Monday, Oct. 21, 2019

Danse avec les stars, le débrief – S10 EP01

Ecrit par :

22 septembre 2019

|

Catégorie :

Le premier plan de Danse avec les stars saison 10 ? Fauve Hautot. Le deuxième ? Christophe Licata. Le troisième Denitsa Ikonomova. Je crois que l'on sait tous et toutes qui sont les vraies stars de cette émission qui souffle ses dix bougies en France ! Le jury n'a pas changé depuis l'année dernière : Chris Marques qui a sorti sa plus veste qui pique les yeux, Jean-Marc Généreux qui nous a semblé plutôt sobre lors de ce premier prime, Patrick Dupond qui a eu déjà les larmes aux yeux et Shy'm qui a dit... euh... Bon, bref, passons. Ce dixième casting n'a pas eu de révélation ou de gros chamboulements par rapport à nos pronostics. Mais tout de même, déjà des prestations prometteuses. C'est parti pour les indispensables débriefs de cette dixième saison de Danse avec les stars.

Danse avec les stars - Saison 10

 

Azize Diabaté et Denitsa Ikonomova - Un jive

Azize Diabaté est né en l'an 2000. Je le déteste rien que pour ça et le coup de vieux que cela me donne. Denitsa Ikonomova est habitué d'avoir un petit jeune comme partenaire, mais on la sent comme un tout petit peu agacée de faire encore la baby-sitter, même si ça l'a fait gagner. Mais cette fois, cela risque d'être un peu plus compliqué. Azize Diabaté a une énergie de dingue, mais on le sent plus en plein cours de sport que sur un parquet de danse. Il manque de la fluidité, de l'écoute de la musique, de technique... À vrai dire, on en attendait un peu plus. Sur la réserve pour l'instant.

 

Clara Morgane et Maxime Dereymez - Un tango argentin

DALS, c'est une émission populaire que l'on regarde en famille en prime-time. Donc pas question pour la prod de révéler ce qui a vraiment fait la célébrité de Clara Morgane, on parle juste de "modèle", ce qui a dû faire ricaner certains et certaines d'entre nous. En tout cas, je crois que l'on tient le couple vainqueur de cette saison 10 ! Comme attendu, Clara Morgane et Maxime Dereymez forment un duo canon et très bien assorti. Et Clara Morgane n'est pas là pour faire de la figuration. Elle a beaucoup de présence et d'aisance, une fluidité dans les gestes, déjà une bonne technique et clairement un passé de danseuse (les pointes de pieds tendues, ça ne trompe pas !). On rajoute à ça Julien Doré en bande-son, on obtient une prestation qui met la barre haute. Très, très hâte de voir la suite.

 

Moundir Zoughar et Katrina Patchett - Un jazz-Broadway

Mon Dieu, Moundir dans Koh-Lanta, c'était il y a 16 ans... DALS, décidément, ça ne nous rajeunit pas. Tout comme ça ne nous explique pas pourquoi la si talentueuse Katrina Patchett a toujours droit au boulet de service. "Pataud" est le premier terme qui vient à l'esprit en voyant Moundir Zoughar, qui y met beaucoup du sien et de coeur, qui bosse, mais il n'y a pas grand-chose à en retenir. Chris veut rester positif. Patrick compare Moundir à Gene Kelly. Voilà. Donc. Bon. Ok. Je ne sais que dire là. Pour se rattraper, Patrick a esquissé un pas de danse, et on a oublié tout le reste. 

Danse avec les stars - Moundir Zoughar et Katrina Patchett

Sami El Gueddari et Fauve Hautot - Un quickstep

Pas mal non plus ce couple ! Fauve Hautot est formidable comme d'habitude dans ce quickstep, mais Sami El Gueddari n'est pas du tout éclipsé, à l'inverse d'anciens partenaires de la danseuse. Il a du sens du rythme, et un jeu de jambes pas mal du tout... alors qu'il a une prothèse. C'est assez fascinant comme il est difficile de le deviner quand on le voit danser. Et encore, ils n'en sont qu'au début, on sent qu'ils peuvent encore s'affiner. Le haut du corps est plus en chantier, mais l'entente dans le duo est là. Et devant eux une sacrée marge de progression. Chorégraphie impeccable une fois de plus de la part de Fauve. 

 

Liane Foly et Christian Millette - Un quickstep

Mais oui mais oui, on assume toujours : on aime beaucoup la présence de Liane Foly au casting. Et oui, on aime aussi beaucoup ses imitations rigolotes, même si on risque de largement dépasser l'overdose au bout de trois primes. Pour sa première danse, la chanteuse a proposé une prestation plutôt prometteuse. OK, il y a encore pas mal de travail et Liane Foly en fait des caisses à chaque pas. Et trop d'énergie tue l'énergie, c'est épuisant. Mais elle swingue, elle s'éclate ! Et ce quickstep rapide était plutôt bien en place, on ne la sentait pas à côté de la plaque. Avec Christian Millette, le courant passe très bien, ils sont dans le même bon esprit. À suivre ! Patrick en a la larme à l'oeil. Très, très en forme le Patrick.

 

Elsa Esnoult et Anthony Colette - Un fox-trot

Le portrait d'Elsa Esnoult démarre avec Les Mystères de l'amour, Cricri d'amour et Nicolas. Ce retour en arrière de 25 ans, et apprendre que ça existe toujours, il faut avouer que c'est un peu violent. Elsa est la candidate qui ne se fait pas confiance et qui a besoin de l'émission pour enfin accepter son corps et être pleinement une femme libérée. Il en faut toujours une par saison, pour cette 10e, c'est Elsa. Céline Dion comme bande-son, une robe froufroutante, le porté Le Parc pour finir... Tout était là pour une prestation parfaitement gnangnan. Et pourquoi pas, en soi je n'ai rien contre. Mais il faut dans ce cas que ce soit impeccablement dansé. Et ne pas en faire trop dans l'expressivité. C'est pas gagné pour Elsa Esnoult. Mais chorégraphie bien menée par Anthony Colette.

 

Ladji Doucouré et Inès Vandamme - Une samba

Ladji Doucouré a un pantalon bleu à paillettes électrique, ça pique un peu les yeux, mais il le porte plutôt bien. Chris le trouve un peu endormi. Et c'est plutôt vrai ! On sentait le sportif soucieux de bien faire et de ne pas en faire trop, très concentré. Pas une révélation... Mais pas un boulet non plus. Les choses sont un peu raides, mais plutôt en place. En même temps, je n'ai vu qu'Inès Vandamme, sa partenaire et la nouvelle dans l'équipe des pros. Une danseuse whaou à l'énergie débordante qui mange vite tout le plateau.

 

Linda Hardy et Christophe Licata - Un tango argentin

Et voilà, après la parenthèse Iris Mittenaere, le syndrome "Miss France dans DALS" a repris de plein fouet avec Linda Hardy. À savoir une femme sublime aux jambes de rêve, mais incapables de danser avec. Pas de sens de la musicalité et raide comme un piquet. Christophe Licata très très en forme par contre, mais j'ai peur de ne pas le voir très longtemps pour cette dixième saison.

 

Yoann Riou et Emmanuelle Berne - Un jazz-Broadway

"J'ai envie de vomir". C'est ce qu'a dit Yoann Riou hilare à la fin de sa prestation. Alors, hum, euh, par où commencer ? Yoann Riou est évidemment un candidat des plus sympathiques, bourré d'énergie, sans complexe et très bon esprit. Mais cette chorégraphie, c'était n'importe quoi. Lui d'abord, qui fait n'importe quoi. Mais la chorégraphie aussi. Le jazz-Broadway, qui limite la véritable danse en duo, n'avait rien d'évident pour un premier prime. Et cela n'a pas inspiré Emmanuelle Berne, excellente danseuse au demeurant, mais qui a proposé quelque chose qui partait dans tous les sens. "Je n'arrive pas à commenter", dit Chris Marques. Oui, voilà, c'est ça.

 

Hugo Philip et Candice Pascal - Un tango argentin

Hugo Philip et Candice Pascal sont très, très beaux. C'est objectivement un couple canon. C'est aussi objectivement un couple ennuyeux. On cherche l'étincelle, la flamme, la surprise, sans les trouver. Mais tout n'est pas forcément perdu : Hugo Philip est plutôt à l'aise dans la danse, il a un certain sens du rythme, de la souplesse dans le mouvement... Mais pour nous tenir en haleine à 23h51, il en faut un peu plus. Allez, tout espoir n'est pas perdu.

 

Verdict

Alors on se rassure, pas d'élimination dès le premier prime. Mais un classement qui donne déjà une certaine idée des tendances du jury. Clara Morgane et Sami El Gueddari sont logiquement en tête, suivis de près par Azize Diabaté, tout de même bien surnoté. Vient un ventre mou où six couples se tiennent en six points, le tout dominé par Liane Foly, ce qui n'est pas volé. Yoann Riou ferme la marche de façon tranchée, on a tous compris qui allait partir la semaine prochaine. Le principal intéressé aussi, d'ailleurs. 




 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial