Tuesday, Nov. 24, 2020

Mouvement (Capturé) – 2e Biennale de la photographie de danse les 5, 6 et 7 juin à Limoges

Ecrit par :

2 juin 2015

|

Catégorie :

Lancée en 2013 par la compagnie Pedro Pauwels, Mouvement (Capturé), la deuxième Biennale de la photographie de danse, revient à Limoges les 5, 6 et 7 juin 2015.

nouvement-capture_2015

Mouvement (Capturé)

Le concept

La compagnie Pedro Pauwels souhaite pouvoir rendre hommage à la photographie de danse en organisant un rendez-vous régulier à Limoges. La Biennale de la photographie de danse veut rendre accessibles à tous les publics des œuvres d’hier et d’aujourd’hui reconnues internationalement. Cette manifestation souhaite également encourager les photographes régionaux à présenter leurs oeuvres et à inciter le public à réaliser ses propres photos de danse.

Jean-Gros Abadie

Jean-Gros Abadie

Trois jours de performances, d'expositions et de rencontres

La biennale se déclinera en plusieurs volets :

- Une exposition au Pavillon du Verdurier de Jean-Gros Abadie. Il présentera 30 ans de carrière à travers 25 clichés emblématiques de son oeuvre.

- Une exposition fragmentée de Christophe Péan chez les commerçants limougeauds. Pendant une semaine, le chorégraphe Pedro Pauwels et le photographe Christophe Péan ont également travaillé sur la notion de "mouvement capturé" avec des étudiant-e-s de l’Ecole nationale supérieure d’art de Limoges. Une sélection de travaux issus de ce travail sera présenté pendant la Biennale au Pavillon du Verdurier.

- La mise en valeur de photographies amateurs, montrant aussi la présence de la danse dans la vie locale. Chacun-e sera invité à photographier la danse dans son quotidien : cours de danse, fête de fin d’année, bal, boite de nuit, mariage... Soit autant d’occasions pour saisir la danse et les multiples façons dont elle marque la vie. Après sélection par un comité, une quarantaine de clichés seront retenus pour une exposition qui sera présentée du 6 au 20 juin 2015 à la Bfm de Limoges, puis dans toute la région. Les photos des habitant-e-s donneront lieu à une publication. Chaque photo sera mise en mot par un chorégraphe créant ainsi un dialogue sur le mouvement et la danse à travers la photo.

- Un concours de photographie. La biennale lancera aussi un concours de photographie de danse en direction des artistes régionaux. Les meilleurs clichés seront exposés dans toute la ville. C’est à partir de leur production que la Biennale proposera à l’association des commerçants de Limoges - qui fera partie du jury - de pouvoir mettre en place une exposition ambulante. Chaque commerçant impliqué exposera dans ses vitrines un ou des clichés du photographe qu’il aura choisi. Cette exposition sera installée durant tout le temps de la biennale et aura vocation à se déplacer dans d’autres villes du Limousin, elle fera également l’objet d’une publication en partenariat avec une maison d’édition.

- Des performances dansées. Cette année, l’Ecole Supérieure Chorégraphique ACTS dirigée par Pascqualina Noel et Agnés Letestu est invitée pour cinq performances.

- Des tables-rondes consacrées au mouvement dans l’image : comment capter le mouvement ? Comment rendre visible la mobilité dans l’immobilité ? Quelle place pour la photo par rapport au film ? Quel est le rôle de la photographie dans l’édition ?

Christophe Péan

Christophe Péan

Informations pratiques

Mouvement (Capturé) - 2e Biennale de la photographie de danse a lieu les 5, 6 et 7 juin à Limoges. Les expositions sont installées Pavillon du Verdurier ou à travers les commerces de la ville. Toutes les infos pratiques sur le site de Pedro Pauwels.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial