Tuesday, Dec. 1, 2020

Bilan de la saison série : Glee saison 2

Ecrit par :

9 juin 2011

|

Catégorie :

Continuons notre petit bilan de l'année saison avec Glee saison 2. 

glee-season-2.jpg

Deuxième saison pour la série musicale et novatrice. Donc celle de tous les dangers. La saison s'est révélée inégale, les scénaristes ne savaient visiblement pas trop sur quel pied danser : du rire, du politiquement incorrect, de l'émotion ? Cela se cherchait, et ça ne se trouvait pas forcément. La deuxième partie fut nettement meilleure, avec un équilibre enfin trouvé. Donc après quelques frayeurs, j'ai finalement été séduite, et valide nettement cette saison. La seule chose qui ne change pas : la bande-son, toujours excellente, surprenante, et indéniablement irrésistible. 

Le final

Le dernier épisode a été extrêmement bien réussi. Déjà, il s'est passé à New York, ça aide. Pas de happy end, pas non plus de sur-dramatisation, ce final a été justement dosé, et très réaliste. J'ai adoré leurs reprises, leur fascination pour New York, la façon dont ils ont utilisé la ville... Finalement, Glee, on y vient pour son cynisme, mais on y reste pour ses personnages très attachants et ses situations qui nous rappellent forcément quelque chose. Qui n'a pas fredonné New York New York ou passé devant la boutique de Tiffany's lors de son premier voyage à Manhattan ?( (même lors du deuxième d'ailleurs, c'est autorisé).  

glee-saison-2-new-york.jpg

Les personnages

Kurt a définitivement été la star de la série. Je le trouvais au début trop larmoyant, c'était bien meilleur une fois qu'il a intégré la Dalton Academy, et encore plus une fois qu'il est en couple avec Blaine. Leur couple est véritablement devenu l'une des bases de la série, pas tellement dans le scénario, mais dans ce que le show représente. Glee est une série vendue comme comique, cynique. Elle en profite aussi pour parler de sujets sensibles, comme l'homosexualité chez les ados. C'est la première fois qu'une série, qui s'adresse à un public plutôt jeune, aborde de façon aussi frontale ce sujet, sans caricature, mais avec ce que ça comporte de problématique : les problèmes au lycée, l'acceptation, les parents...C'est un vrai choix "éditorial", plutôt risqué, et vraiment réussi.

glee-saison-2kurt.jpg

Autre incontournable de la saison : Brittany. Le blonde écervelée est finalement la plus sage de tou-te-s. Et devient terriblement attachante au fil des épisodes. Son couple avec Artie est décidément trognon.

Et qui dit Brittany dit bien sûr Santana. Suprise avec son personnage ! Elle est de plus en plus complexe, et l'on sort de la caricature bitch pom-pom girl.

Au final, Rachel est un peu moins la star que la saison dernière. Et ça me convient très bien. A souligner aussi, les belles évolutions de Puck, la sympathique présence de Carl, et l'arrivée en fanfare de Lauren. Mercedes, Tina et Mike ont été un peu oublié-e-s, mais on ne peut pas non plus mettre tout le monde en avant.

Les déceptions

La guerre Sue/Will tourne décidément en rond. Sue prépare un mauvais coup, Will s'énerve et Sue redevient humaine grâce à sa sœur. Toujours la même chose. Ce serait en même temps dommage de laisser tomber ce couple, c'est clairement l'un des ressorts comiques les plus efficaces de la série. Les nouveaux personnages n'ont également pas tous réussi à s'imposer. Si Lauren s'est parfaitement intégrer, on cherche encore une utilité à Sam

La musique

Indissociable de Glee, évidemment. Encore une fois, il y eu plein de reprises hyper-efficaces qui rentrent instantanément dans la tête. Destiny's Child repris par la Dalton Academy, Dancing Queen ou Born this way de Lady Gaga, qui reste l'un de mes moments préférés de la saison. L'épisode en lui-même sur Britney Spears n'était pas forcément très imaginatif, mais les chansons restaient vraiment chouette, mention spéciale pour Toxic.

glee-saisn-2-britney-spears.jpg

Les épisodes

Mis à part le Rocky horror show (ok, et celui du mariage aussi, c'était trop trognon), les meilleurs épisodes se trouvent clairement dans la deuxième partie de la saison. Et là, il y a l'embarras du choix ! De mémoire : le totalement irrésistible épisode Justin Bieber, le stand des baisers, le cours d'éducation sexuelle, le bal de promo ou le très touchant sur l'enterrement de la soeur de Sue, qui aurait pu virer dans le larmoyant-dégoulinant-gerbant, et non, juste émouvant. 

Et la suite ? 

Le final ne laisse pas un très grand suspens. Il va donc falloir nous surprendre. La dernière année du lycée, avec le diplôme ou le choix de l'université, peut être un bon réacteur à humour. J'espère que les scénaristes vont un peu oublier le couple Rachel/Finn, qu'on a suffisamment vu, au profit de Will/Emma. J'aimerais bien également que Mercedes tienne le haut de l'affiche régulièrement, son personnage n'a pas été si creusé que ça. Apparemment, c'est plutôt Mike qui serait mis en avant. Quatre nouveaux personnages devraient également apparaître. J'espère être surprise. 

Glee-Season-2-1.jpg

Quant à la musique, tout est tellement génial que je continue à faire une confiance aveugle à ceux et celles qui s'occupent de la programmation. Mon petit souhait perso ? Une reprise d'un passage de Billy Elliot (le musical)

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(2) commentaires

  1. Cams
    14 juin 2011 at 21:41

    j'ai vraiment adoré cette saison!

    C'est vrai que la première partie de saison était un peu moins forte, un peu sur le modèle de la saison 1 où la première partie était meilleure que la seconde.

    L'histoire de Kurt était très touchante et bien traitée. Son couple avec Blaine est vraiment mignon.
    On a pu voir évoluer pas mal de personnages même s'il est obligé que d'autres soient mis de côtés.
    J'imagine que vu comment la saison se termine pour elle, on verra plus Mercedes l'an prochain.
    Et bien d'accord pour le final àNew York! J'ai eu l'impression de me voir la première fois que j'ai mis les pieds là bas!

  2. Amélie
    17 juin 2011 at 21:00

    @Cams: Start spreading the news, I’m leaving today, I wanna be a part of it, New York, New York... ;)

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial