Sunday, Nov. 18, 2018

#Ballet & Tweet – S17-18 EP41

Ecrit par :

30 juin 2018

|

Catégorie :

Drôles, grinçants, enthousiastes... Le meilleur de la semaine danse sur les réseaux sociaux. 

 

Samedi 23 juin - Commençons par prendre des nouvelles de Gabriella Papadakis. Qui va visiblement bien depuis les J.O. de cet hiver.

 

Dimanche 24 juin - Notre instant "La danse vaut bien le foot" de la semaine.

 

Lundi 25 juin - Histoire de l’ascenseur émotion de la semaine (du mois) (de la saison). Première étape : excitation générale.

 

Lundi 25 juin - Tiens, bientôt les soldes. Et les Balletomanes ont une façon bien à eux-elles de ne pas les louper.

 

Lundi 25 juin - Histoire de l’ascenseur émotion de la semaine (du mois) (de la saison). Deuxième étape deux heures plus tard : la déception à la hauteur de l'attente.

 

Mardi 26 juin - Puisqu'on vous le dit : il FAUT aller aux Étés de la Danse pour ce superbe hommage à Jerome Robbins. 

 

Mercredi 27 juin - Le point La Fille mal gardée de la semaine (sans François Alu).

 

Mercredi 27 juin - Les remises de diplôme de l'Académie Vaganova >>> Les remises de diplôme de toutes les autres écoles.

 

Jeudi 28 juin - Histoire de l’ascenseur émotion de la semaine (du mois) (de la saison). Troisième étape : accepter la réalité sans déprimer. Prochain épisode attendu pour le 3 juillet. 

 

Jeudi 28 juin - Joyeux anniversaire Giselle ! 

 

Jeudi 28 juin - L'expérience de la semaine : découvrir enfin dans son intégralité The Four Seasons de Jerome Robbins après avoir appris par cœur les variations grâce à des années de Concours de promotion. 

 

Vendredi 29 juin - Les instants de vie des Balletomanes de la semaine : les vraies épreuves et en cours de danse.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(2) commentaires

  1. Juliette
    3 juillet 2018 at 1 h 47 min

    Merci beaucoup pour cet article que je lis avec plaisir chaque semaine :)

  2. Dufr
    3 juillet 2018 at 10 h 37 min

    J'ai vu ce François Alu sur scène, danseur explosif sur la Scène et parfois un peu "corrosif" sur d'autres scènes et c'est vrai qu'il ne correspond pas à l'image classique, éthérée (coincée?) d'un Germain Louvet ou d'un Hugo Marchand. Cependant, s'il y en a un qui pourrait porter le titre, c'est bien lui. Je ne comprends pas ce que fait la Patronne. Je propose donc avec humour une action collective à tous ceux qui ont "posté" sur cette page et qui - comme moi - se désolent de cette situation [édité par la modération, même avec humour, c'est interdit ;)] et demander à la direction de bien vouloir revenir à la raison et de ne plus dorénavant nommer Etoile des p'tits rats fraîchement sortis du concours de promotion (j'exagère, quoique...) au lieu de distinguer celles et ceux qui ont un peu plus de kilomètres au compteur et qui ont un peu plus qu'une belle technique (que d'autres danseurs partout dans le monde ont aussi). Allez, ALU-MMEZ le feu...espérons.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial