Thursday, Nov. 15, 2018

Revue de presse dansée – S16-17 EP06

Ecrit par :

23 octobre 2016

|

Catégorie :

Critiques, reportages, points de vue... Ce qui s’est passé dans la presse cette semaine.

revue-de-presse-danse_221016

Décès d'Yvette Chauviré

La grande danseuse Yvette Chauviré est décédée le 19 octobre à l'âge de 99 ans, l'occasion de beaux hommages dans la presse française mais aussi étrangère. Le Figaro et L'Obs retracent la carrière unique de cette immense ballerine. Télérama laisse la parole à Élisabeth Platel qui raconte ses souvenirs d'Yvette Chauviré ("Yvette Chauviré, c'est la ballerine française par excellence"). Brigitte Lefèvre et Marie-Claude Piatragalla évoque les leurs dans Le Monde. À l'étranger, d'intéressantes nécrologies sont à lire dans The New York Times ou The Guardian.

yvette-chauvire-giselle

Yvette Chauviré

Relecture de Nijinski

Dominique Brun propose cette semaine son travail de reconstitution de grands ballets de Nijinski (Jeux, L'Après-midi d'un faune et Le Sacre du printemps), à voir ce week-end à la Philharmonie de Paris. La chorégraphe est pédagogue est en interview sur Danser canal Historique pour raconter son processus de travail. François Alu, interprète du Faune, raconte cette expérience sur ScèneWeb ("C’était un réel exercice de discipline et de focalisation corporelle"). Une première chronique est aussi à lire dans Les Échos. La Croix se penche plus globalement sur l'héritage du danseur mythique, avec plusieurs spectacles autour de Nijinski programmés cet automne à Paris.

Le Sacre du printemps remonté par Dominique Brun

Le Sacre du printemps remonté par Dominique Brun

Danse de nuit de Boris Charmatz

Le spectacle contemporain de la semaine, c'était Danse de nuit de Boris Charmatz, un spectacle qui sort des lieux conventionnels et se place au coeur du public. Et la pièce a secoué les critiques, même si elle n'est pas parfaite : "Fragmenté, énergique, très textuel, parfois bouleversant, parfois plus creux" pour Libération, "Ce ballet nocturne, inquiet, n'en est pas moins salutaire" pour Les Échos, "Une échappée nocturne chaotique" pour Le Monde, "Il happe littéralement. Mais reflet d'une époque violente et parfois obscène, il arrive qu'on ait le désir de s'en extraire, de s'échapper" pour Ypsar.

danse-de-nuit

Danse de nuit de Boris Charmatz

Rencontre

Aurélie Dupont est dans l'émission La Récréation de France Inter pour la sortie de sa soirée d'adieux en DVD. La danseuse évoque donc plus sa carrière que son nouveau poste de directrice. Marie-Agnès Gillot est sur CultureBox pour une pièce autour d'un texte de l'écrivain Éric Reinhardt qu'elle a mis en scène. Agnès Letestu continue la promotion de sa biographie Danseuse Étoile, elle est cette fois-ci dans l'émission Bibliothèque Medicis de Public Sénat.

Philippe Cohen, directeur du Ballet du Grand Théâtre de Genève, raconte dans Le Temps la nouvelle réussite de sa compagnie. Ramiro Gómez, jeune espoir du Ballet du Capitole, est dans Sud-Ouest à l'occasion de ses débuts dans Le Corsaire. Enfin Olivia Ruiz explique sa pièce Volver menée avec Jean-Claude Gallotta sur TF1.

Volver de Jean-Claude Gallotta et Olivia Ruiz

Volver de Jean-Claude Gallotta et Olivia Ruiz

À lire/À entendre

Le Monde s'est laissé séduire par Vers un protocole de conversation ? de Georges Appaix ("Un duo enchanteur"). Vanity Fair revient sur le mythe du Fantôme de l'Opéra. L'Union explique comment la notation Benesh sert aussi à noter et préserver les numéros de cirque. L'émission Les Nouvelles vagues de France Culture décrypte Corbeaux de Bouchra Ouizguen. Enfin les blogs L'Art d'essayer et celui du Petit Rat ont testé la barre aquatique.

Corbeaux de Bouchra Ouizguen

Corbeaux de Bouchra Ouizguen

À lire en anglais

C'est la rentrée pour l'American Ballet Theatre. Au programme notamment : Serenade after Plato’s Symposium d'Alexeï Ratmansky et l'entrée au répertoire de Daphnis and Chloé de Benjamin Millepied. Et c'est surtout la première pièce qui a séduit, à lire sur DanceTabs et The New York Times. Le journal a aussi rencontré Alban Lendorf, danseur-star du Royal Danish Ballet, qui a déménagé à New York et fait ses débuts à l'ABT.

Elle publie une très longue et belle rencontre avec Alexandra Ansanelli. Ballerine surdouée, elle est devenue Étoile du New York City Ballet à 22 ans, Étoile du Royal Ballet à 26, pour tout abandonner à 28 ans. Sept ans après cette brutale décision, l'ancienne danseuse explique son choix et son parcours. The New York Times a rencontré Enfin à Londres, le Royal Ballet a mis en ligne une vidéo d'une répétition de Multiverse, le nouveau ballet de Wayne McGregor.

 

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial