Thursday, Dec. 12, 2019

[Programme TV] Rudolf Noureev, le saut vers la liberté

Ecrit par :

27 août 2016

|

Catégorie :

Le documentaire Rudolf Noureev, le saut vers la liberté est rediffusé sur Arte le mercredi 10 janvier à 22h50

La vie romanesque du danseur star Rudolf Noureev reste décidément une source inépuisable. La BBC a ainsi produit un nouveau documentaire sur le sujet la saison dernière, Rudolf Noureev, le saut vers la liberté. Le film est diffusé en France sur Arte le mercredi 31 août à 22h30. Sous la forme d'un docu-fiction (les images d'archives sont remplacées par des scènes jouées, ici avec des artistes russes), le documentaire se concentre sur le mois de mai 1961, un tournant dans la vie de Rudolf Noureev. Il est à ce moment-là en tournée à Paris avec le Ballet du Kirov (aujourd'hui le Mariinsky). C'est à l'issue de ces représentations qu'il décide, plutôt que de rentrer en Russie où l'attend a priori la prison, de fuir vers l'Ouest et la liberté.

Rudolf-Noureev-Le-saut-vers-la-liberte

Rudolf Noureev, le saut vers la liberté

Ancien.ne.s danseurs et danseuses du Kirov ou officiers du KGB de l'époque, Rudolf Noureev, le saut vers la liberté laisse la parole à ceux et celles qui ont vécu cet événement au plus près, et que l'on a rarement (ou jamais) entendu en France. Ils permettent de dessiner les contours de la personnalité complexe de Rudolf Noureev, ce danseur tout fou, rebelle, attachant aussi, parfois solitaire. Et aussi de comprendre ce que pouvait être la vie d'une compagnie sous l'ère soviétique, où chaque déplacement à l'étranger est surveillé de près, où les délations sont constantes. C'est aussi toute une époque qui apparaît, le souffle de liberté en France dans les années 1960 et le plus fort de la Guerre froide dans le monde, l'année 1961 étant aussi celle de la construction du Mur de Berlin.

Le point de vue français est assuré par le témoignage précieux et rare de Clara Saint. Jeune femme brillante, connue du Tout-Paris et fiancée à l'époque à l'un des fils d'André Malraux (à l'époque Ministre de la Culture), elle devient vite une amie fidèle de Rudolf Noureev. C'est elle qui l'aida à demander l'asile politique. Refusant habituellement les interviews, elle a pour Rudolf Noureev, le saut vers la liberté (sans montrer toutefois son visage à la caméra) évoqué ces quelques jours avec le danseur. Le documentaire laisse aussi la parole aux passionnant.e.s de Pierre Lacotte et Ghislaine Thesmar, ami.e.s de Rudolf Noureev dès son premier jour à Paris et présent.e.s l'aéroport le jour où il a demandé l'asile politique, le critique danse René Sirvin incontournable de l'époque, bien sûr la biographe du danseur Ariane Dollfus ou la journaliste Laura Cappelle.

Rudolf Noureev, le saut vers la liberté

Rudolf Noureev, le saut vers la liberté

La forme choisie par Rudolf Noureev, le saut vers la liberté est donc le docu-fiction. Les différentes interviews et autres témoignages ne sont pas entrecoupé.e.s d'images d'archives (ou très peu), mais par des scènes jouées par des artistes d'aujourd'hui. La formule, un classique à la télévision pour les documentaires historiques, est là pour donner un plus grand dynamise et une réalité plus directe au récit. Le résultat est parfois un peu ampoulé (comme souvent avec ce genre de montage). Mais le choix de l'Étoile du Bolchoï Artem Ovcharenko pour jouer Rudolf Noureev emporte le tout. Sa ressemblance avec le danseur rebelle, aussi bien dans le regard que dans la fougue, est troublante.

 

Rudolf Noureev, le saut vers la liberté de Richard Curson Smith, à voir sur Arte le mercredi 31 août à 22h30, puis sur Arte +7

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial