Tuesday, Oct. 27, 2020

Livres – 12 albums jeunesse autour de la danse

Ecrit par :

23 avril 2020

|

Catégorie :

Après deux premiers volets sur les 12 biographies indispensables à découvrir ou redécouvrir et les 10 séries danse à (re)dévorer, voici une sélection d'albums pour les plus jeunes. Pour leur raconter de belles et touchantes histoires de danse et leur donner envie de se lancer à leur tour. Vous ne les avez pas chez vous ? Nous vous mettons les liens des maisons d'édition. Elles mentionnent généralement où vous pouvez vous les procurer. Et n'oubliez pas vos libraires indépendants qui disposent, en général, d'un site web et d'un service de livraison ou de "drive" depuis quelques jours.

Rose et l'automate de l'opéra de Fred Bernard et François Roca

1 - Rose et l'automate de l'Opéra de Fred Bernard et François Roca (Albin Michel). Quel magnifique livre que cet album grand format qui situe son intrigue dans un opéra très semblable au Palais Garnier ! L’histoire de la rencontre entre Rose, jeune ballerine et Hermès, automate désarticulé oublié dans une malle est une invitation à la rêverie. Grâce à l’obstination de la jeune fille, Hermès, tel un Phénix de la danse, trouve un nouveau souffle et renoue avec sa passion.

2 - La petite souris qui ne voulait pas devenir petit rat de Anne Boyer et Juliette Lagrange (La Palissade). Petite Souris s'est encore fait gronder par sa professeure de danse. Et si elle n'était pas douée pour cet art exigeant. Ou peut-être est-elle destinée à un autre style de danse. Mais comment avouer son goût pour le flamenco dans une famille de petits rats ! En prenant son destin en main et se lançant seule sur sa propre route.

3 - Une danseuse ne porte pas de lunettes de Claudine Colozzi et Elsa Oriol (Kaléidoscope). Un bel album autour de la danse qui évite les clichés n'est pas si fréquent. Pari réussi. Voici l'histoire de Daisy, apprentie ballerine qui, au-delà de devoir danser sans lunettes, apprend la confiance en soi et le plaisir de se lancer et de danser. Les illustrations sont très réussies, évoquant avec poésie le mouvement comme les jolis jeux de regard. Un joli album qui fera rêver les toutes jeunes ballerines en herbe. A.B.

4 - Diane danse de Luciano Lozano (Editions des éléphants). Diane est fâchée avec l'école. Et si pour régler cet insoluble problème, la danse pouvait être un soutien incroyable ? Car Diane est très douée. De quoi renforcer sa confiance en elle et l'aider à renouer avec les tables de multiplication. On aime beaucoup le message de ce joli livre qui parlera aux enfants qui traînent les pieds pour aller en classe et préfèrent leurs cours de danse.

Diane danse de Luciano Lozano

5 - Igor et Souky à l'Opéra de Sigrid Baffert et Sandrine Bonini (éditions des Éléphants). Souky connaît le Palais Garnier comme sa poche. Normal, sa maman y travaille. Elle entraîne son ami Igor dans une traversée des lieux qui permet de découvrir différentes parties de l'opéra : le grand escalier de marbre, la salle de 2.000 places, les coulisses, la machinerie, le grand foyer, les ateliers de couture... Très jolie balade pour les plus jeunes.

6 -  Le Lac des cygnes de Pascale Maret et Alexandra Huard (Nathan, en collaboration avec l'Opéra de Paris). Pas facile d'avoir accès à cette histoire quand on est un enfant ! Ce bel album illustré permet de mieux comprendre le destin de cette femme transformée en cygne. Une très belle manière de s'initier à l'un des ballets les plus célèbres du répertoire.

7 - La danse du cygne de Laurel Snyder et Julie Morstard (L'Étagère du bas). Un soir, sa mère l'emmène voir un ballet et soudain tout change pour Anna - elle ressent un émerveillement qu'elle ne peut contenir. Ainsi commence le voyage d'une petite fille qui deviendra un jour la plus grande danseuse étoile de tous les temps et inspirera de nombreux danseurs. Proposer une biographie d’Anna Pavlova à destination d'un jeune public : le pari était courageux. C'était sans compter l'art de l'ellipse et le style poétique de Laurel Snyder ainsi que le magnifique travail d'illustration.

8 -  Vive la danse ! de Didier Lévy et Magali Le Huche (Editions Sarbacane). Les parents d’Hector, petit garçon qui ne tient pas en place, décident de l'inscrire à un cours de danse. Contre toute attente, c'est le coup de foudre ! Au point qu'Hector ne pense plus qu’à ça. Un peu dépassés, les parents, surtout le père, voudraient bien tempérer cet engouement. Et si l'enthousiasme de son fiston était communicatif ? Coup de cœur pour cet ouvrage qui donne un grand coup de pied dans les stéréotypes !

Vive la danse ! de Didier Lévy et Magali Le Huche

9 - Le tango d'Antonella de Magali Le Huche (Editions Sarbacane). Il faut bien l'avouer : j'ai un petit faible pour le travail de Magali Le Huche. Avec son excentrique Antonella à la longue chevelure, elle frappe encore très fort. Et quand la danseuse de tango rencontre Helmut l’aviateur qui danse dans le ciel, cela fait forcément des étincelles ! Quelle est la clef pour bien danser à deux ? Cet album donne quelques pistes.

10 - 8 petites ballerines de Grace Maccarone et Christine Davenier (Albin Michel). Huit petites filles étudient la danse à l'école de danse de Madame Adeline. Mais que se passe-t-il quand une nouvelle élève vient bousculer leur routine ? Il faudra toute la créativité de leur professeure pour faire prendre conscience à ces apprenties ballerines que la nouvelle recrue a toute sa place dans leur cours...

11 - Danse, Prosper, danse ! de Laure Monloubou (Kaléidoscope). Encore un album qui aborde les clichés concernant les différences entre les garçons et les filles qui pratiquent la danse. Il en faut encore pour légitimer l'envie de certains petits garçons. Ce qui est intéressant dans celui-ci est l'attitude du père, souvent présentés comme opposés au choix de leur enfant. Le papa de Prosper le soutient y compris quand il souhaite tout abandonner. Mais il en faut plus pour entamer la détermination du jeune garçon !

12 - Les chiens ne font pas de danse de Anna Kemp et et Sara Ogilvie (Milan jeunesse). "Boléro, mon chien, n’est pas comme les autres. Il ne fait pas pipi sur les réverbères, il ne gratte pas ses puces et il ne boit pas dans les toilettes. Non, ce qu’il aime, c’est écouter de la musique, admirer le clair de lune et faire des pointes. En fait, Boléro n’admet pas qu’il est un chien… car il se prend pour un danseur étoile !" Cet album drôle et très émouvant prouve que tout le monde peut aspirer à devenir danseur, quelle que soient ses prédispositions ! Et Boléro est vraiment irrésistible.

Les chiens ne font pas de danse d'Anna Kemp et Sara Ogilvie

 




 

Share This Article

Related News

About Author

(2) commentaires

  1. claire
    25 avril 2020 at 14:30

    vraiment, un grand merci pour toutes ces pistes de lectures ou de vidéos à faire découvrir à nos élèves. Vous êtes une source de richesses et de trésors, très inspirant pour des projets futurs. bravo

    • Amélie Bertrand
      27 avril 2020 at 11:41

      @ Claire : Merci à vous de votre fidélité :)

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial