Wednesday, Aug. 15, 2018

Danse avec les stars, le débrief – S08 EP02

Ecrit par :

23 octobre 2017

|

Catégorie :

Pour le deuxième prime de cette huitième saison de Danse avec les stars, la production repasse les plats. Place donc à l’incontournable "personal story" à regarder avec trois boîtes de kleenex où chacun.e choisit de partager un moment important de sa vie à travers une chanson. Bien, vu que certain.e.s candidat.e.s ont commencé très fort dès la semaine dernière, on craignait le grand déballage lacrymal. Spoiler alert : et on avait raison ! Alors, nullipares et célibataires, oubliez ce débrief. Ou plutôt non… Restez, car côté prestations - c’est quand même pour ça qu’on regarde Danse avec les stars – cette soirée a réservé quelques jolies surprises.

 

Agustín Galiana et Candice Pascal - Une danse contemporaine

"Je suis parti à Paris avec mes valises et mon courage", raconte le bel Espagnol à sa partenaire, accoudés à la rambarde d’un bateau mouche, avec la Tour Eiffel en toile de fond. Un Paris de carte postale pour évoquer le "rêve éveillé" que vit le comédien depuis son succès dans la série Clem. Il a opté pour Il est où le bonheur ? de Christophe Maé (pas convaincue par ce choix), mais on a bien compris qu’il a trouvé le sien en France. Et si Agustín Galiana est doué pour le bonheur, il l’est aussi pour la danse. Il se sort bien d’une chorégraphie très acrobatique jalonné de portés assez incroyables. Début "canonissime" pour Jean-Marc Généreux. Nous, on lui conseillerait bien de doser un peu son interprétation pour gagner en subtilité.

Danse avec les stars S08 EP02 - Agustín Galiana et Candice Pascal

Élodie Gossuin et Chris­tian Millette - Une rumba

Dès le premier prime, l’ancienne miss en a fait des tonnes avec ces enfants. On était donc en droit de redouter son passage lors de cette soirée. Comme attendu, elle fait jouer la corde sensible en choisissant la chanson de son mariage, Je te promets de Johnny Hallyday. Contre toute attente, ce choix se révèle parfait pour une rumba. Hélas, même constat que la semaine dernière, et adage éprouvé depuis la participation des Miss France à Danse avec les stars, la plastique de rêve ne fait pas la danseuse. On sent qu’Élodie Gossuin fait des efforts, mais tout cela manque de précision et de sensualité. Et quand son mari la rejoint sur la piste, prenant durant quelques secondes, ô surprise, la place de Christian Millette, tout le vernis vole en éclats dans des effusions un peu trop démonstratives.

 

 

Tatiana Silva et Christophe Licata - Une danse contemporaine

Tatiana Silva a perdu sa mère à l’âge de 16 ans. Pour l’aider à refermer cette blessure encore à vif, elle a décidé de s’abandonner complètement sur cette danse contemporaine. Pourquoi pas ? Aller puiser en soi des émotions pour donner du relief à la danse a moult fois fait ses preuves. Elle choisit What about us de Pink, une balade qui sied à la gravité de la situation. À la fin de la prestation, Chris Marques se laisse aller, une fois n’est pas coutume, à un "J’ai trouvé ça splendide". Les autres trois jurés commentent plus le courage d’évoquer ce drame intime plutôt que la performance. Etrange, personnellement, je suis passée un peu à-côté. La chorégraphie est peu trop noyée sous des effets visuels. Tatiana Silva a sans nul doute du potentiel, mais que lui dire pour qu’elle se libère ? Pietra, elle, aurait su trouver les mots… (Pietra, reviens !). 

Danse avec les stars S08 EP02 - Tatiana Silva et Christophe Licata

Lenni-Kim et Marie Deni­got - Une samba

Le jeune garçon, pas encore notre chouchou mais déjà pourvu d’un fort capital sympathie, a choisi d’évoquer son premier chagrin d’amour. Heureusement, au lieu de se vautrer dans la guimauve, l’adolescent a choisi I want you back des Jackson 5. Et Marie Denigot, une samba. En voilà deux bonnes idées ! Avec une scénographie très originale (une introduction en bande dessinée), les deux mettent le jury dans leur poche. Chacun.e y va de son petit conseil pour la semaine suivante, mais visiblement les quatre sont unanimement sous le charme de Lenni-Kim. Danse avec les stars a trouvé son nouveau "Petit Prince".

 

Vincent Cerutti et Katrina Patchett - Un foxtrot

Tiens ça fait des lustres que je n’avais pas eu l’occasion de réentendre Millésime de Pascal Obispo, écrite pour son fils. Vincent Cerutti a décidé de dédier à sa fille Abbie qui a complètement transformé sa vie. Katrina Patchett choisit de l’embarquer dans un foxtrot. Cette danse sied bien à leur couple, très complice dans les répétitions. Si l’animateur reconverti apprenti-danseur se montre très délicat, il a parfois comme des micro-absences. Il danse un peu engoncé. Accueil mitigé du jury. Chris Marques salue la performance, mais rajoute qu’ "en terme de technique pure, c’est une catastrophe". Quand même, merci Chris ! Pendant un moment on a cru qu’il avait avalé un bisounours.

Danse avec les stars S08 EP02 - Vincent Cerutti et Katrina Patchett

Sinclair et Denitsa Ikono­mova - Un foxtrot

Après un premier prime catastrophique, Sinclair a la pression pour montrer qu’il progresse. Ce qui n’est pas gagné malgré l’entraînement quasi militaire imposé par Denitsa ! Lui aussi a décidé de parler de sa fille, adolescente, et retenu - excellent choix - Ton héritage de Benjamin Biolay. S’il reste assez figé et un peu mécanique, on est bien obligé de lui reconnaître une certaine élégance. D’accord, on est encore (très) loin de Fred Astaire, mais le chanteur n‘a pas à rougir de cette prestation. Il pourrait même rester plus longtemps que prévu sur le dancefloor de Danse avec les stars.

 

Joy Esther et Anthony Colette - Un chacha

Joy Esther, c’est la girl next door qui va faire son petit bonhomme de chemin en se bonifiant de semaine en semaine. Si je n’ai pas encore assez de recul sur Anthony Colette, nouvelle recrue de cette saison 8, une chose est sûre : il sait mettre en valeur sa partenaire. La comédienne a choisi d’évoquer ses parents, "ensemble depuis 41 ans" en dansant sur Treasure de Bruno Mars. Blonde atomique, elle assume avec aplomb le côté sexy de la danse. Aïe, on la voit chanter parfois. Non, Joy, même si la chorégraphie te donne des airs de meneuse de revue, motus et bouche fermée quand on danse !

Danse avec les stars S08 EP02 - Joy Esther et Anthony Colette

Arielle Dombasle et Maxime Derey­mez - Un foxtrot

On l’avait parié : Arielle Dombasle rend hommage à l’amour de sa vie, Bernard-Henri Lévy. Et elle se révèle touchante dans cette confession exaltée. "L’amour, on sait que c’est l’abîme et que l’on va aller dans un chemin extraordinairement escarpé, inconnu, très intense et très beau".  Toujours lyrique, notre diva excentrique. Maxime Dereymez lui propose un foxtrot sur Someone like you d’Adele et le résultat se révèle très gracieux. À l’écoute, discret mais efficace, le danseur, qu’on a connu plus démonstratif, est un parfait gentleman. Gracieuse, aérienne, Arielle Dombasle a troqué ses baskets à plateforme pour des chaussures de danse plus adaptées. Elle assure dans les portés sophistiqués concoctés par Maxime. Respect Mademoiselle Arielle !

 

Hapsatou Sy et Jordan Mouillerac - Un foxtrot

Hapsatou Sy veut rendre hommage à son papa sur la chanson Mon vieux de Daniel Guichard. Aïe, pas toujours judicieux les choix de chansons sur ce prime. Et, Jordan Mouillerac, lui propose un… foxtrot. Attention, même si on adore le raffinement de cette danse, on frôle l’indigestion ! Sur une scénographie assez nunuche, princesse endormie sur lit rose bonbon, la jeune femme se montre assez investie et appliquée jusqu’au bout des doigts. Mais, on sent qu’elle pourrait se révéler dans un registre un peu moins mièvre. La Crazy night de la semaine prochaine devrait lui permettre de franchir un cap.

Danse avec les stars S08 EP02 - Hapsatou Sy et Jordan Mouillerac

Camille Lacourt et Hajiba Fahmy - Une rumba

Comme il nous avait déjà servi le couplet sur sa fille la semaine dernière, le beau Camille a choisi de revenir sur son expérience humanitaire avec l’Unicef lors d’une campagne de vaccination à Haïti. Hajiba Fahmy choisit une rumba pour danser sur la chanson de Birdy, People help the people. Malgré une bonne volonté manifeste et la bienveillance de sa partenaire, Camille Lacourt peine à mettre en mouvement son corps d’athlète. Visiblement, la terre n’est pas son élément. Au final, malgré une scénographie très esthétique, le nageur se montre aussi raide que lors du premier prime. Et l’idée de le faire danser torse nu semble, hélas, rajouter à son malaise. Chris Marques lui suggère de "travailler la rotation de la colonne vertébrale". Pas sûr que ce soit suffisant…

 

Verdict

Les couples Agustín Galiana-Candice Pascal, Lenni-Kim-Marie Denigot finissent 1ers ex-aequo. Ils distancent de 25 points le dernier du classement Camille Lacourt-Hajiba Fahmy. Un différentiel de points important à l’image de l’écart de niveaux. La surprise de la soirée est l’élimination de Vincent Cerutti, pourtant antépénultième. Même scénario que l’an passé, Katrina Patchett s’éclipse dès le deuxième prime. On ne peut pas s’empêcher d’être un peu triste. Camille Lacourt, ou Élodie Gossuin, devraient logiquement être les prochains sur la liste.

 

Share This Article

Related News

About Author

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial