Friday, Oct. 30, 2020

Dix bonnes raisons d’aller voir Spartacus du Bolchoï au cinéma

Ecrit par :

12 mars 2016

|

Catégorie :

La saison des retransmission du Ballet du Bolchoï au cinéma, avec Pathé Live, continue. Après les classiques Giselle ou Casse-Noisette, place Spartacus, diffusé le dimanche 13 mars. Ce ballet de l'ère soviétique a consacré Youri Grigorovitch chorégraphe-tsar de Moscou. Fougue, drame, passion... Voici dix bonnes raisons d'aller (re)découvrir ce ballet au cinéma.

Svetlana Zakharova - Spartacus

Spartacus - Svetlana Zakharova

1 - Parce que c'est l'occasion de renouer avec (ou de découvrir) le genre délicieusement suranné du péplum .

2 - Parce que réviser des classiques historiques et mythologiques en se délectant d'un ballet permet de joindre l'utile à l'agréable.

3 - Parce que ce ballet n'est pas dansé en France et qu'il est la signature typique du Bolchoï héroïque.

4 - Parce que le pas de deux de l'acte III entre Spartacus et Phrygie ne laisse pas indifférent.

5 - Parce que Vladislav Lantratov vous apparaitra sous un profil statuaire, fièrement viril, la chevelure ondulée et saupoudrée d'or.

6 - Parce que Svetlana Zakharova sera débarrassée de ses grands airs éthérés de muse romantique et que vous la verrez féline, sensuelle et cruelle.

7 - Parce que Mikhaïl Loboukhine est encore trop méconnu des balletomanes français et que la puissance de ses grands jetés devrait être particulièrement spectaculaire sur grand écran.

8 - Parce que les grands ensembles féminins qui ont été vus et revus cèdent, pour une fois, la place à de grandiloquentes rondes masculines.

9 - Parce que la partition de Khatchatourian est diablement entraînante et fougueuse, de quoi sautiller sans répit sur son siège.

10 - Parce que la chorégraphie comme l'argument sont accessibles au grand public et que vous pourrez enfin emmener cette personne dans votre entourage si réticente à l'idée de voir un ballet.

Vladislav Lantratov, Mikhail Loboukhine - Spartacus

Spartacus - Vladislav Lantratov et Mikhail Loboukhine

Spartacus (version de Youri Grigorovitch de 1968), par le Ballet du Bolchoï, avec Svetlana Zakharova, Vladislav Lantratov, Mikhail Loboukhine, Anna Nikoulina. Diffusion le dimanche 13 mars à 16h.

 

Share This Article

Related News

About Author

(1) commentaire

  1. Celeesia
    12 mars 2016 at 18:11

    J'y vais et j'ai vraiment très hâte, c'est un style de ballet que je ne connais pas encore ! Des bisous

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial