Tuesday, Sep. 22, 2020

Revue de presse dansée – S19-20 EP12

Ecrit par :

8 décembre 2019

|

Catégorie :

Critiques, reportages, points de vue... Ce qui s’est passé dans la presse danse cette semaine. 

 

Les grèves à l'Opéra de Paris

Les représentations de décembre sont très perturbées à l'Opéra de Paris, suite à une grève importante concernant la réforme des retraites. Mais pourquoi les danseurs et danseuses protestent ? Germain Louvet explique longuement sa position dans une interview vidéo à Regards. Le danseur insiste notamment sur la santé des danseurs, dont le corps est forcément mis à mal. L'on tique toutefois lorsqu'il explique que, pour lui, si la réforme passe, "les danseurs n'auront plus de raison de pousser leur corps", sachant que les autres ballets de France, et l'immense majorité des ballets étrangers, fonctionnent sans régime spécial de retraite. D'autres danseurs et danseuses de l'Opéra de Paris expliquent de façon plus brève pourquoi ils manifestent à l'émission Quotidien. Et pour mieux comprendre ce régime spécial, Télérama fait un focus particulier sur le statut de retraite de l'Opéra de Paris et de la Comédie Française.

À Bordeaux aussi la menace d'une grève place. Sud-Ouest en fait état en expliquant qu'il s'agit ici plus de revendications salariales

Défilé du Ballet de l'Opéra de Paris

Le retour de Raymonda

Raymonda a tout de même eu droit à sa première à l'Opéra Bastille, l'occasion de quelques chroniques, plutôt séduites. Philippe Noisette des Échos fait l'éloge particulier de Dorothée Gilbert, "elle y est galactique", tandis que Alain Attyasse de ResMusica est globalement convaincu par la proposition de Valentine Colasante lors de l'avant-première jeune. Cléopold des Balletonautes souligne une bonne forme générale, "Raymonda est toujours dans les jambes du ballet de l’Opéra de Paris !", et Rosita Boisseau du Monde se contente d'une présentation du spectacle.

Côté promo, Dorothée Gilbert est mise en avant avec la sortie de son livre Étoile(s), en ayant ainsi droit à un portrait dans Le Figaro et une interview dans La Dépêche. Une vidéo-promo de l'Opéra de Paris la suit enfin en répétition

Raymonda de Rudolf Noureev d'après Marius Petipa - Dorothée Gilbert

Le Festival de Danse de Cannes

Les représentations n'ont pas cessé au Festival de Danse de Cannes. L'Oeil d'Olivier fait part des premiers spectacles, notamment Le Royaume des Ombres de Noé Soulier avec Vincent Chaillet. L'émission PointCult' de France 3 Provence pose la question du "langage du danseur est-il universel ?", autour de la programmation du festival. L'AFP évoque pour sa part la venue du Ballet Stanislavski pour Giselle. Chronique à suivre sur DALP.

Le Festival de Danse de Canne

En scène

Un Américain à Paris, de retour au Théâtre du Châtelet, continue de séduire : "Trouve le bon équilibre entre les attendus du genre du musical, une chorégraphie d’une grande qualité, et une musique entraînante truffée de tubes" pour Caroline Dehouck de ResMusica, "Ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre, et cependant toujours irrésistible" pour Ariane Bavelier du Figaro. Cette dernière salue également le spectacle du Cirque Phénix, "La danse se mêle à l’acrobatie pour un spectacle étonnant".

Côté cirque encore, Thomas Hahn applaudit les deux spectacles en tournée de Rachid Ouramdane, Möbius avec la Cie XY et Variation(s) inspiré des claquettes. L'Oeil d'Olivier est encore un peu réticent sur le spectacle 2020 du CNAC : "Le spectacle fragile, bien que touchant, manque encore de liant pour totalement convaincre". Les élèves de l'école ont encore un bon mois de travail avant les représentations à La Villette à Paris.

Enfin Danser Canal Historique rend compte en détails du concours de jeunes chorégraphes Podium

Un Américain à Paris

En coulisse

Angelin Preljocaj évoque la reprise du Parc dans La Grande table de France culture. Danser Canal Historique a rencontré Louis Robitaille, directeur artistique des Ballets Jazz de Montréal, avant leur venue dans quelques jours au Théâtre des Champs-Élysées. Le Figaro liste les spectacles des Fêtes à ne pas manquer, tandis que Le Parisien s'est glissé dans les préparatifs de Mon premier Lac des cygnes monté par Karl Paquette. L'AFP dresse le portrait de quatre danseurs et danseuses étrangères qui font briller l'école française à l'Opéra de Paris. Pointe Magazine a enfin rencontré Hortense Millet-Maurin et Vincent Vivet, deux Petits rats de troisième division, sur leur vie à l'École de Nanterre.

Dance me par les Ballets Jazz de Montréal

En vidéo et photos

La Boîte noire propose un très sympathique épisode avec François Alu, où ce dernier improvise, danse, parle de Don Quichotte, de hip hop ou de son processus de création. Le Figaro a ramené quelques images de La Pastorale de Thierry Malandain, tandis que La Terrasse a rencontré le chorégraphe : "La Pastorale m’évoque au cœur du spectacle un microcosme idyllique à la manière de l’Arcadie antique". Le spectacle est à découvrir au Théâtre de Chaillot en décembre.

Arte propose un reportage sur la très belle exposition Couturiers de la danse au CNCS. Le photographe Luca Vantusso a mis en ligne une série de jolies photos sur la soirée d'adieux d'Alessio Carbone, côté scène et côté coulisse. Enfin l'Opéra de Paris consacre une vidéo-promo à Eleonora Abbagnato, qui revient sur les temps forts de sa carrière à quelques jours de ses adieux.

Eleonora Abbagnato - Cheek to Cheek de Roland Petit

À lire en anglais

Un reportage de saison et toujours sympathique est à lire dans le Seattle Times : en répétition de Casse-Noisette avec les enfants du spectacle, cette fois-ci celui du Pacific Northwest Ballet.

À Londres, la presse est toujours enthousiaste sur le retour de Coppélia au Royal Ballet, à lire sur The Arts Desk et The Financial Times. Le spectacle de Svetlana Zakharova, où elle interprète Coco Chanel dans un ballet monté pour elle, était de passage à Londres. Et les critiques sont plus mitigées, à lire sur The Times, The Arts Desk, Bachtrack ouThe Telegraph. Le spectacle devrait passer par Paris en 2020.





 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial