Friday, Nov. 22, 2019

Roméo et Juliette – Josette Baïz / Groupe Grenade

Ecrit par :

11 octobre 2014

|

Catégorie :

La Belle Saison avec l’enfance et la jeunesse, qui se déroule partout en France jusqu’à la fin 2015, souhaite encourager et accompagner toutes les dynamiques artistiques à destination du jeune public. C’est dans ce cadre que le Théâtre National de Chaillot présente Roméo et Juliette de Josette Baïz / Groupe Grenade, du 9 au 11 octobre. Il règne toujours dans les salles où sont programmés des spectacles à destination d’un public scolaire une ambiance très particulière. Au lieu de l’atmosphère feutrée habituelle, c’est dans un brouhaha rafraichissant que l’on attend le lever du rideau. Pour cette représentation, les enfants ont en plus de la chance, c'est Josette Baïz en personne qui vient leur présenter sa pièce. Elle sera également là à la fin du spectacle pour répondre à leurs questions.

Roméo et Juliette - Groupe Grenade

Roméo et Juliette - Groupe Grenade

Sur scène, un jeune garçon slame le beau texte du poète et compositeur Frédéric Nevchehirlian qui a animé des ateliers d’écriture sur Roméo et Juliette. Dans son dos, des danseurs âgés de 8 à 18 ans se meuvent derrière de grandes structures, composées de sombres et transparents tissus, tendus sur des cadres de métal noir. Josette Baïz a prévenu son public : "Ne vous attendez pas à voir racontée l’histoire de Roméo et Juliette. Ce que l’on cherche à connaître ce sont les états que les héros traversent, nous travaillons sur l’énergie". Et en effet, si l’on retrouve quelques scènes phare comme la bataille mortelle de Tybalt et Mercutio ou la mort finale des deux amants, la pièce n’est pas narrative. Elle se concentre essentiellement sur le jeune couple, joué tour à tour ou tout à la fois par différents danseur-se-s, et sur les émotions qui les traversent. Les scènes d’affrontements entre les deux clans Capulet et Montaigu sont elles aussi largement représentées.

Outre ce parti pris intéressant et original, on ne peut qu’admirer le travail que Josette Baïz réalise avec le Groupe Grenade. Cette compagnie est composée d’une cinquantaine d’enfants et d’adolescents aixois et marseillais, de toutes origines et de tous niveaux scolaires. Ceux-ci sont formés aux disciplines classique, contemporaine, hip-hop et à de multiples autres danses, tout en poursuivant un cursus scolaire normal, non aménagé.

Malgré cette forte contrainte d’emploi du temps et le jeune âge de ses membres, le Groupe Grenade présente un spectacle d’un grand professionnalisme. Les jeunes interprètes sont de plus servis par un ingénieux décor, composé d’imposantes structures modulables qu’ils manient avec précision et par de belles lumières. Le texte contemporain, qu'ils slament et égrainent tout au long de la pièce, modernise le propos. C'est aussi réjouissant de voir sur scène des danseurs ayant l’âge des rôles écrits par Shakespeare.

Roméo et Juliette - Groupe Grenade

Roméo et Juliette - Groupe Grenade

Mais quelques maladresses techniques – qui rendent la chorégraphie parfois un peu brouillonne – et le sentiment de voir sur leur visage l’application des danseur-se-s, font que la magie n’opère pas totalement. Bien que le spectacle gagne en intensité au fur et à mesure, l’aspect dramatique, la force de la passion qui anime Roméo et Juliette et la violence des affrontements entre les clans ennemis font le plus souvent place à la timidité ou à l’insouciance propre à de très jeunes gens.

Enfin, Josette Baïz a su intégrer de multiples influences, notamment classique, contemporaine et hip-hop, pour créer un vocabulaire qui lui est propre. Mais ce vocabulaire, riche et complexe, n’est pas toujours aisé à retranscrire par de si jeunes danseurs. Exception notoire pour Anthony Velay, 16 ans et présent dans la compagnie depuis déjà quatre ans, qui a su se l’approprier avec brio. Il est celui qui parle au début de la pièce et sa magnifique performance attire sur lui tous les regards jusqu’à sa dernière apparition. Doté d’une technique précise et parfaitement maitrisée, il habite son rôle et danse avec une présence étonnante. Un nom à retenir et un jeune homme dont on entendra parler dans les années à venir.

La mort de Roméo et Juliette est interprétée de manière plus sensuelle que tragique, avant que les lumières ne se rallument. Le jeune public tape des mains et des pieds montrant un véritable enthousiasme. Pourtant, les questions qui suivent montrent que ces enfants ou adolescents ont été un peu perdus par cette mise en scène où les héros et les clans ne sont pas toujours facilement identifiables, où l’histoire n’est pas linéairement retranscrite. Mais peu importe finalement. Josette Baïz, comme leurs professeurs ou leurs parents plus tard, seront là pour leur répondre. L’intérêt d’un spectacle ne réside-t-il pas autant dans les questionnements qu’il suscite et dans les échanges qu’il favorise que dans le plaisir que l’on y prend ?

Roméo et Juliette - Groupe Grenade

Roméo et Juliette - Groupe Grenade

 

Roméo et Juliette de Josette Baïz par le Groupe Grenade, au Théâtre de Chaillot. Vendredi 10 octobre 2014. 

Le Théâtre national de Chaillot présente 4 autres spectacles de danse dans le cadre de La Belle Saison avec l’enfance et la jeunesse : Asa Nisi Masa de José Montalvo, à partir de 6 ans, du 9 octobre au 7 novembre 2014 / Paradis Lapsus de Pierre Rigal, à partir de 9 ans, du 12 au 15 novembre 2014 / La Belle au bois dormant de Béatrice Massin, à partir de 7 ans, du 26 décembre 2014 au 16 janvier 2015 / Fantasia Gitana de la Compania Titeres Tenguerengue, du 19 au 22 mars 2015.

Share This Article

Related News

About Author

(1) commentaire

  1. dan
    5 novembre 2014 at 13:29

    merci votre article m'a beaucoup aidé pour le compte-rendu que je dois faire sur ce ballet. bonne continuation

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial