Monday, Dec. 9, 2019

Game of Thrones – Le casting de la version Ballet

Ecrit par :

5 mai 2019

|

Catégorie :

Game of Thrones... Le monde entier (ou presque) n'a que le nom de cette série à la bouche. À l'heure où elle touche à sa fin, place à la multitude de produits dérivés arrivant bientôt sur le marché pour couper au manque. Et dans le lot, pourquoi ne pas imaginer une version ballet de Game of Thrones ? Meurtres, héroïnes tragiques, guerres de pouvoir, une pointe de fantastique... Comme nous l'avions vu lors d'une précédente saison, il y a tout dans Game of Thrones pour le parfait synopsis d'un ballet. Mais quelles Étoiles pour danser les rôles principaux ? DALP s'est penché sur la question et vous livre son casting idéal de la version ballet de Game of Thrones. Article non garanti sans spoiler.

 

La Maison Lannister

Cersei Lannister : Marianela Núñez. Au-delà de la blondeur, rien de tel que la Reine Nela pour incarner la Reine Cersei. L'élégance aristocratique et un caractère de feu.

Jaime Lannister : Roberto Bolle. On oublie la blondeur pour le coup, mais il faut un vrai beau gosse pour ce personnage, capable aussi de drame. Et un duo Núñez/Bolle pour deux des rôles principaux, c'est tout de même la classe.

Tyrion Lannister : François Alu. Ce n'est ni le plus grand ni le plus élégant. Mais c'est indubitablement celui que l'on remarque le plus. Le véritable héros de l'histoire.

Tywin Lannister : Mikhaïl Barychnikov. Il ne fallait rien de moins qu'une guest-star de luxe pour le symbole du patriarche. Et puis parce qu'une confrontation Barychnikov-Alu, il faut bien le dire, tout le monde en rêve.

Joffrey Baratheon : Daniil Simkin. Une allure juvénile mais un jeu d'acteur capable d'endosser l'un des plus grands pervers de l'histoire de la télévision.

Myrcella Baratheon : Maria Khoreva. Un petit mais marquant rôle, idéal pour la jeune et jolie espoir du Mariinsky.

Tommen Baratheon : Shale Wagman, dans la même ligne que Maria Khoreva. Les jeunes enfants Lannister sont décidément parfaits pour lancer sur la scène internationale les grands espoirs de demain.

François Alu

La Maison Targaryen (et affiliés)

Jon Snow : Hugo Marchand. Allure de jeune premier mais tempérament profondément dramatique. Avec toujours ce regard empreint de mélancolie "Hello darkness, my old friend".

Daenerys Targaryen : Dorothee Gilbert. Parce qu'il faut une reine et puis c'est tout. Et que le duo Marchand/Gilbert ne peut pas échapper aux honneurs des premiers rôles.

Jorah Mormont : Mathieu Ganio. Ok, physiquement, ce n'est pas trop ça. Mais comme ce personnage, Mathieu Ganio est le meilleur d'entre nous parfois trop injustement oublié par sa direction. Et parce qu'au-delà de son image de prince, on le préfère décidément dans les rôles dramatiques.

Khal Drogo : Fabrice Calmels. Qui de mieux que le plus grand danseur (plus de 2 mètres) aujourd'hui en exercice pour incarner le terrifiant - mais au final vrai romantique - seigneur Dothraki.

Ver Gris et Missandei : Yonah Acosta et Laurretta Summerscales. Ils sont jeunes, ils sont beaux, et c'est "Toi et moi contre le reste du monde".

Dorothée Gilbert

La Maison Stark (et affiliés)

Eddard Stark : Nicolas Le Riche. On avait dit qu'on ne prenait que des artistes encore en scène (parce que sinon on allait partir avec Sylvie Guillem ou Nijinsky et ça allait devenir trop compliqué). Mais ce grand danseur reste idéal pour incarner le sage Ned, figure imposante de tout un royaume. Et ça ne lui prendra qu'une saison.

Catelyn Stark : Sofiane Sylve. Visage diaphane et allure frêle, mais une main de fer dans un gant de velours.

Sansa Stark : Olga Smirnova. Pour l'un des personnages principaux de la série, il faut du lourd ! Allure de princesse et personnalité qui décoiffe, la jeune reine du Bolchoï est tout indiquée.

Arya Stark : Natalia Ossipova. Parce qu'il faut à la fois avoir l'air mutine, savoir jouer la tragédie, être une battante dans l'âme et avoir un sacré ballon pour l'assaut final face au Roi de la Nuit.

Robb Stark : Mathias Heymann. Rien de mieux que ce danseur un peu foufou-mais-qui-sait-être-romantique-et-tragique pour le jeune loup.

Brienne de Torth : Sara Mearns. Elle est blonde, elle est conquérante, elle est géniale, tout le monde l'adore, même les fans de l'école française qui n'osent pas dire à haute voix qu'elle "n'a pas le physique".

Podrick : Pablo Legasa. Petit jeunot du début, qui fait ses preuves petit à petit et qui devient l'ultra beau-gosse crevant l'écran.

Lysa Arryn : Eve Grinsztajn. Un second rôle tout en tension pour l'une des grandes tragédiennes de la place de Paris.

Lyanna Mormont : Bianca Scudamore. Jeune, fougueuse, conquérante, courageuse et un charisme à tomber par terre malgré son jeune âge. Ne manque que la perruque.

Sara Mearns

La Maison Baratheon

Stannis Baratheon : Stéphane Bullion. L'austérité incarnée, mais capable de jouer de grands personnages profondément tragiques.

Renly Baratheon : Semyon Chudin. Un rôle un peu mince pour ce grand danseur, mais qui saura lui donner toute son épaisseur.

Gendry : Isaac Hernández. Jeune homme sage et gentil au premier abord, mais capable de grandes choses.

 

La Maison Greyjoy

Theon Greyjoy : David Hallberg. Un jeune homme sage à première vue, mais qui en a sous le coude pour faire vivre intensément toutes les épreuves du personnage et être le seul à attaquer de face le Roi de la Nuit.

Yara Greyjoy : Maria Alexandrova. La danseuse à fort tempérament qui n'a pas peur de mettre les pieds dans le plat et d'y aller franco. Et encore un duo qui aurait de l'allure.

David Hallberg

La Maison Tyrell

Margaery Tyrell : Mathilde Froustey. Allure juvénile mais là encore un tempérament de feu et qui sait mener son monde par le bout du nez. Et fin tragique, parce qu'on ne choisit pas entre Kitri et Giselle.

Olenna Tyrell : Claude Bessy. La patronne, la vraie. 

Loras Tyrell : James Whiteside. Un grand blond à mèches qui saura faire chavirer le coeur des jeunes filles qui ignorent encore qu'elles n'auront aucune chance.

 

Et les indispensables

Ramsay Bolton : Steven McRae. Là encore, on oublie la cohérence de couleur de cheveux pour se concentrer sur l'essentiel : le charisme et la personnalité artistique capable de se glisser dans les rôles les plus ambigus.

Mélisandre : Svetlana Zakharova. Regard de glace qui en dit long et démarche "Je n'ai pas à justifier de mes actes, pauvres impis", du sur-mesure pour la Tsarine. 

Le Roi de la Nuit : Vladislav Lantratov. Charisme. Présence. Et humilité pour disparaître avant la fin.

Petyr Baelish : Edward Watson. La retenue toute anglaise mais le roi des personnages machiavéliques.

La Montagne : Nikolaï Tsiskaridzé. Parce qu'il fait peur rien que baissant les yeux sur vous.

Ellaria Sand : Ekaterina Kryssanova. Regard de braise et personnalité de feu pour incarner la vengeresse de Dorne.

Tormund : Ivan Vassiliev. Grand, baraqué et qui ne fait pas dans la dentelle. Et parce que l'on est nostalgique des grandes années Ivan Vassiliev et qu'on veut lui redonner une chance.

Steven McRae

Si vous avez des idées pour Lord Varys, le limier, Samwell Tarly, Davos ou Hodor, ou une deuxième distribution, n'hésitez pas à compléter en commentaire ! 

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(3) commentaires

  1. Léa
    6 mai 2019 at 17:51

    Moi je ne connais rien de GoT mais la vraie question c'est : où sont-ils dont allé chercher ces noms (et prénoms) de derrière les fagots ????

  2. Juliette
    7 mai 2019 at 00:34

    Merci pour cette distribution qui tombe très très juste ! Article fort agréable à lire :)

  3. Francis Mannaert
    7 mai 2019 at 12:48

    Qui voyez-vous comme chorégraphe ?

Réagissez

Répondre à Léa Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial