Tuesday, Nov. 29, 2022

Danse avec les stars, le débrief – S12 EP06

Ecrit par :

16 octobre 2022

|

Catégorie :

Au programme de ce sixième prime de la douzième saison de Danse avec les stars : un nouvel exercice plutôt sympathique... et challengeant. Tous les couples ont travaillé leurs prestations sans connaître la musique, uniquement avec une rythmique. Leur chanson, ils l'ont découverte 10 minutes avant de passer sur le parquet. Un véritable exercice d'adaptation et de musicalité, et qui a été globalement bien réussi pour ce prime bien enlevé. Place au débrief !

Danse avec les stars, saison 12 prime 6 - Florent Peyre et Inès Vandamme

Ah, enfin une nouvelle règle pas trop compliquée à comprendre et qui apporte un vrai plus à la compétition ! Est-ce parce que les couples étaient plus concentrés, sont restés plus focus sur leur technique pendant la préparation ? En tout cas, le niveau a grimpé depuis la semaine dernière. Et si Billy tient le haut de l'affiche, au moins deux couples s'affichent comme des outsiders légitimes.

 

Carla Lazzari et Pierre Mauduy - Un tango

Barrettes pour l'une, salopette pour l'autre, Carla Lazzari et Pierre Mauduy sont plus choupinoux que jamais dans leur portrait. Un tango alors, était-ce vraiment une bonne idée ? Et bien oui ! Sans en faire trop ni en rajouter, le duo s'est complètement intégré dans une ambiance tango, à leur façon, à leur image. C'était moderne et bien mené. Carla Lazzari a définitivement pris confiance en elle et nous montre toute la technique qu'elle a sous le pied, y compris une vraie souplesse et un beau lever de jambe. Une danse très intelligemment menée, bien construite, respectant l'esprit du tango, mettant en valeur la chanteuse et ses qualités sans que Pierre Mauduy ne fasse le potiche. C'est un vrai couple que l'on a vu sur le parquet ! Quant à l'exercice du soir, on y a vu que du feu, avec l'impression qu'ils avaient répété sur Angèle toute la semaine. Une belle façon de démarrer le prime.

 

Anggun et Adrien Caby - Un quick-step

Ahhh la chanson I'll be there for you, que de souvenirs ! Elle a l'avantage aussi de mettre tout de suite une bonne ambiance sur le plateau. L'on sentait d'ailleurs le duo porté par l'énergie de la chanson et sa bonne humeur. Mais, comme on le dit chaque semaine pour Anggun, ça ne suffit pas. D'autant qu'on sentait un peu trop de cafouillages dans les pas, aussi dans la musique où la chanteuse a parfois été un peu déstabilisée par l'exercice. Bien coachée par Adrien Caby, Anggun progresse indéniablement, mais le fossé se creuse de plus en plus avec les autres personnalités. Le jury reste sobre. La chanteuse est tellement investie et contente d'être là qu'ils ont du mal à être trop sévères.

Danse avec les stars, saison 12 prime 6 - Anggun et Adrien Caby

Florent Peyre et Inès Vandamme - Une rumba

Florent Peyre a ses parents dans le public, il est tout stress, c'est tellement chou ! On est dans un prime bon esprit décidément. Même la chanson de Florent Pagny ne me mettra pas de mauvaise humeur. Surtout que, encore une fois, la performance de Florent Peyre et Inès Vandamme me charme. Oui, le comédien n'est pas le plus technique. Mais il est tellement sincère dans ses intentions, juste dans le geste, investi sur le parquet et avec sa partenaire, difficile de ne pas rentrer dans leur histoire. Surtout que Florent Peyre fait preuve d'une belle musicalité. Et que la chorégraphie mettait aussi très bien en valeur la sublime Inès Vandamme, certes ce n'est pas le but du jeu, mais on ne va pas bouder son plaisir. Chris dit qu'il n'y a pas de hanche. Florent se défend et montre son travail de hanches. MAG est comme moi. François aussi n'a pas vu de hanche. Les hanches Florent, les hanches ! Allez hop, quelques exercices d'isolation du bassin. 

 

Stéphane Legar et Candice Pascal - Un charleston

Ohhhhh, mais le surkiff de cette prestation ! De l'humour, du rythme, une énergie de dingue, du second degré et une sacrée technique, le couple Stéphane Legar et Candice Pascal nous a franchement régalé. Est-ce que c'était un charleston dans les règles de l'art ? Alors je ne sais pas trop. Le chanteur faisait parfois un peu dégingandé avec ses jambes immenses et son corps tout fou-fou. Mais il a su en faire quelque chose et s'en servir pour sa prestation et son état d'esprit. Il y avait du groove, du show, on s'est régalé. Et on a découvert Stéphane Legar sous un autre jour, ça fait plaisir.

Danse avec les stars, saison 12 prime 6 - Stéphane Legar et Candice Pascal

Billy Crawford et Fauve Hautot - Une samba

Billy Crawford qui danse sur du Backstreet Boys, on en rêvait, DALS l'a fait. Avec l'annonce de la reprise de la Star Ac' le lendemain, me voilà rajeunie de 20 ans. On le sait, c'est même limite officiel dans la présentation de Camille Combal : le duo gagnant, c'est eux. Que va-t-il trouver comme commentaire à faire pour tous les primes suivants ? Moi en tout cas, je ne sais plus quoi dire de plus que la semaine dernière : c'était démeeeeeeeeeeent !! Une danse que l'on prend un plaisir fou à regarder, hyper technique et enlevé, avec pour les deux un sens du show permanent et une folle envie de s'amuser. Bref, un gros kiff. Et bravo pour la perf, avec toutes les nuances dans les pas et dans le jeu, s'adapter à la musique n'a pas dû être simple (et l'on n’a rien vu de la difficulté).

 

Thomas Da Costa et Elsa Bois - Une samba

Thomas Da Costa, déjà la semaine dernière, on le sentait déjà arrivé un peu au bout de son parcours. Et la performance de ce soir n'a pas été pour nous détromper. Le comédien veut se la jouer bad boy, mais rien n'y fait, il a toujours l'allure d'un jeune premier très sage et très gentil fêtant son entrée en classe prépa du XVIe arrondissement. Même devant le jury, il remercie gentiment MAG qui lui a pourtant lancé très directement un "Je n'ai pas été convaincue". Techniquement, il reste aussi trop sage, et sa samba en a perdu toute sa saveur. Dommage, parce que la choré teintée de Bollywood menée par Elsa Bois, on aime ! Les notes sont sèches.

Danse avec les stars, saison 12 prime 6 - Thomas Da Costa et Elsa Bois

Léa Elui et Christophe Licata - Une danse contemporaine

Christophe Licata apprend qu'il va danser sur du Vitaa. Christophe est on fire. Christophe se lance direct dans un karaoké. On se calme Christophe. On ne va pas se mentir : pardon pour les fans, mais moi Vitaa, c'est un blocage direct. Trop de larmes, trop de cris, trop de tout. Évidemment, la chorégraphie va à fond dedans : trop de vents, trop de courses, trop de portés "Je t'aime/je te déteste". Et pourtant, pourtant... Elle n'était pas si mal que ça cette presta. Sans avoir à assurer une technique très spécifique, Léa Elui arrive bien plus à se relâcher et à prendre du plaisir sur le parquet. Elle ne pensait qu'à danser, à vivre son truc, portée par le solide Christophe - qui a évité le karaoké en performance. Voilà, on a enfin l'impression de voir l'influenceuse telle qu'elle est, et non pas tout en pause affectée. Bravo pour les progrès !

 

Face-à-face et verdict

Anggun et Adrien Caby, Florent Peyre et Inès Vandamme, et Thomas Da Costa et Elsa Bois se retrouvent logiquement en face-à-face. Tiens, nous sommes d'accord avec le classement, cela faisait longtemps. Sur un jive, Thomas a clairement l'avantage, naturellement à l'aise dans cette danse un peu vintage. Florent court après la musique et semble fatigué malgré Ines qui le porte à bout de bras. Anggun s'éclate toujours autant, et c'est toujours autant n'importe quoi. Le public choisit le jeune comédien, au regard de la presta sur ce face-à-face, c'est mérité. Quant au jury, son choix est sans appel et évident : c'est Florent Peyre et Inès Vandamme qui sont sauvés. C'est donc le duo Anggun et Adrien Caby qui est éliminé cette semaine. Mais sans regret pour la chanteuse, qui a tout donné, et franchement être arrivée au sixième prime, ce n'était pas gagné au début de cette saison.

 



Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(1) commentaire

  1. BETOU
    16 octobre 2022 at 13:54

    1000% en accord avec tout ce que vous soulignez y compris les observations musicales (Vitaa est une chanteuse tres technique mais alors ce qu'elle chante au secours...). J'ai en outre relevé le commentaire de MAG dans l'after sur le fait que les filles avaient qd même un périmètre plus large, soulignant ainsi pour moi le vrai problème de cette emission: les femmes danseuses sont les vraies stars, mais le niveau de difficulté pour les néo danseuses est tellement énorme que finalement ces dernières sont jugées sur la personnalité à égalité avec la danse. Dur pour nos 2 candidates restantes. L'exemple le plus flagrant est Florent Peyre cette saison: si vous ne regardez que lui eh bien force est de constater qu'il ne danse qd meme pas beaucoup meme s'il ne demerite evidemment pas et donne un peu l'impression d'etre comme G Credeville l'annee derniere. Mais alors Carla quelle prestation!!!!

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial