Thursday, Sep. 19, 2019

Danse avec les stars : saison 4 épisode 1

Ecrit par :

1 octobre 2013

|

Catégorie :

Danse avec les stars a fait un retour fracassant sur TF1, le samedi 29 septembre : le premier épisode de la quatrième saison a rassemblé plus de 6 millions de personnes. Et niveau danse, ça a donné quoi ? Des danseurs et danseuses pros géniaux, comme d'habitude, des chorégraphies sympas et bien filmées, mais un niveau chez les "stars" un peu bas. Et déjà deux grand-e-s favoris-tes : Alizée et Brahim Zaibat, malgré les efforts prodigieux de la prod pour faire croire que, non non, tout n'était pas encore joué.

En dehors de la danse, il y a eu des images des répétitions (et sachez que Brahim, qui a tout compris à la promo, ne répète que torse nu), des confidences larmes à l'oeil (tous- les candidats sont de grands timides, d'anciens ados maltraités par leurs camarades car ils étaient différents. Mais ils sont prêts à se dépasser, à tout donner et à sortir tout ce qu'ils ont au fond du plus profond d'eux-mêmes), et Shy'm qui a choisi une robe dont le bon goût m'oblige à ne pas diffuser de photo. J'ai également découvert que Marie-Claure Pietragalla avait un léger zozotement, ce qui m'a légèrement perturbée.

 

Allez, débrief ! 

 

Les futur-e-s finalistes

Alizée et Grégoire Lyonnet (cha-cha)

Voilà, c'est ce qu'on appelle un coup de vieux, Lolita a 13 ans... C'est drôle, Alizée semble être toujours la même. Elle la joue par contre modeste dans son portrait, car c'est une vraie bonne danseuse. Leur duo fut le meilleur de la soirée, et de loin. Déjà pas mal de technique, de la présence, de l'assurance et une belle complicité.

danse-avec-les-stars_Alizée_Grégoire-Lyonne

 

Brahim Zaibat et Katrina Patchett (tango)

La prod fait absolument tout pour préserver le suspens. Oui, Brahim Zaibat est déjà un danseur pro, mais non il n'est pas avantagé, le breakdance n'a rien à voir avec les danses de salon. Donc, oui, ce n'est pas la même technique, mais si, il est tout de même très avantagé. Quand on sait danser, quand on est pro, on peut tout faire. Brahim est même allé jusqu'à jouer petit bras avec une chorégraphie pas spécialement époustouflante, tranquille, sans pression. Mais tout était déjà là, la présence, la prestance, la façon de bouger d'un danseur. Son couple avec Katrina Patchett est bien trouvé et fonctionne déjà sans problème. Hâte de voir la suite.

danse-avec-les-stars_Brahim-Zaibat_Katrina-Patchett

 

L'outsider

Damien Sargue et Candice Pascal (danse contemporaine)

Damien Sargue serait-il l'outsider de cette quatrième saison ? C'est un bon danseur, un bon partenaire, les portés plutôt acrobatiques étaient réussis, le courant passait bien avec son excellente partenaire Candice Pascal. Mais il a un problème : le surjeu, on ne croit pas du tout en ce qu'il fait. Vous voyez le genre, regard larmoyant dans le vite, effets de cheveux, je crois tellement en ma douleur... Plutôt ridicule. Il sera peut-être plus à l'aise dans quelque chose de plus humoristique. Je suis perplexe face aux ovations du jury.

 

Les moments sympas

Laurent Ournac et Denitsa Ikonomova (quickstep)

Bien sûr, Laurent Ournac n'est pas un danseur dans l'âme. Bien sûr, il sait très bien qu'il ne va pas aller loin. Mais sa prestation était plutôt sympathique. Denitsa Ikonomova a choisi une chorégraphie simple et lui a très bien fait travailler. C'était propre, fun et plutôt en musique. Laurent Ournac a un bon sens du swing et assez d'humour pour ne pas se laisser prendre par le trac. Allez, ce n'était pas un immense moment de danse, mais c'était bon esprit et sympathique.

 

Titoff et Silvia Notargiacomo (tango)

Exactement pareil. Une danse pas trop compliquée mais bien dansée et propre, un bon état d'esprit de la part de Titoff, et de façon surprenante une bonne tenue en scène, une superbe danseuse aux jambes longilignes... Cela n'ira pas loin, mais ça reste un moment de danse sympa.

danse-avec-les-stars_Titoff_Silvia-Notargiacomo

Heureusement qu'il y a le-la danseur-se pro

Tal et Yann-Alrick Mortreuil-Henry (danse contemporaine)

Il s'est soudainement passé quelque chose quand Vincent Cerutti a demandé à Marie-Claude Pietragalla de parler de danse contemporaine. Plus de paillette, de stars, mais de jolis mots tout simples sur ce qu'est la danse... De visu, c'était un peu moins réussi. La danse contemporaine (je dirais plutôt dans ce cas de la danse jazz, c'était un mélange de choses avec beaucoup de portés) ne permet pas de se cacher. Danse moyenne et effets de cheveux pour Tal, juste sauvée par son partenaire Yann-Alrick Mortreuil-Henry, un vrai très bon danseur à la belle présence. Dommage, car la chanteuse bouge bien et a l'air assez à l'aise avec l'exercice, mais elle a trop de lacune technique pour ce genre de danse. Il y a des progrès à faire si elle veut aller un peu loin (et que le public continue de voir danser son partenaire surtout).

 

Laury Thilleman et Maxime Dereymez (cha-cha)

C'était très rigolo, on avait l'impression que Laury Thilleman était en boîte de nuit en train de chauffer le dance-floor. Grand sourire, je tape des mains, je fais la moue en musique, je suis une bombasse, je le sais et je bouge les cheveux (et elle a un bon coup-de-pied, c'est Pietra qui le dit). Pour le reste, bon, bof, heureusement que Maxime Dereymez apportait le rythme et la précision.

 

Keen'V et Fauve Hautot (danse contemporaine)

"Danse contemporaine ? ça veut dire quoi ?". Keen'V, ça s'annonce bien. "Plie !" lui lance Fauve en répétition. "Plie quoi ?", répond le chanteur en panique. Le pauvre, il ne semble pas vraiment dans son élément sur un parquet de danse. Il a donc servi de porteur, la seule chose qu'il savait à peu près faire. On ne voyait que Fauve en scène, il avait trop de mal à exister à côté d'elle. Dommage, on aimerait bien voir la danseuse sur encore quelques primes, mais ça risque d'être difficile.

 

La bonne humeur ne fait pas tout

Laetitia Milot et Christophe Licata (quickstep)

Laetitia Milot, c'est la candidate optimiste. Elle croit en la vie, elle trouve la vie géniale, elle rigole tout le temps, elle dit merci avec une voix très aiguë, elle envoie des baisers au public, elle a une robe qui tourbillonne et elle danse sur Zaz. On dit d'elle que c'est un rayon de soleil. Voilà, la tête-à-claques. Je n'en peux déjà plus.

 

Le regard langoureux ne fait pas tout

Noémie Lenoir et Christian Millette (tango)

Ahhh, la fausse bonne idée des top-models dans ce genre d'émission...  Noémie Lenoir sait très bien faire le regard qui tue et sexy face caméras. Elle a pour elle une plutôt bonne souplesse, il faut le dire (par contre, quelqu'un pourrait dire à Shy'm qu'elle a fait un grand écart latéral, et non un facial ?). Et c'est à peu près tout. Une certaine raideur du haut du corps, peu de technique, pas beaucoup de grâce... C'est toujours surprenant de voir qu'une mannequin peut être si peu à l'aise sur talons hauts dès qu'il s'agit de danser.

 

Voilà pour ce premier prime. Un debrief du deuxième à venir si assez de motivation pour supporter le jury-bisounours. Et vous, votre prestation préférée ?

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(4) commentaires

  1. Cams
    1 octobre 2013 at 17:27

    Haha le coup du grand écart facial je l'avais tweeté. Ça m'avait tuée! Après on nous dit que si elle est aussi qualifiée que les 3 autres pour juger... Sinon j'ai eu le même sentiment que toi sur le prime. Comme les autres saisons deux très bons et les autres qui rament (avec certains qui partent de vraiment zéro). Je mise une pièce sur la victoire d'Alizée. Elle est mignonne, sympathique, le côté nostalgique de Lolita et elle danse très bien. Brahim est paradoxalement trop pro pour gagner. C'est juste de la triche même si on essaye de nous faire croire le contraire... Sinon j'ai bien aimé le passage de Titoff qui était assez surprenant et effectivement Lourent Ournac est sympa. Les mannequins ça ne fonctionne jamais dans le genre d'émission. Elles sont trop raides et pas assez gracieuses (par contre elles sont magnifiques c'est sûr). Et c'est vrai qu'on ne peut que soupirer en voyant les partenaires de Yann-Alrick, Maxime et Fauve (oui je les appelle par leurs petits noms). On se dit qu'à moins d'une surprise ou que le public vote pour le danseur et non la star, ils ont peu de chance de faire long feu. Laetitia Millot est insupportable de niaiserie mais je me demande si les fans de Plus Belle la Vie ne vont pas la porter assez loin.

  2. Anne
    1 octobre 2013 at 23:47

    Oh comme je suis d'accord avec vous sur Laetitia Millot. Sa niaiserie est proprement infernale (dans un sens, on espère pour elle qu'elle soit feinte). Et alors la danse sur Zaz... Dur ! Je comprends que le ton de l'émission ne consiste pas à agonir de critiques les candidats, mais sur ce coup, le jury était vraiment décevant. A part ça, Fauve Hautot est une danseuse magnifique, avec un physique athlétique qui change des grandes lianes de la danse de salon.

  3. Nanoually
    2 octobre 2013 at 12:33

    J'ai été très agréablement surprise par Alizée. Sinon j'aime beaucoup Fauve Hautot également.

  4. Estelle
    2 octobre 2013 at 21:20

    Je suis d’accords à 100% avec vous. Même sur le fait que je ne suis pas sûre de supporter la mièvrerie de certains candidats et le jury-bisounours au deuxième prime…

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial