Tuesday, Nov. 29, 2022

Danse avec les stars, le débrief – S12 EP05

Ecrit par :

9 octobre 2022

|

Catégorie :

Pour ce cinquième prime de cette douzième saison de Danse avec les stars, place à la soirée que l'on préfère chaque année : la bataille des juges. À savoir que les juré-e-s sont sur le parquet pour danser avec deux couples. Quoi, nous allons voir François Alu danser ? Et sans même une nouvelle règle compliquée qu'il nous faut toute la soirée pour comprendre ? que demander de mieux... Marie-Agnès Gillot pour ouvrir le bal, peut-être ? Voilà qui est fait. Place au débrief !

Danse avec les stars, saison 12 prime 5 - Stéphane Legar et Candice Pascal, avec François Alu

Petit point look pour démarrer cet indispensable débrief : MAG sublime avec ses bottes bleues, François en chemise de bûcheron, Bilal Hassani presque sobre et Chris sans paillettes. C'est qu'il faut danser ce soir. Et plutôt deux fois qu'une. Chaque juge a travaillé avec deux couples - un bon et l'un moins bon, mais chut il ne faut pas le dire - pour performer avec eux sur le parquet. Les notes comptent en équipes, ce qui va forcément aider celui ou celle qui tombe avec Billy. Mais au final, la logique de l'élimination fut respectée, et ce fut la moins bonne de la soirée qui ne fut pas gardée.

 

Anggun et Adrien Caby, avec François Alu - Un paso doble

Anggun : "François Alu ressemble à un super-héros". Tiens, je crois que Anggun a rejoint le fan club, bienvenue Anggun. Quant à sa prestation sur le parquet... Ah, pardon, Anggun a dansé ? Je ne sais pas, je n'ai vu que François Alu. Message de service : deux minutes trente, c'est trop peu François, on veut te revoir sur scène ! Mais retour à la presta, quand même. Le paso doble va très bien à Adrien Caby, un peu moins à Anggun : elle reste encore trop douce et approximative. Même s'il y avait des progrès notables, notamment dans la tenue du haut du corps, ou la technique un peu mieux en place. Mais l'ensemble restait toutefois un peu trop haché pour donner une prestation vraiment harmonieuse. La faute peut-être à la chorégraphie, au trio, à la candidate ? Comme dit Chris : on sent encore Anggun encore trop hésitante pour y croire pleinement.

Danse avec les stars, saison 12 prime 5 - Anggun et Adrien Caby, avec François Alu

Florent Peyre et Inès Vandamme, avec Chris Marques - Une samba

Cette semaine, Florent Peyre a dû arrêter le concours de vannes. Il bosse avec Chris Marques en studio et le juré est aussi sévère que Diane Taillandier. Mais sur le parquet, le travail, ça paye ! Bien sûr, Florent Peyre ne peut pas aligner une technique qui va à toute vitesse. Mais la chorégraphie était pile taillée pour lui - bravo Inès Vandamme pour ce travail. Une prestation pleine d'humour, avec la technique adaptée aux possibilités de Florent, ce qui le mettait en valeur. C'était pétillant, bien en place, drôle, et Chris Marques a su s'intégrer sans tirer la couverture à lui. Moi, Florent Peyre, il m'a séduite ! Voilà quelqu'un qui bosse, qui progresse, un vrai show-man.

 

Carla Lazzari et Pierre Mauduy, avec Bilal Hassani - Une valse

Bon, les larmes des candidat-e-s de DALS, cela me fait lever les yeux au ciel. Mais quand il s'agit de Carla Lazzari, j'ai envie de lui faire un gros hug. Juste 17 ans, et déjà de la souffrance de ne se voir que comme une blague ou un vaste buzz. Alors que, quand même, quel parcours et quelle force pour son si jeune âge ! Respect Carla. Et cette valse, et bien c'était une superbe performance. La chanteuse s'ouvre de plus en plus, assume une belle technique - voilà des pieds tendus, des bras expressifs et placés. Elle y croit, elle prend plaisir à danser, et quel beau duo avec Pierre Mauduy ! Bilal Hassani s'y intègre très bien, on a un joli trio de jeunes artistes très touchants. Le jury toutefois met la barre haut : Carla Lazzari a un potentiel bien plus fort que ce qu'elle montre. On est d'accord, mais la chanteuse montre de tels progrès chaque semaine que l'on aimerait un peu plus d'indulgence avec elle dans les notes.

 

Amandine Petit et Anthony Colette, avec Marie-Agnès Gillot - Une danse contemporaine

Cette semaine, c'est coup de pression pour Amandine Petit et Anthony Colette. Ils sont passés de la neuvième à la troisième place du classement - un mystère non encore résolu à ce jour. Surtout ils font une danse contemporaine sur La Superbe de Benjamin Biolay, avec MAG en personne. Pour rappel, c'est Marie-Agnès Gillot qui a signé la chorégraphie et l'interprétation du clip. La barre est haute. Et sur le parquet, pardon Amandine, pardon Anthony, je n'ai vu que MAG. MAG sublimissime, MAG tu nous manques ! Pas facile de tenir la distance pour Amandine Petit, peu à l'aise, affectée, n'arrivant pas à sortir de sa coquille. Anthony Colette a aussi plus de mal à chorégraphier une danse contemporaine, c'est moins naturel pour lui. Cela devenait surtout un enchaînement de portés, et pas toujours réussi. Chris Marques est dur avec la Miss. Mais Chris est fan de MAG. Bienvenue au club Chris.

 

Stéphane Legar et Candice Pascal, avec François Alu - Un american smooth et danse contemporaine

Rooh, les archives de François dansant Le Corsaire à 12 ans et demi, comment voulez-vous ne pas craquer ? Stéphane Legar, la semaine dernière, ce n'était pas facile. Il faisait le show mais absolument pas ce qu'on lui demandait de faire, et les juges avaient été sévères. Cette semaine, on sent que le chanteur a fait un énorme effort sur ce sujet. Il pensait au cadre, à la chorégraphie, à la technique spécifique... vraiment, il se donnait du mal, il avait bossé et cela avait payé. Quitte à en perdre un peu de sa personnalité en se concentrant beaucoup sur les pas. Il faut maintenant trouver le juste milieu ! François Alu s'intègre bien au trio, cela donne une belle performance, cadrée et engagée. Il y a encore du travail, mais ça y est, Stéphane Legar a compris le truc. Et bravo à Candice Pascal qui a remplacé Calisson Goasdoué, blessée cette semaine. Chris Marquez aussi a rejoint le fan club : "François, c'est tellement un kiff de te voir danser". François REVIENS DANSER À L'OPÉRA TU NOUS MANQUES !

 

Thomas Da Costa et Elsa Bois, avec Chris Marques - Un jive

Pardon, Thomas Da Costa dansait ? Je n'ai vu que Chris Marques et Elsa Bois, sorry. Le jury a souvent été dur avec le comédien, que j'ai longtemps défendu. Mais cette semaine, je trouve qu'il arrive un peu au bout de ce qu'il peut faire. Il bosse, il se concentre, il fait les pas... Mais c'est un peu toujours pareil dans l'énergie ou dans l'expression. Et un jive à côté de Chris Marques, c'est un peu dur tout de même. Thomas partait bien, il aime danser et il joue le jeu, mais les progrès sont trop absents depuis le début du show pour continuer à être séduite. Et il est temps d'arrêter d'ouvrir la bouche quand tu danses Thomas, vraiment, il est temps.

 

Billy Crawford et Fauve Hautot, avec Marie-Agnès Gillot - Une valse

On ne va pas se mentir : un trio Billy Crawford/Fauve Hautot/Marie-Agnès Gillot, ça fait plus qu'envie ! Même si le mollet du chanteur fait des siennes cette semaine. Mollet ou non, le trio n'a pas déçu. Une performance de fou les enfants ! Judicieusement, la chorégraphie était plus sur le haut du corps et son expressivité qu'une folle technique du bas de jambe. Et la blessure, on n'en voyait rien. On était dedans à fond, MAG ne dominait pas les autres, la chorégraphie et la mise en scène étaient au top. Et un peu différent de ce qu'on a vu de Billy depuis le début de l'émission, plus drama, plus dans la retenue aussi. Un vrai spectacle, un régal ! François cite Le Jeune Homme et la mort, on adore.

Danse avec les stars, saison 12 prime 5 - Billy Crawford et Fauve Hautot, avec Marie-Agnès Gillot

Léa Elui et Jordan Mouillerac, avec Bilal Hassani - Un tango

Un tango avec Jordan Mouillerac et Bilal Hassani, qui avaient marqué la saison précédente avec cette même danse, pas facile d'être à la hauteur pour Léa Elui. Pourtant, l'influenceuse démarrait très bien, avec de la prestance, le ton qu'il fallait - et même la technique, allez, pas trop mal. Malheureusement, Léa Elui a du mal à suivre et donne rapidement l'impression de patauger dans la choucroute. Pas facile non plus de créer un duo avec un partenaire en quelques jours. Mais Jordan Mouillerac a fait ce qu'il fallait, très pédagogue, sachant la mettre en confiance, et OMG, dans un tango, on ne peut plus détacher les yeux du danseur. Le jury salue les progrès de la personnalité et reste sous le charme, un peu trop à mon goût. Des progrès, certes, mais de là à finir dans le haut du classement, il y a un pas que je n'aurais pas franchi.

 

Face-à-face et verdict

Avec le jeu des équipes, cela donne un classement absolument nimportenawak. L'équipe de Bilal Hassani, soit Carla Lazzari et Pierre Mauduy, et Léa Elui et Jordan Mouillerac, arrive en tête. Elle a eu de la chance Léa. L'équipe de Marie-Agnès Gillot - Amandine Petit et Anthony Colette, Billy Crawford et Fauve Hautot - s'accroche à un point. Thomas Da Costa et Elsa Bois, avec Florent Peyre et Inès Vandamme, l'équipe de Chris, sont troisième. Tandis que la team François Alu, Stéphane Legar et Candice Pascal, et Anggun et Adrien Caby, termine dernier, et c'est quand même rageant.

Si les deux premiers couples sont sauvés, les six suivants partent en face-à-face, un chacha. Anggun remplace la technique par des effets de cheveux et une belle dose de bon esprit. Pas d'effet pour Florent Peyre, mais du cadre, quelque chose de propre et Ines on fire. Amandine Petit est au bout de sa vie et son chignon part en vrille. Stéphane Legar, c'était sympa, mais je ne sais pas bien si c'était un chacha. Thomas Da Costa rame et fait la moue. Billy Crawford, c'était dément et point barre. Le public, intelligent, sauve le chanteur en premier. Thomas Da Costa a aussi droit au sauvetage du public, il peut compter sur ses fans. Le jury sauve trois couples sur les quatre restants... et c'est finalement Amandine Petit et Anthony Colette qui quittent l'aventure. Pas de déception Amandine, il était temps de partir !

 



Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial