Monday, Oct. 21, 2019

[Programme TV] Let’s Dance Saison 2 – Arte les 11 et 18 novembre

Ecrit par :

6 novembre 2016

|

Catégorie :

La série Let's Dance revient sur Arte pour une deuxième saison consacrée au solo, au groupe et au duo dans la danse, les 11 et 18 novembre, Quelle est l'histoire de ces formes, quelles en sont les différentes modalités, et comment influent-elles les façons de danser et de chorégraphier ? Let's Dance explore ces questions de manière toujours aussi vivante et rythmée que dans sa première saison, en mêlant images d'archives, interviews d’artistes et d’historien.ne.s de la danse et reportages sur des artistes en création. Une histoire de la danse didactique, passionnante et engagée.


 

Les deux premiers épisodes sont diffusés à la suite vendredi 11 novembre. Ils interrogent les formes a priori antagonistes du solo et du groupe. Laura Hecquet dans Paquita, Boris Charmatz pour sa création à l’Opéra de Paris 20 danseurs pour le XXe siècle, Emio Greco, Christine and the Queens, Carolyn Carlson… Les danseur.se.s et chorégraphes viennent du ballet classique, de la danse contemporaine, du flexing, du voguing ou encore du cabaret burlesque, mais la série ne pâtit pas de cet éclectisme. Que signifie pour ces artistes la forme du solo ? Pour Yvonne Rainer, un "état d’hyperconscience", pour Carolyn Carlson, une "quête spirituelle", pour Emio Greco "une profonde tristesse, celle d’affronter seul une situation extrême"… Plus largement, c’est l’histoire du solo au XXe siècle que le documentaire aborde, décennie par décennie, ainsi que les déclinaisons de cette forme selon les styles de danse : qu’est-ce qui différencie la variation de la Danseuse Étoile du solo dans le cadre d’une battle hip hop, qu'est-ce qui les rapproche ? Let’s Dance rappelle que le solo a pris au XXe siècle une figure d’abord féminine, dans un contexte de revendications artistiques et politiques. Si le documentaire n’évite pas quelques simplifications, il rend cette histoire très vivante. Particulièrement intéressante est par exemple la transmission de quelques grands solos du XXe siècle, par Dominique Brun ou Raphaëlle Delaunay, dans le cadre de la création de Boris Charmatz.

"Tous en scène", le deuxième épisode, se penche sur le groupe, avec de nouveaux.lles chorégraphes et danseur.se.s : la Batsheva Dance Company, Les Ballets C de la B, Christian Rizzo, Jérôme Bel pour la création de Gala, Maguy Marin, Anne Teresa de Keersmaeker… Mais aussi de nouveaux styles, avec par exemple une incursion sur le tournage d’un Bollywood. Cet épisode est moins transhistorique, et interroge davantage les tendances de notre présent, comme le retour des danses folkloriques sur scène. Des préoccupations politiques communes semblent mouvoir les chorégraphes interrogé.e.s, notamment celle de former par la danse un collectif qui ne nie pas les individualités. On peut simplement regretter le peu de places accordé aux paroles des danseur.se.s interprètes au sein de cet épisode, au profit des chorégraphes.

Let's Dance saison 2

Let's Dance saison 2

Le troisième épisode, "À deux", est diffusé le 18 novembre. Les paroles des danseur.se.s et des chorégraphes y sont rééquilibrées. On y retrouve Jérôme Bel, créant Tombe au Palais Garnier, Akhram Khan et Israel Galvan, mais aussi François Alu et Myriam Ould-Baraham dansant La Bayadère (une place assez importante étant consacrée dans cette saison aux créations parisiennes de 2014-2015), mais on part aussi aux États-Unis, comprendre comment la danse a permis de canaliser la violence entre gangs dans le Bronx, ou en Amérique Latine, rencontrer des danseur.se.s de tango. Comment la forme duo ébranle-t-elle le langage propre à chaque chorégraphe  ? Comment le duo peut-il ne pas se résumer au pas de deux amoureux ? Les pas de deux classiques ne sont pas épargnés dans cet épisode : histoire misogyne, hétéronormée et raciste, esthétique terriblement normative… Comment continuer à les danser aujourd’hui ?

Ce sont toutes ces questions, artistiques, politiques, culturelles, que Let’s Dance pose avec finesse, en portant un regard aussi enthousiasmant qu’intelligent sur l’histoire de la danse au vingtième siècle et la création actuelle. On en sort avec la grande envie d'aller voir des spectacles et de danser, pour suivre l’injonction sur laquelle s’ouvre cette saison, la fameuse citation de Pina Bausch : "dansez, dansez, sinon nous sommes perdu.e.s".

Let's Dance saison 2

Let's Dance saison 2

 

Documentaire Let's Dance saison 2, à voir sur Arte. Épisode "Tous en scène" le vendredi 11 novembre à 22h25 ; Épisode "Solo" le vendredi 11 novembre à 23h20 ; Épisode "À deux" le vendredi 18 novembre à 22h20. 

 

Share This Article

Related News

About Author

(3) commentaires

  1. Elisabeth
    12 novembre 2016 at 11:13

    C'était bien agréable et j'aime beaucoup aimé le fait de passer d'un style à l'autre. J'attends les duos avec impatience!

    • michele
      14 novembre 2016 at 18:13

      franchement Christine and the Queen ou Josephine Baker (Je les aime toutes les deux) n'ont pas dansé de grand solo.

      • Amélie Bertrand
        16 novembre 2016 at 00:06

        @ Elisabeth : Beaucoup de genres variés aussi dans l'épisode des duos ! Et toujours un focus sur La Bayadère.

        @ Michele : Il s'agit en effet plus d'une performance artistique que de la danse, mais le documentaire se voulait ouvert.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial