Thursday, Oct. 28, 2021

Danse avec les stars, le débrief – S11 EP01

Ecrit par :

19 septembre 2021

|

Catégorie :

Après deux ans d'absence, Danse avec les stars signe enfin son retour depuis le 17 septembre. Et forcément, les indispensables débriefs reprennent. D'autant qu'il y a cette année un joli casting et pas mal de nouveautés, dont François Alu qui rejoint le jury. Jury qui a plus de poids désormais et de lui-même éliminer un couple. Pandémie oblige, le premier prime a été enregistré, et avec moins de public. Il s'agissait en premier lieu de présenter les six premiers couples de l'émission. Tant pis pour la choré avec tous les danseurs et danseuses pro qui ouvre d'habitude l'émission ou les vestes de Chris Marques. Mais cela manquait un peu de paillettes et de prestations de groupe qui en mettent plein les yeux. Tant pis aussi pour l'hommage à Patrick Dupond - quelques mots de Camille Combal - que l'on aurait aimé tout de même un peu plus conséquent. Les six couples en lice ont en tout cas montré de très belles choses - et allez, avec un gros potentiel de finaliste dans le lot. Et Françoiiiiiiiiiiiiiiiiiis Alu a été par.fait dans son rôle de juré : empathique, critique et toujours de bons conseils techniques. On se plonge dans le nouveau décor et on appuie sur le buzzer : place au débrief !

Danse avec les stars - S11 EP01 - Bilal Hassani et Jordan Mouillerac

Lucie Lucas et Anthony Colette - Un tango argentin

Difficile de faire plus glamour que ce couple pour débuter ! Entre l'actrice et le danseur pro - qui visiblement a perdu l'adresse de son coiffeur pendant le confinement, mais on lui pardonne - l'association fonctionne très bien : ils sont à tomber par terre, dans le même état d'esprit et déjà bien complices sur le plateau. Lucie Lucas n'est pas la meilleure des danseuses, mais l'on sent déjà la grosse bosseuse attentive au moindre petit détail. Anthony Colette a su lui proposer une chorégraphe avec un minimum de challenge sans la mettre en difficulté. Françoiiiiiiiiis (va-t-on arriver à écrire son prénom normalement d'ici la fin de ce débrief ?) a aimé la passion chez Lucie mais il faut qu'elle bosse ses fentes. Chris a sorti le buzz d'entrée, allez on se lâche. De belles remarques encourageantes pour un duo qui a une belle marge de progression devant lui. Mention spéciale enfin pour la musique choisie : la sublime reprise de Allumez le feu par Brigitte.

 

Wejdene et Samuel Texier - Une samba

Bien, Wejdene, non seulement on ne la connaît pas, mais on apprend qu'elle est née en 2004 et que son partenaire Samuel Texier, l'un des petits nouveaux de la troupe, ne doit pas être beaucoup plus âgé. DALS a parfois le don de nous filer un petit coup de vieux. Pour démarrer, la chanteuse a eu droit à une danse pas facile, la samba, sur un tube de son idole Beyoncé. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la chanson a inspiré Wejdene. Elle a un peu (beaucoup) oublié la chorégraphie, mais a compensé par une interprétation "Je mets le feu à la scène de Bercy en faisant du karaoké sur les paroles". La chanteuse s'attendait à quatre buzz d'immunité, la pauvre est tombée de haut avec des remarques assez dures de la part du jury. Bon d'accord c'était free style, mais on sent quand même du niveau et une sacrée présence, il y a là encore une belle marge de progression. Francçoiiiiiiis l'a trouvée électrisante, mais il faut qu'elle pense à sa partition chorégraphique. Le couple, dernier du classement, rejoint la "hot seat". Après la red room des saisons précédentes, ça fait sens. Notons au passage que Denitsa Ikonomova est très à l'aise dans son nouveau rôle de jurée, oeil acéré sur la technique, riche de bons conseils, sans casser inutilement. On l'aime bien.

Danse avec les stars - S11 EP01 -Wejdene et Samuel Texier

 

Jean-Baptiste Maunier et Ines Vandamme - Un mix tango et danse contemporaine

Jean-Baptiste Maunier a bien grandi, est devenu papa et a lui aussi oublié le chemin du coiffeur. Son portrait nous permet de nous souvenir que Les Choristes est sorti en 2003, date à laquelle Wejdene n'était pas encore née. Voilà également l'occasion des premières larmes et des premiers "Manque de confiance en moi j'ai un verrou dans ma tête j'ai du mal à lâcher prise". Sur le parquet, Jean-Baptiste Maunier et Ines Vandamme semblent avoir une un peu trop grande différence de taille. Françoiiiiiiiis est d'accord avec nous. La prod nous a concocté un mix dont elle a le secret : la performance démarre par une danse contemporaine et se finit en tango. Ce qui permet cette phrase très juste de Camille Combal qui résume bien les choses : "Dès que l'on enlève ses chaussures, on appelle ça un contempo". Dans l'un comme dans l'autre, l'acteur semble très (trop) crispé et raide comme un piquet. Et plus surprenant, très anti-musical dans sa danse. Je suis pour le moins pas du tout convaincue, mais l'on me glisse sur Twitter que je suis un peu dure tout de même. Le jury est optimiste. François envoie même un buzz. Pour la peine on écrit son prénom normalement. Notons au passage que Jean-Paul Gaultier n'a rien à dire.

 

Lââm et Maxime Dereymez - Un quickstep

Ah sacré Maxime, même avec beaucoup d'efforts, il n'arrive pas pleinement à cacher sa déception du casting. Le pauvre a un souci à l'œil et doit porter des lunettes de protection. Quant à Lââm, elle est visiblement blessée à la cuisse. Je crois que l'Univers veut nous dire quelque chose quant à la durabilité de ce couple durant cette 11e saison, mais quoi ? Néanmoins dans son portrait, Lââm est très touchante. L'on sent une artiste très sincère, bien dans ses baskets, assumant ses 50 ans (et ce n'est pas si fréquent à la TV) tout comme son excentricité et son humour. Sa performance est à son image : elle donne tout, elle s'amuse et se fiche du ridicule. Et on aime cet état d'esprit ! Le quickstep en première danse, ce n'était pas un cadeau, tout comme la robe longue à froufrou. Mais allez, bon esprit. Ils partent ce soir, mais bon esprit. Comme remarque, François lui donne un petit cours de pirouettes et donne de sa personne. Françoiiiiiiiiiiiis. Même sans faire la tête, il arrive à en passer trois. Jean-Paul Gaultier leur met un 7. Voir ce que l'on a dit plus haut.

Danse avec les stars - S11 EP01 -Lââm et Maxime Dereymez

Bilal Hassani et Jordan Mouillerac - Une danse contemporaine

Voilà, on aime tout dans cette séquence. Le portrait tout en sincérité de l'artiste tout d'abord, qui est tellement 2021 (dans le bon sens du terme). N'oublions pas qu'il faut toujours du courage pour s'assumer à ce point, et que le chanteur est régulièrement victime de vagues de harcèlement. Puis le choix de danser avec un homme ensuite. Voilà, enfin un peu de renouveau ! Cela n'a l'air de rien mais c'est un sacré choix pour une émission sur les danses de salon. Son partenaire aussi, on avait oublié que Jordan Mouillerac est excellent. La performance enfin, superbe ! Non seulement Bilal Hassani crève l'écran, mais il montre une vraie technique dans sa danse, comme une interprétation sincère et forte. Avec Jordan Mouillerac, ça matche tout de suite, ils sont sur la même longueur d'onde. Et c'est quatre buzz pour le couple ! Ils sont donc d'office sélectionnés pour le prime 3, sans passer par la deuxième épreuve. Françoiiiiiiis lui demande toutefois de mieux tendre ses pointes, parce qu'il faut toujours plus tendre ses pointes. Démarrer par une danse contemporaine était ce qu'il y avait de plus facile pour ce duo. À eux maintenant de montrer de quoi ils sont capables dans des danses standards et latines, ce sera un vrai challenge chorégraphique pour Jordan Mouillerac.

 

Moussa Niangane et Coralie Licata - Un paso doble

Quel plaisir de découvrir en pleine lumière la sublime Coralie Licata ! Même si pour l'instant, c'est surtout l'occasion de voir son mari Christophe, qui en profite pour glisser qu'il a fait 5 finales sans jamais gagner, et qu'il en a un peu ras la casquette. Coralie Licata a quand même du boulot : le candidat est tout en muscle, mais question musicalité et grâce, on repassera. Point "Je veux gagner DALS pour que les enfants soient fiers de moi" atteint dans le portrait de Moussa Niangane. Et question existentielle pendant les répétitions : "Mais comment je dois te déposer après un porté ? Brutalement ou doucement ?". À ton avis Moussa, à ton avis. Pour la performance, ça se limite surtout à masquer tant que faire se peut les dégâts et tout miser sur les portés. Que Moussa Niangane fait pour le coup très bien. Même si on se demande s'il ne confond pas sa danseuse avec ses haltères. Le tout sur la musique de Koh Lanta, était-ce bien nécessaire ? Le candidat a tout de même un minimum de potentiel par sa force physique et son envie visible de travailler, mais on est loin de Laurent Maistret. Denitsa Ikonomova lui conseille d'assouplir son corps, Françoiiiiis de s'imaginer bouger dans de l'eau, Chris Marques de bien s'échauffer avant. Jean-Paul Gaultier ne dit rien.

Danse avec les stars - S11 EP01 -Moussa Niangane et Coralie Licata

Deuxième épreuve - la combinaison synchronisée

Autrement dit, faire un bout de la chorégraphie parfaitement ensemble, et chaque couple a une vingtaine de secondes sur un chacha pour faire ses preuves. Lucie Lucas est pas mal du tout, on sent encore une fois la bosseuse. Wejdene regarde les pieds de son partenaire, ambiance "Je n'ai pas compris le pas de basque alors je regarde sur ma voisine". Et c'est un peu la catastrophe pour Moussa Niangane et Jean-Baptiste Maunier. Mais ce dernier arrive tout de même deuxième de l'épreuve, je me demande ce que je rate avec lui.

 

Face-à-face et résultats

Après Bilal Hassani et Jordan Mouillerac sauvés par les quatre buzz d'immunité, Lucie Luca et Anthony Colette arrivent logiquement en tête du classement, suivis de (beaucoup trop) près par Jean-Baptiste Maunier et Ines Vandamme, alors qu'il y a quand même un monde. Wejdene et Samuel Texier, et Moussa Niangane et Coralie Licata, rejoignent Lââm et Maxime Dereymez en dernière chance, un Face-à-face sur un cha-cha. Lââm et Maxime ont l'air au bout de leur vie, entre les lunettes médicales pour l'un et le bandage à la cuisse pour l'autre. Moussa fait un blocage sur la chorégraphie. C'est toutefois lui qui est sauvé par le public, merci les portés whaou.

Le jury sauve Wejdene et Samuel Texier, et ce sont donc Lââm et Maxime Dereymez qui quittent l'aventure. Sans rancune et bon rétablissement à Maxime ! Prochain prime : découverte des autres couples, avec notamment l'effeuilleuse Dita von Teese, l'une des gagnantes potentielles.

 



Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial