Thursday, Dec. 5, 2019

Revue de presse dansée – S18-19 EP18

Ecrit par :

10 février 2019

|

Catégorie :

Critiques, reportages, points de vue... Ce qui s’est passé dans la presse danse cette semaine. 

 

Prix de Lausanne 2019 

Le Prix de Lausanne 2019 s'est achevé le 9 février. Pendant toute la semaine Arte Concert a proposé six heures de live par jour, ainsi que la diffusion en direct des sélections et de la finale, des vidéos à retrouver en ligne sur Arte Concert. Le Prix de Lausanne a aussi diffusé sur sa page Facebook des albums photos de chaque jours de Prix

Côté interview, Élisabeth Platel - qui a donné les cours de danse classique en filles - et la directrice du Prix Kathryn Bradney étaient sur la RTS. LFM Radio a pour sa part rencontré Carlo Bagutti, le médecin du Prix de Lausanne. 

Mackenzie Brown, lauréate du Prix de Lausanne 2019

Soirée Cherkaoui/Goecke/Lidberg

Le programme Cherkaoui/Goecke/Lidberg au Ballet de l'Opéra de Paris a provoqué des réactions contrastées. Philippe Noisette des Échos n'est pas tendre avec Dogs Sleep de Marco Goecke, "Un naufrage". À l'inverse de Thomas Hahn d'ArtistikRezo, "Un choc esthétique et physique, un électrochoc qui illumine une soirée qui n’aurait affiché que peu d’éclat".  Laura Cappelle du Financial Times a peu apprécié l'ensemble de la soirée met en cause la direction : "Three years after her appointment, director Aurélie Dupont presented two of the handful of new works planned for the season. Both are fundamentally flawed". Rosia Boisseau du Monde, au contraire, soutient l'ensemble du programme : "On est curieux d’abord, charmé ensuite, puis sidéré et embarqué". Chronique à venir sur DALP, plutôt du côté des mitigé.e.s. 

Côté interview, Pontus Lidberg est sur Dance Icons pour évoquer cette création, surtout son parcours chorégraphique. En promo, mais néanmoins intéressants, Marc Moreau et Juliette Hilaire livrent leurs impressions sur Faun de Sidi Larbi Cherkaoui qu'ils interprètent, sur le site de l'Opéra de Paris. 

Faun de Sidi Larbi Cherkaoui - Marc Moreau

En compagnie de Nijinsky par les Ballets de Monte-Carlo

Les Ballets de Monte-Carlo ont occupé le théâtre des Champs-Élysées avec leur beau et stimulant programme En compagnie de Nijinsky. Les critiques sont en général parues lors de la première il y a quelques mois, on note toute de même la nouvelle de Philippe Noisette dans Les Échos, séduit comme beaucoup d'autres : "Jean-Christophe Maillot aura réussi son pari : célébrer le génie de Nijinsky tout comme l'inventivité des Ballets russes sans tomber dans la parodie". Le directeur de la troupe et l'un des chorégraphe, Jeroen Verbruggen, étaient les invités de 1,2,3 Sortez de Fréquence Protestante

Ariane Bavelier du Figaro met plutôt en comparaison ce programme avec celui évoqué plus haut de l'Opéra de Paris, qui ont en commun de revisiter des oeuvres des Ballets russes : "Si certains éblouissent, d'autres peinent à conserver l'essence des créateurs". Le Monde dresse enfin le portrait de Marco Goecke, présent dans les deux programmes. 

Le Spectre de la rose de Marco Goecke - Ballets de Monte-Carlo

L'Opéra de Paris, ses 350 bougies et sa future direction

Cela bouge à la direction de l'Opéra de Paris... En tout cas cela est censé bouger. Une nouvelle direction n'est toujours pas nommée et Diapason Mag résume la situation avec un titre évocateur : "Succession à l'Opéra de Paris : l'interminable feuilleton". L'institution fête aussi les 30 ans de l'Opéra de Paris, ce qui vaut au New York Times de mettre les pieds dans le plat : "Does Paris Still Have the Ugliest Opera House in Europe?".

La Maison fête plus globalement ses 350 ans d'existence, ce qui donne lieux à plusieurs articles historiques dans Le Monde. Des articles pour le moins complaisants si l'on se réfère à ceux liés à la danse, notamment Le Ballet de l’Opéra veille sur le style français. Et de citer quelques oeuvres importantes de l'école française... sans indiquer qu'ils ne sont que rarement dansés, voir plus du tout depuis un certain temps. Et au bas de chaque article, la mention "Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat avec l’Opéra de Paris". Ce qui laisse envisager non pas un article journalistique, mais un article sponsorisé. Une pratique déontologiquement contestable, qui surprend de la part d'un média d'une globale grande qualité, mais qui a peut-être décidé de laisser tomber ses pages culture. 

Pour rappel, le service presse de l'Opéra de Paris refuse d'accréditer DALP depuis septembre 2017. 

 

Gravité d'Angelin Preljocaj

Voilà un spectacle, présenté en ce moment au Théâtre de Chaillot, qui a fait l'unanimité : Gravité d'Angelin Preljocaj. "Le chorégraphe renoue avec les sources fertiles de sa recherche chorégraphique" pour Marie-Valentine Chaudon de La Croix, "Une pièce somptueuse, d’une construction parfaite" pour Agnès Izrine de DCH, "Une pièce intense mais filigrane, abstraite et romantique à la fois" pour Thomas Hahn d'ArtistikRezo. Rosita Boisseau du Monde n'y revient que sur l'angle du Boléro, qui fait une apparition surprise et réussie à la fin. Chronique à venir sur DALP.

Gravité d'Angelin Preljocaj

En scène

Beaucoup de chroniques diverses et variées cette semaine dans la presse et les blogs. F(r)iction du CNAC continue d'être apprécié : "Ce spectacle est étourdissant de virtuosité à défaut d'avoir une dramaturgie solide" pour Philippe Noisette des Échos, "Bon cru, bonnes pistes !" pour Rosita Boisseau du Monde, "Conjugue avec grâce treize disciplines" pour Gilles Renault de Libération. Ce même journaliste décrypte, toujours côté cirque, la belle exposition sur la Magie nouvelle de la Biennale des arts du cirque de Marseille. 

James des Balletonautes a fait un tour à Vienne et en a ramené deux belles soirées. D'abord Coppélia de Pierre Lacotte malgré une dernière partie plus lourde ("Les deux premiers actes passent comme une génoise crémeuse. Mais le charme suranné de Coppélia, qui tisse finement chorégraphie et péripéties, est rompu lors du troisième acte"), puis Sylvia remontée par Manuel Legris ("On prend un plaisir sans mélange à la production"). Ariane Bavelier du Figaro applaudit le Béjart Ballet Lausanne de passage en région parisienne avec un programme hommage à Maurice Béjart. Quelques dernières chroniques enfin du spectacle Benjamin Millepied du L.A. Dance Project : un ensemble de bonne facture pour Laura Cappelle du Financial Times, un peu plus mitigé pour Ballet & Co

F(r)iction du CNAC

À lire en anglais

DanceTabs propose une passionnante interview d'Alexeï Ratmansky sur son travail autour des notations de Marius Petipa. The New York Times rend compte de Principia, la nouvelle création de Justin Peck pour le New York City Ballet. Le toujours sympathique Isaac Hernández, Principal à l'English National Ballet, répond au questionnaire de Gramilano. Enfin une répétition de Don Quichotte par le Royal Ballet est à revoir en ligne. 

 

En coulisse

L'Express consacre un article sur le danger que peut représenter le sport à haut niveau pour les enfants et les adolescent.e.s. Élisabeth Platel, directrice de l'École de Danse, est interrogée dans ce cadre, un peu dans le déni. Stéphane Dumaître, kinésithérapeute de l'École de Danse, intervient aussi de façon plus nuancée. Toujours dans le domaine sport et danse, le Magazine de la Santé sur France 5 a consacré sa série In Vivo au suivi médical au Ballet de l'Opéra de Bordeaux. On y suit une jeune danseuse, une danseuse qui a connu la maternité et un danseur qui raconte sa grave blessure au dos, et comment il est revenu en scène. Une plongée intéressante en coulisse et des témoignages très personnels. 

Plus léger, Agnès Letestu est en interview sur CultureBox avecFrédéric Fontan pour une série de superbes costumes qu'elle a inventé avec des tissus japonais. L'Essec a aussi mis en ligne une rencontre avec Germain Louvet, Hugo Marchand et Karl Paquette

 

En bonus

Vous avez sûrement entendu parler du projet "Une minute de #danse par jour" de Nadia Vadori-Gauthier. Le réalisateur Jérôme Cassou l'a suivie et en a tiré le joli documentaire Une joie secrète, dont voici la bande-annonce.


 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial