Saturday, Dec. 14, 2019

Le petit bilan d’actu, S04 Ep 29

Ecrit par :

17 avril 2011

|

Catégorie :

Cette semaine, l'Opéra de Paris commence à avoir un peu peur du Japon, Hervé Moreau pourrait faire son retour, le Ballet de Bordeaux dévoile ses coulisses au public, une revue des blogs sur Roméo et Juliette, encore un peu d'école de danse et l'agenda des jours à venir.  

L'ACTU COTE DANSE

- La danse au secours du Japon... ou pas

Depuis quelques semaines, je relaye ici les nombreuses initiatives organisées par le monde de la danse pour aider les sinistré-e-s du Japon. Mais si les compagnies sont prêtes à donner une partie de la recette d'une de leurs représentations, certaines sont beaucoup moins partantes quand il s'agit d'envoyer leurs danseur-se-s là-bas. Karl Paquette et Clairemarie Osta devaient ainsi danser les rôles principaux de Coppélia à Kyoto en mai. L'Opéra de Paris a finalement décidé de ne pas les laisser partir, pour des raisons de sécurité. La direction du Ballet du Capitole s'est montrée moins frileuse, puisqu'elle a accepté que ses deux premier-ères-s solistes, Maria Gutierrez et Kazbek Akhmedyarov, partent remplacer les étoiles parisiennes. Cette décision laisse en tout cas planer le doute sur les nombreux galas organisés cet été avec des artistes de la compagnie parisienne. 

Dans un genre plus sympathique, NBS a mis en ligne le message de soutien au peuple japonais de Manuel Legris

- Le retour de Hervé Moreau... ou pas

herve-moreau-apollon.jpg

Le Figaro avait provoqué la panique chez les balletomanes, en annonçant en une ligne, glissée dans la présentation de la saison prochaine, que Hervé Moreau "arrêtait la danse". Le danseur étoile avait en effet accumulé les blessures ces dernières années, et n'était que très peu apparu sur scène. Aux dernières nouvelles, l'artiste aurait changé d'avis. Il est en effet au programme du Gala des Etoiles de la Scala à la fin du mois, remplaçant de Florian Magnenet. Il pourrait également faire partie de la prochaine soirée Lifar/Ratmansky en septembre. Suspens d'ici là. 

- Dans les coulisses du Ballet de l'Opéra de Bordeaux

Le week-end du 7 et 8 mai prochain, c'est l'opération "Tous à l'opéra". Cette année, l'Opéra de Bordeaux a décidé de mettre tout particulièrement à l'honneur son ballet, avec une journée très spéciale le 8 mai. Au programme, un cours de danse donné par Charles Jude, "ouvert à tous" pour les timides, un cours de la troupe et une répétition publique, un atelier "Portés" par les danseurs, des speed-dating avec les étoiles (pour les enfants !), un accès aux coulisses et un spectacle pour clôturer le tout. La journée sera également ponctuée d'ateliers pour les enfants (cours de maquillage, initiation aux pointes, contes...) et pour les plus grands de rencontres avec la kinésithérapeute et le photographe de la compagnie. Une chasse au trésor à travers le théâtre, une expo de costumes et de photos sont également prévues. Toutes ces activités sont libres et gratuites, même ci certaines nécessitent une réservation préalable. Une excellente initiative en tout cas, dont certain-e-s feraient bien de s'inspirer (Nicolas Joël, c'est vers toi que je regarde). 

tous-e-lopera-bordeaux.jpg

- Les danseurs et danseuses du Ballet de l'Opéra de Paris à l'étranger
Il va falloir voyager loin cette fois-ci ! La première danseuse Ludmila Pagliero va faire un retour aux sources, puisqu'elle va danser dans son pays natal, l'Argentine. Elle interprétera le rôle-titre de La Belle au Bois Dormant à Buenos Aire les 16 et 18 juin prochains. Yann Chailloux, coryphée, sera son partenaire. Sauf annulation, Emmanuel Thibault dansera pour sa part La Sylphide au Japon, à Tokyo, les 16 et 17 juillet prochain. Quant à Mathias Heymann et Mathilde Froustey, il-elle étaient ce week-end à Athènes pour un gala hommage à Maïa Plissetskaïa, à voir dans une petite vidéo des coulisses

- La blague de la semaine... ou pas

L'étrange nouvelle est tombée cette semaine : le site de la saison 2011/2012 de l'Opéra de Paris a reçu sept récompenses et 14 nominations de la part de divers organismes, pour son "design" et son "ergonomie". Il ne s'agit pas du site dans son ensemble, donc le système de réservation archaïque et les différentes et régulières bourdes des webmasters ne comptent pas. Mais tout de même, savoir que l'Opéra de Paris est considéré comme à la pointe pour son service web est une idée déstabilisante. Surtout que je ne l'aime pas ce site 2011/2012, pas super pratique et plutôt long à charger (et une intro impossible à éviter). Et puis faire un site entièrement en flash, et s'en vanter, c'est tellement 2000's (limite 90's).  


L'ACTU COTE AGENDA

Le ballet de Noureev Roméo et Juliette continue de squatter la scène de l'Opéra Garnier. Laëtitia Pujol, Agnès Letestu et Isabelle Ciaravola seront les différentes Juliette cette semaine. Une partie du ballet de l'Opéra de Paris sera pour sa part au Palais Garnier dès mercredi, pour les premières représentations de la soirée Mats Ek

stephane-bullion-tybalt.jpg

Pour les amateur-rice-s de danse contemporaine, le Ballet de Lorraine termine lundi ses représentations autour de Paulo Ribeiro au Théâtre de la Ville, tandis que Jean-Claude Gallota démarrera celles de Daphnis é Chloé au Théâtre des Abbesses. María Pagés et Sidi Larbi Cherkaoui seront à La Villette du 21 au 23 avril, pour leur pièce Dunas, entre contemporain et flamenco. Enfin, pour ceux et celles qui ne disent pas non à la danse baroque, le Centre National de la Danse proposera une conférence dansée autour du ballet Atys le jeudi 21 avril, avec Béatrice Massin et sa compagnie Fêtes galantes.  


L'ACTU COTE MEDIA

- A venir

La chaîne Arte diffusera le lundi 18 avril à 23h20 (on ne râle pas) le documentaire Les Etoiles du Nord. La réalisatrice Bettina Pohlmann a suivi pendant plusieurs mois le Ballet de Hambourg, pendant les représentations de La Dame aux Camélias ou en tournéedu jeune élève à l'étoile proche de la retraite. A ne pas rater pour connaître un peu mieux la troupe de John Neumeier.

- Roméo et Juliette

Le ballet, dont la première a eu lieu lundi dernier, a déjà enflammé les critiques... mais pas vraiment celles de la presse institutionnelle. Pas de reportage ou d'interview, seuls quelques petits comptes-rendus se courent après. Heureusement, les blogueurs et blogueuses sont là pour faire part de leurs impressions. 

La distribution Laëtitia Pujol/Mathieu Ganio a ainsi enthousiasmé Le Figaro, Première.fr... et Cams. Fab a également bien apprécié cette distribution. Jriou et Envie d'ailleurs se montrent par contre plus réservé-e-s. Agnès Letestu et Florian Magnenet ont également remporté l'adhésion de Cams et du Petit Rat, qui a plus généralement eu un vrai coup de coeur pour cette oeuvre. La prise de rôle d'Isabelle Ciaravola, aux côté de Karl Paquette, n'a également pas laissée indifférente Fab. Des commentaires donc globalement très positifs.

- Et aussi

L'Ecole de danse de l'Opéra a aussi fait parler la presse, chez ConcertClassique (ultra-vieillot, c'est en soi une perle cet article), AltaMusica (ultra-mielleux) et le site Artistikrezo (dont l'enthousiasme semble un peu plu honnête). Côté blogueur, Musica Sola a eu une vraie révélation pour cette Coppélia de Pierre Lacotte, à défaut d'être véritablement séduit par les élèves. 

coppelia-marie-varlet.jpg

Le Béjart Ballet Lausanne était cette semaine en tournée en France, ce qui a donné lieu à plusieurs interviews intéressantes dans la presse régionale, dont une d'Élizabeth Ros, de Julien Favreau (deux solistes de la troupe) et de Michel Gascard, le directeur de l'École Rudra-Béjart. Une exposition autour du chorégraphe serait également en préparation pour 2012. 

Le film Pina de Wim Wenders fait encore un peu parler de lui, dans le Vogue français et dans Rue89, avec le jolie témoignage de Raphaëlle Delaunay, ancienne danseuse de l'Opéra de Paris et du Tanztheater Wuppertal. Le film a également remporté le Lola (équivalent allemand de nos César) du meilleur documentaire de l'année.

Enfin côté vidéo, France 3 a consacré un reportage au Ballet du Capitole, dans le cadre de sa soirée Balanchine/Duato présentée la semaine dernière. 


L'ACTU COTE BLOG

- Mise à jour de la blogroll

Un petit ménage a été fait, et deux blogs y font leur entrée : JRiou et Envie d'ailleurs. Deux sites qui parlent de danse, mais pas que. Concerts et/ou voyages font aussi partie de leurs préoccupations. 

- A venir sur Danses avec la plume

La semaine prochaine, Roméo et Juliette va continuer d'investir les lieux, avec deux critiques. La soirée Mats Ek sera également bien présente, avec un compte-rendu d'une répétition publique, le point sur les distributions, et peut-être le résumé de la première. Pour le reste, quelques billets en retard feront sûrement leur apparition, comme un gros plan sur la BD Polina et/ou les Etés de la danse. 

EN BONUS

- L'Opéra, un lieu mort, coupé des réalités ? Le public romain a prouvé le contraire le 12 mars dernier. Ce soir-là était donné le Nabucco de Giuseppe Verdi, pour fêter le 150e anniversaire de la création de l'Italie. Et le célèbre Choeur des esclaves a permis au public, aux musiciens, au chanteurs et au chef de montrer leur opposition à la politique de leur pays. Plus d'explication sur ce site, même s'il semblerait que, contrairement à indiqué, Silvio Berlusconi n'assistait pas à cette représentation (il y était le lendemain). 

© Photo 3 : Agathe Poupeney / Photo 4 : David Elofer

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(11) commentaires

  1. mimylasouris
    17 avril 2011 at 18:49

    Demain soir, 23h30. Bien, cette fois-ci, je passe à temps. Reste à s'en rappeler sur le moment pour lancer le magnétoscope. ^^

  2. Cams
    17 avril 2011 at 19:03

    Le programme de tous à l'Opéra pour Bordeaux est génial!!! ça fait envie. Si on pouvait avoir la même chose à Paris!
    C'est vrai que les galas au Japon sont quel que peut menacés. Je sais qu'on a demandé à certaines étoiles parisiennes de ne pas s'y rendre. :(
    Sinon, j'ai parlé avec Hervé Moreau hier et il a reprit l'entrainement! bonne nouvelle!! en espérant que ça se concrétise sur scène la saison prochaine. Je n'imagine pas la reprise d'Onéguine sans lui!

  3. Alice
    17 avril 2011 at 19:42

    Ca fait plaisir pour Hervé Moreau. Ce n'est pas le danseur que je connais le mieux de l'ODP et justement je me disais que vu son âge j'avais bien le temps de le découvrir. Ca fait toujours tellement mal au coeur de voir des danseurs/danseuses arrêter en pleine carrière.

    Tu m'apprends quelque chose avec les prix raflés par le site de l'ODP. J'en reste sans voix...Je me demande surtout comment sont les autres alors.

  4. Amélie
    18 avril 2011 at 17:30

    @ Mimy : Plus que quelques heures ;)

    @Cams : Pour les galas de l'été, je sens que ça va être l'hécatombe au fur et à mesure des semaines... 

    @Alice : C'est un peu la grande question : mais face à quel site ont-ils gagné ? :D

  5. Joël
    19 avril 2011 at 00:01

    Merci pour le lien !

  6. Anne-Laure
    19 avril 2011 at 00:09

    Je suis vraiment touchée par cette entrée dans votre blogroll! J'apprends beaucoup grâce à vore blog (nous avons une approche différente mais complémentaire de la danse). Sinon, je viens de publier un billet sur Le Concours de Béjart vu dimanche à Vienne. Je réfléchirai à l'avenir avant de critiquer le ballet de l'Opéra de Paris...

  7. Amélie
    19 avril 2011 at 15:19

    @ Joël et Anne-Laure : De rien ;)

  8. mimylasouris
    24 avril 2011 at 23:05

    Ah ! au fait, je l'ai vu, ce documentaire (enregistré même). Pas terrible, je ne sais pas ce que tu en as pensé. La carrière de danseur est courte (un gamin, des danseuses sur le départ ou la reconversion maternelle, rien entre les deux), c'est maigre comme propos - aussi maigre que la Française niaise qui ressemblait à la sorcière de Blanche-Neige avec ses dents pourries. La seule chose que je lui reconnais, c'est le côté quotidien, qui ne redouble pas de glamour (le gratin au four n'était vraiment pas glamour) la soit-disant démystification de l'artiste.

  9. Amélie
    25 avril 2011 at 21:30

    @mimylasouris: Et bien figure-toi que je ne l'ai as vu ! Problème d'enregistrement + impossible de trouver une VOD. Je n'ai pas raté grand chose apparemment.  

  10. mimylasouris
    26 avril 2011 at 21:33

    Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés. Si tu as toujours l'usage d'un magnétoscope, je peux te le passer - en prétexte à s'affaler sur son canapé avec les chocolats de Pâques survivants, ce ne peut pas être si mal.

  11. Amélie
    27 avril 2011 at 13:03

    @mimylasouris: Ce serait en effet une très bonne excuse, mais je n'ai plus de magnétoscope depuis plusieurs années. Grave erreur, impossible d'enregistrer quoi que ce soit depuis.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial