Tuesday, Oct. 23, 2018

Bal.exe – Le Bal poétique d’Anne Nguyen

Ecrit par :

11 novembre 2014

|

Catégorie :

Mixer le hip hop et la danse de salon, vous y croyez ? Faire danser le tout sur du Brahms ou du Bach, cela vous semble encore plus incongru ? C'est pourtant le concept d'Anne Nguyen, qui en mélangeant popping et swing, a créé le Looping Pop et sa pièce bal.exe. Mixe des genres et des époques, le ton est donné par le sous-titre de la pièce, Bal mécanique sur musique de chambre (2014-1891).

Bal.exe d'Anne N'Guyen

Bal.exe d'Anne Nguyen

Né à la fin des années 1970, le popping est un courant du hip hop où les gestes sont très saccadés, où les contractions des muscles provoquent une courte secousse dans le corps (d'où son nom, le geste sonne comme un "pop"). Huit danseurs et danseuses, spécialistes du genre, s'animent ainsi comme des pantins (la poésie en plus), sur le son d'un quintette. Chacun s'éveille, prend sa place, se crée un petit personnage, se lance dans de superbes solos, puis entre en connexion avec les autres. Les couples se créent et se défont au rythme des duos, avant que ne démarre le grand bal.

Ce mélange de danses saccadées, presque robotiques, et le certain romantisme des danses de couple fonctionne à merveille. C’est tout un théâtre des émotions qui se créent sur scène. Les danseurs et danseuses apparaissent comme des pantins animés, où le geste haché s'assimile à un swing poétique, qui apporte une certaine rondeur à l'ensemble. Tout se joue sur cette scène, les sentiments se mélangent, sans en oublier un certain esprit burlesque d'une drôlerie et d'une poésie désarmantes. Ces pantins sont peut-être des enfants qui jouent aux adultes, la candeur en plus.

Bal.exe d'Anne Nguyen

Bal.exe d'Anne Nguyen

Néanmoins, bal.exe laisse un peu sur sa faim. Le geste chorégraphique fascine au début, par le mélange de la musique classique et du hip hop. Les débuts des couples sont intéressants par ce mixe inédit. Mais le geste chorégraphique s'épuise finalement assez rapidement, donnant l'impression de se répéter très vite, et presque de tourner un peu en rond. La force de bal.exe repose finalement plus sur sa conception - comme un scénario autour d'un bal - sa mise en scène décalée et originale que véritablement sur sa danse.

 

Bal.exe d'Anne Nguyen au Nouveau Théâtre de Montreuil. Avec Sonia Bel Hadj Brahim, Pascal Luce, Claire Moineau, Blondy Mota-Kisoka, Sacha Négrevergne, Jessica Noita, Matthieu Pacquit, Rebecca Rheny et cinq musiciens et musiciennes du CNSMDP. Mercredi 5 novembre 2014. 

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial