependant, des costumes et lumières un peu fades, des interprètes au niveau hétérogène et quelques petits problèmes de réglage, font que Street Dance Club n'offre pas totalement la fête escomptée. Même si le public, debout et applaudissant bruyamment, ne boude pas pour autant son plaisir.

Street Dance Club d'Andrew Skeels

Street Dance Club d'Andrew Skeels

 

Street dance Club d'Andrew Skeels et Antoine Hervé au Théâtre de Suresnes dans le cadre de Suresnes cités danse. Avec Megan Deprez, Noémie Ettlin, Jérôme Fidelin, Marie Marcon, Christine Rotsen, Steven Valade et Victor Virnot. Samedi 16 janvier 2016. À (re)voir sur Culturebox jusqu'au 24 juillet 2016.

 

Share This Article

Related News

About Author

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial