Thursday, May. 24, 2018

D’à Côté – Christian Rizzo secoue joliment le jeune public

9 février 2018

|

Catégorie :

Cela fait plus de 15 ans maintenant que le Théâtre de la Ville invite Christian Rizzo sur son plateau. Cette complicité a pris cette année ces quartiers hors-les murs dans la magnifique salle Gémier du Théâtre de Chaillot qui a rouvert ses portes après travaux. Cette toute dernière pièce de 50 minutes intitulée D'à Côté  a été conçue pour le jeune public à partir de 6 ans. C’est une première pour Christian Rizzo qui propose une œuvre futuriste et épurée truffée de contes à se raconter.

D'à Côté de Christian Rizzo

Si le directeur du Centre Chorégraphique National de Montpellier a intégré ce paramètre d’un public enfantin, il ne caresse pas pour autant ces jeunes têtes blondes dans le sans du poil. Il n’est pas question ici d’adapter ou de simplifier le propos ou d’illustrer une "histoire pour enfants". Christian Rizzo prend ce public au sérieux et  s’est tout simplement souvenu de ses  propres rêves d’enfance pour concevoir D'à Côté et de "ces objets qui bougent tout seul". C’est à partir de ses réminiscences qu’il a conçu un décor composé de quatre gros cubes blancs qui vont se déplacer au fur et à mesure du spectacle en harmonie avec le trio de danseurs. Le plateau blanc est encadré par de longs néons amovibles qui s’érigent et clignotent.

Ils sont trois en effet, vêtus de pyjamas : rouge, bleu et vert, les trois couleurs primaires. Qui sont-ils. Que font-ils ? C’est à chacun de se l’imaginer. Ils entrent un à un, portant une plante verte qu’ils posent et déplacent. Visages hiératiques, ils n’incarnent personne d’autre qu’eux mêmes. Il n’y a pas d’histoire dans D'à Côté, pas de narration mais une multitude de pistes où peuvent s’engouffrer tous les imaginaires. La pièce se compose de phrases chorégraphiques très courtes aux accents de hip-hop. Les duossuccèdent aux solos avec portés et chutes à répétition. Christian Rizzo a cette fois encore fait appel à Pénélope Michel et Nicolas Devos (Cercueil/Puce Moment) pour écrire la musique D'à Côté.

D'à Côté de Christian Rizzo

Comme souvent dans l’œuvre de Christian Rizzo surgissent des éléments surnaturels. Les danseurs s’éclipsent pour revenir la tête enserrée dans un masque animalier en aluminium. Puis arrive sur scène une sorte de pieuvre mouvante qui petit à petit se déplie : superbe travail du mouvement et effet assuré. Le chorégraphe peut compter pour cette création sur l’immense talent de son trio de danseurs : Nicolas Fayol, Bruno Lafourcade et Baptiste Ménard. Ils sont tous les trois épatants, précis et élégants. Il faut évidemment un certain culot pour proposer à un public de scolaires une pièce qui n’est pas un conte pour enfants et exige du.de la jeune spectateur.rice une concentration de tous les instants. Ils semblent parfaitement jouer le jeu à entendre les commentaires réjouis qui émaillaient la représentation.

IL faut saluer cette belle initiative de Christian Rizzo et souhaiter que les CCN partout en France multiplieront les spectacles pour jeune public. L’œil doit se former très tôt à ces formes d’expression et c’est aussi parmi ces jeunes que naîtront des vocations. C’est une mission de service public que de chorégraphier pour les enfants car c’est de cela que dépend l’avenir de cet art fragile qu’est la danse.

D'à Côté de Christian Rizzo

 

D'à Côté de Christian Rizzo, au Théâtre de Chaillot. Avec Nicolas Fayol, Bruno Lafourcade et Baptiste Ménard. Vendredi 2 février 2018. En tournée en France en 2018

 

Share This Article

Related News

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial