Friday, Nov. 22, 2019

Danse avec les stars, le débrief – S10 EP04

Ecrit par :

13 octobre 2019

|

Catégorie :

"Oh. My. God". Shy'm n'en rajoute pas : pour ce quatrième prime de la dixième saison de Danse avec les stars, la prod me fait plaisir avec une soirée spéciale Céline Dion. Et c'est parti pour l'ambiance karaoké ! Et pour des prestations en dents de scie, aussi. Et un léger scandale dans les résultats. Place au débrief, en chantant. 

 

Clara Morgane et Maxime Dereymez - Une danse contemporaine

All By Myself pour démarrer, on met la barre haut ! "Tant qu'on ne me demande pas de la chanter", souffle Clara Morgane. C'est qu'elle a de l'humour. Et qu'elle sait bien danser ! Après une petite baisse de régime la semaine dernière, la modèle est revenu en pleine forme. Artistiquement, on a une prestation dans l'émotion, juste, et qui envoie. Cependant, je ne suis pas fan de la chorégraphie en elle-même, pas vraiment imaginative et refaisant toujours les mêmes portés. Cela aurait pu être encore plus impressionnant avec une chorégraphie un peu plus inspirée. Et un peu moins de cheveux dans les yeux. Il n'y a que Céline pour pouvoir faire le show les cheveux lâchés sans se les prendre dans la figure. Patrick cite Martha Graham, on t'aime Patrick.

Danse avec les stars - Maxime Dereymez et Clara Morgane

Linda Hardy et Christophe Licata - Un cha-cha

Bon Linda, on ne peut pas compter sur son charisme dans la danse, sur sa technique ou sur son expressivité. On va tout miser sur le maquillage et mettre des artistes de cirque autour. Et choisir la chanson Dans un autre monde pour donner du peps. On imagine ce qui est passé dans la tête de la prod. Mais même en faisant son karaoké, Linda Hardy n'était pas en musique. Christophe Licata en fait des caisses. "En finale, ça ne passera pas", lance Chris. Oui, même pour arriver à la semaine prochaine, ça pourrait ne pas passer.

 

Ladji Doucouré et Inès Vandamme - Un jive

Après la superbe danse contemporaine de la semaine dernière, on en attendait beaucoup de Ladji Doucouré. Mais la magie de la danse est capricieuse. Le sportif était bien présent, sans complexe, joyeux sur le parquet et - n'ayons pas peur des mots - plutôt charismatique. Mais question technique, c'était à côté. Ladji Doucouré est peut-être plus à l'aise dans des danses plus sobres. On continue de le suivre avec attention tout de même, les progrès depuis ses débuts sont tout de même impressionnants. Par contre Inès Vandamme et définitivement sublime. Et connaît tout son Céline Dion. La nouvelle tête forte chez les pros.

Danse avec les stars - Ladji Doucouré et Inès Vandamme

Hugo Philip et Candice Pascal - Un jive

J'irai où tu iras, hou hou houhouuu ! Décidément, j'adore ce prime. Hugo Philip se lâche, il fait du guitare hero, on ne le tient plus. Montre-moi tes enfers Hugo ! C'est toujours aussi mauvais techniquement, mais le mannequin est touchant dans sa volonté de bien faire - et la tête qui va avec. Sacré Hugo ! Mais il va falloir tout de même songer à partir.

Danse avec les stars - Candice Pascal et Hugo Philip

Sami El Gueddari et Fauve Hautot - Un paso doble

Un paso doble, chez DALS, c'est toujours compliqué, tant ça dégouline de clichés. Fauve a justement la bonne idée d'oublier la tenue de toréador pour une mise en scène, allez disons-le, presque sobre. Il y a les bases de la technique du paso doble, les poses emblématiques, mais quelque chose de vraiment contemporain dans l'ensemble. Et ça va très, très bien à Sami El Gueddari, de plus en plus à l'aise dans la technique comme dans l'expression. Le couple est au diapason, la performance est top ! "Ça sent la finale", dit Patrick, qui en profite pour citer le ballet Don Quichotte. Les autres juges reprochent par contre cette certaine sobriété. Less is more les enfants, less is more.

 

Azize Diabaté et Denitsa Ikonomova - Un fox trot

Alors Azize Diabaté ne connaît pas Pour que tu m'aimes encore. Ce prime commence mal pour toi mon garçon. L'esprit romantique va plutôt bien au comédien, aux petits soins pour Denitsa qui a sorti la robe de princesse. L'ambiance est là et Azize Diabaté a un charisme indéniable, ce qui fait que, pour moi, la prestation passe. Mais il vrai que, question technique, c'était tout de même moyen dans le travail de jambes. Je trouve tout de même le jury sévère.

 

Elsa Esnoult et Anthony Colette - Une rumba

Elsa Esnoult qui danse sur Titanic, oh mais quelle surprise alors. Les cheveux dans le vent, le regard romantique, la robe longue, on sent que la comédienne vit son rêve. Techniquement, il y avait du bon et pas mal de moins bon, avec des hésitations et des piétinés qui arrivent toujours après de beaux moments. Elsa Esnoult a du mal à tenir sur toute sa prestation. Mais elle y croit tellement, elle est tellement sincère dans ce qu'elle fait, qu'on y croit avec elle. Je n'y peux rien, mais Elsa et Anthony, je les aime bien.

Danse avec les stars - Elsa Esnoult et Anthony Colette

Yoann Riou et Emmanuelle Berne - La rumba

Emmanuelle Berne surnomme Yoann Riou "Ma petite rillette". Je crois que ça veut tout dire. On n'a rien contre le commentateur sportif, sa bonne humeur fait toujours plaisir à voir. Mais soyons honnête : à part le plaisir de ré-entendre D'amour ou d'amitié, il n'y a pas grand-chose à retenir de cette prestation. Allez Yoann, on t'aime bien, mais il est sérieusement temps de partir. Shy'm lui indique des corrections à faire "dans les prochaines semaines". C'est beau l'optimisme.

 

Verdict

Pour le classement, le trio de tête Clara Morgane/Sami El Gueddari/Ladji Doucouré se fait assez logiquement. Elsa Esnoult s'accroche à sa quatrième place, les efforts payent. Hugo Philip, Linda Hardy et Azize Diabaté sont le ventre mou, même si ce dernier aurait mérité d'être un peu plus haut. Yoann Riou est largement derrière. Mais... Mais... Ça suffit de sauver Yoann Riou maintenant ! Les plaisanteries les meilleures sont les plus courtes ! Hugo Philip/Candice Pascal et Ladji Doucouré/Inès Vandamme sont envoyés en face-à-face, scandale ! Pas forcément pour l'influenceur, mais carrément pour le sportif. C'est finalement Hugo Philip qui s'en va, logiquement tout de même.

La semaine prochaine, DALS fête ses dix ans, avec plein d'anciens candidats et candidates. Sortez les bougies d'anniversaire ! Et soyez gentil avec Yoann Riou : arrêtez de voter pour lui (même le principal intéressé doit commencer à en avoir assez).  

 



Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial