Tuesday, Oct. 20, 2020

Revue de presse dansée – S19-20 EP27

Ecrit par :

1 juin 2020

|

Catégorie :

Critiques, reportages, points de vue... Ce qui s’est passé dans la presse cette semaine. 

 

La rentrée des théâtres (ou pas)

Avec la deuxième phase du déconfinement prévu le 2 juin, les théâtres pourront rouvrir progressivement. Mais quand quelles conditions ? Le Figaro fait le point après des professionnels : "l’autorisation d’ouvrir le 2 juin est bien perçue mais jugée impraticable". Idem du côté des écoles de danse, avec un exemple pratique du côté de Toulouse et une école de danse qui se pose beaucoup de questions sur France 3. Pas très loin, Thierry Malandain livre ses inquiétudes pour sa compagnie et le monde de la danse en général, dans Sud-Ouest. Le Monde a choisi l'angle des compagnies étrangères qui vivent en grande partie de leurs spectacles en France : "Chorégraphes et metteurs en scène, privés de tournées, affrontent des situations économiques difficiles, voire catastrophiques".

Hors de l'Hexagone, les mêmes questions se posent aussi. The Times fait le point sur la difficile reprise du Royal Opera House. Et le New York Times avertit du premier show de Broadway qui a annoncé ne pas reprendre après la crise : Frozen (La Reine des neiges !)

La Pastorale de Thierry Malandain - Malandain Ballet Biarritz

Artistes en (dé)confinement

Stéphane Bullion raconte son confinement centré sur ses enfants à France Info - "On va revenir en ayant perdu le moins possible" - tout en évoquant le rôle de Mayerling auquel il a dû renoncer. Hugo Marchand livre son quotidien et les quelques gamelles en pleine pirouette à Konbini. Alexandre Labrot fait de même à La Semaine du Rousillon, en ne voyant qu'une rentrée modifiée pour septembre. Le Monde a pour sa part interrogé deux élèves du CNSMDP sur le laboratoire de création chorégraphique mené par Jérôme Bel en visio, mis en place pendant le confinement. 

À Nantes, les directrices Ambra Senatore et Erika Hess racontent à la fois leur quotidien bouleversé et leurs envies pour la suite, en appelant dans Ouest-France à "arrêter la surproduction de pièces chorégraphiques" pour que les spectacles puissent avoir une meilleure visibilité. Benjamin Lamarche et Hervé Koubi livrent leurs inquiétudes à France 3 : "Si on ne reprend pas en septembre, la compagnie n'y survivra pas, ce serait un désastre".

À l'étranger, la Principal du Royal Ballet Yasmine Naghdi raconte son confinement qui n'est pas terminé à Vogue. Et Domino a interrogé cinq danseurs et danseuses américaines sur la façon dont ils ont aménagé leur studio de danse chez elles (et certains lieux font envie !).

Enfin pour terminer sur une note d'humour, les Balletomanes anonymes ont imaginé le confinement des grands personnages de ballet.

Hugo Marchand en confinement

La rentrée des compagnies

Le Ballet du Rhin a été la première compagnie de danse (et l'une des premières en Europe) à faire sa rentrée, et permettre ainsi à ses artistes de prendre des cours de danse dans les studios. Bruno Bouché, le directeur de la troupe, raconte cette reprise particulière à Chroniques de danse, des reportages sont aussi à suivre sur France 3 et Le Figaro, ainsi que dans le New York Times qui se penche plus généralement sur la rentrée des compagnies européennes. À Monaco, les Ballets de Monte-Carlo ont aussi entamé leur reprise, un reportage est à lire sur France Info.

 

La nouvelle plateforme du L.A. Dance Project

Le L.A. Dance Project a ouvert en mai sa plateforme payante de contenus en ligne. Benjamin Millepied, directeur de la troupe et à l'origine du projet, explique la genèse de cette plateforme et des vidéos que l'on pourra y trouver dans Le Figaro, Le Monde et Le Tégéramme. Le chorégraphe raconte également à Konbini les grands films de danse qui l'ont marqué, dont l'ancien La Mort du cygne quasiment inconnu et que l'on a désormais envie de découvrir.

Le LA Dance Project

À lire/à voir

Autre actualité non liée à la crise sanitaire (sisi !). Dance Magazine propose un très intéressant article sur la nouvelle place des femmes chorégraphes pour créer des ballets narratifs, et pourquoi c'est important. Arte diffuse pour sa part un reportage sur une école de danse classique un peu particulière de São Paulo, où les élèves sont aveugles

 

En vidéo

Les émissions de télévision reprennent doucement et l'on y voit de la danse. Le Grand échiquier a ainsi proposé un nouveau numéro en direct, avec entre autres des performances de François Alu et Dorothée Gilbert. Léonore Baulac et Germain Louvet étaient pour leur part dans Quotidien pour un pas de deux "distanciation sociale compatible". Enfin Gil Isoart, super professeur au Ballet de l'Opéra de Paris et au CNSMDP, propose une barre en ligne. 

 




 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(1) commentaire

  1. Monroig
    2 juin 2020 at 16:09

    Un vrai plaisir, je vous ai découvert durant le confinement, Merci beaucoup

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial