Wednesday, Nov. 13, 2019

Le petit bilan d’actu, S04 Ep 30

Ecrit par :

24 avril 2011

|

Catégorie :

Cette semaine, un beau gala à venir à Paris en faveur du Japon, les étranges Benois de la Danse, une revue de presse/blog Roméo et Juliette et Mats Ek ou l'agenda de la semaine. 

L'ACTU COTE DANSE

- La danse au secours du Japon (again & again)

Les initiatives n'en finissent plus de se multiplier pour soutenir les sinistré-e-s du Japon. La dernière en date ? Un spectacles qui devrait faire plaisir à de nombreux parisien-ne-s. Un grand gala, intitulé Les Etoiles pour le Japon, sera en effet organisé le 31 mai prochain, au Palais des Congrès

Et la liste des participant-e-s fait déjà saliver. Jugez plutôt : Carlos Acosta (Royal Ballet Londres), Ashley Bouder (New York City Ballet), Jiri Bubenicek (Ballet de Dresde), son frère Otto Bubenicek (Ballet de Hamburg), Lucia Lacarra, (Ballet de Munich), Igor Zelensky (Mariinsky), Julien Favreau (Bejart Ballet Lausanne), les Français-e-s Isabelle Ciaravola et Mathieu Ganio, des solistes du Bolchoï ou du Ballet de Vienne, des élèves de l'Ecole de Danse de l'Opéra de Paris... Voilà bien longtemps que Paris n'avait pas accueilli une affiche aussi prestigieuse, dommage qu'il faille attendre un tremblement de terre, un tsunami, une catastrophe nucléaire et plus de 30.000 mort-e-s pour y avoir droit.

Les places sont déjà en vente. Les tarifs, qui restent raisonnables pour une telle affiche, vont de 35 à 75 euros, avec un carré Or à 150 euros. Les bénéfices seront reversés à la Fondation de France, en faveur des sinistré-e-s du Japon.

etoilespourlejapon.png

Sylvie Guillem, très impliquée dans cette cause, a également rajouté une date, le 7 juillet, à son spectacle présenté cet été au Sadler's Wells de Londres. Les bénéfices de cette soirée seront reversés à la Croix Rouge britannique. 

Enfin le Ballet de Bordeaux va exceptionnellement ouvrir au public sa générale de Giselle, le 28 juin prochain. Le bénéfices des places, dont les prix vont de 8 à 40 euros, seront reversés à la Croix Rouge japonaise. 

- Vincent Chaillet nominé au Benois de la danse

Les Benois de la danse, cérémonie qui récompense chaque année une danseuse, un danseur et une-e chorégraphe, ont publié cette semaine la liste des nominé-e-s 2011. Deux surprises pour le candidat du Ballet de l'Opéra d Paris : il s'agit de 1) Vincent Chaillet, et de 2) pour sa prestation dans O Zlozoni/O Composite de Trisha Brown.

Les Benois de la danse ne sont pas spécialement reconnus pour leur objectivité, et chacun-e sait que les nominé-e-s ne sont qu'un vaste arrangement entre ami-e-s. Mais pourquoi Brigitte Lefèvre s'est portée sur ce choix ? Si elle voulait absolument choisir une non-étoile, j'ai plein d'idées à lui soumettre qui auraient été un peu plus justifiées : Miteki Kudo dans l'Elue du Sacre du Printemps (dansé lors de la même soirée qu'O Zlozoni/O Composite), Eleonora Abbagnato dans Le Jeune Homme et la Mort (comme initialement prévu), Alice Renavand dans Kaguyahime... Il n'y avait que l'embarra du choix.

Je suis, vous l'aurez compris, pas forcément fan de Vincent Chaillet, que je trouve honnête mais sans véritable saveur. Mais pour le danseur, c'est en tout cas bon signe.

- Des nouvelles des Enfants du Paradis

enfantsduparadis1_paris.jpg

Le ballet de José Martinez fera son retour sur la scène du Palais Garnier en juin prochain. Mathieu Ganio, Isabelle Ciaravola ou Ludmila Pagliero devraient reprendre leur rôle. Plusieurs rencontres autour du spectacle viennent d'être annoncées par l'Opéra. Le 26 mai à 19h30, José Martinez fera ainsi une répétition publique à l'auditorium de l'Ecole de Danse de l'Opéra de Paris (à Nanterre). Il sera accompagné de Mathieu Ganio, d'Isabelle Ciaravola, et des élèves de troisièmes division avec leur professeur de théâtre. Le 9 juin à 13h00, une rencontre sera également organisée avec le chorégraphe au Studio Bastille. Il répondra aux questions de Brigitte Lefèvre et du public.


L'ACTU COTE AGENDA

Le ballet Roméo et Juliette donne ses dernières représentations à Bastille. Cette semaine, ce sera au tour des très attendues Dorothée Gilbert et Myriam Ould-Braham d'endosser le rôle de Juliette. 

gilbert-romeo-juliette.jpgPour des envies de contemporain, direction le Palais Garnier, où la très belle soirée Mats Ek donne également ses dernières dates. Jean-Claude Gallotta est pour sa part au Théâtre des Abbesses jusqu'au 30 avril, pour ses deux pièces Faut qu’je danse ! et Daphnis é Chloé.  

Les amateur-rice-s de comédie musicale auront également de quoi faire. La célèbre pièce Sweeney Todd s'est en effet installée (en VOST) au Théâtre du Châtelet depuis la semaine dernière, à ne pas rater. Enfin l'adaptation française de Hairspray arrive en France, à voir dès le 26 avril au Casino de Paris. 


L'ACTU COTE PRESSE

- A venir sur votre petit écran

Ce soir, Arte propose à 22h10 un documentaire dont le titre est on ne peut plus évocateur : Les claquettes, quel pied !. Fred Astaire, Gene Kelly et tous les moments cultes des musicals américains vont y passer, du début de la tap dance en 1830 aux années 1950, avec le rock qui sonnera le déclin de ce style. 

- Le point Roméo et Juliette

letestu-magnete-rj.jpg

Plutôt silencieuse la semaine d'avant, la presse a multiplié les critiques ces derniers jours, tout comme les blogueur-se-s toujours très inspiré-e-s par ce spectacle. Le couple Agnès Letestu/Florian Magnenet a complètement enthousiasmé AltaMusica ("C’est aussi éloquent qu’une tirade shakespearienne"), un peu moins ResMusica ("La tension dramatique se perd de nombreuses fois") ou Les Echos, même si ce dernier titre a globalement beaucoup apprécié le retour de ce ballet ("Une relecture toute d'intelligence"). 

La distribution Laëtitia Pujol/Mathieu Ganio a reçu les faveurs d'AltaMusica (sans grand étonnement, "Tous amoureux de Juliette"), ainsi que celles d'Une Passionnée. Le couple Isabelle Ciaravola/Karl Paquette a également bien plus à Fab ("Bien équilibré et très engagé"), qui distribue également un coup de coeur à Mallory Gaudion en Mercutio. Enfin, une très intéressante interview de Linda Darrell, la première Lady Montaigu de cette version de Noureev, est à lire sur le blog de Pink Lady. 

- Le point Mats Ek

jose-martinez-bernarda-jesus.jpg

Inutile de chercher des critiques et reportages sur la soirée Mats Ek dans la presse traditionnelle, il n'y en a pas. Encore une fois, les blogueur-se-s se sont montré-e-s beaucoup plus réactif-ve-s pour commenter les premières représentations de cette soirée. Fab a été marquée par La Maison de Bernarda ("Ce chef-d’œuvre qui se vit plus qu’elle ne se raconte"), tout comme Mimy et JRiou, qui appuie sur la performance de José Martinez. Le ballet Une sorte de... les a laissé globalement plus perplexes. Seul Palpatine dénote, en détestant cordialement la soirée ("Nul. Pas vraiment détestable, mais consternant"). 

De nombreuses (et très belles photos) des représentations sont également à retrouver sur le blog d'Anne Deniau

- Et encore

Jean-Claude Gallotta, évoqué un peu plus haut, a eu droit aux honneurs de la presse, avec une très bonne critique sur ResMusica, et un portrait sympathique dans Les Echos. Il y confie dans ce dernier qu'il aimerait bien se lancer dans Le Sacre du Printemps. ResMusica revient également, un peu tard, sur le spectacle de l'Ecole de Danse, qui a droit à un compte-rendu mitigé. De magnifiques photos des coulisses du Mariinsky, avec des répétitions du Without de Benjamin Millepied, sont également à découvrir sur ce site

millepied-mariinsky.jpg

Brigitte Lefèvre était pour sa part l'invitée de RTL il y a quelques jours, pour parler de la saison prochaine. Moment de radio qui n'a d'intérêt que de voir ce que donne une personne en pleine promo face à un journaliste qui ne maîtrise apparemment pas vraiment son sujet. Enfin pour les fans, le magazine Be a dressé le portrait fashion de Jérémie Bélingard dans sa dernière édition. 


L'ACTU COTE BLOG

- Echange de place pour le Bolchoï

J'ai une place pour le jeudi 12 mai que je souhaiterais échanger. Il s'agit d'une place de catégorie 4 (amphi place 171), pour le Don Quichotte du Bolchoï avec Ekaterina Shipulina et Alexandre Volchkov. Je souhaiterais l'échanger contre un Don Quichotte Natalia Ossipova/Ivan Vassiliev, soit le 10 ou le 13 mai, n'importe quelle catégorie (payement de la différence, bien sûr). Si vous êtes intéressé-e-s, merci de me contacter en privé

- A lire la semaine prochaine sur Danses avec la plume

Devinez quoi ? Du Roméo et Juliette et de la soirée Mats Ek ! Les critiques Letestu/Magnenet et Gilbert/Hoffalt devraient arriver cette semaine, tout comme la deuxième distribution de Mats Ek. Pour le reste, à piocher comme d'habitude dans les billets en retard : un point sur les Etés de la danse, les démonstrations du CNSMDP... et pourquoi pas, j'ai peur de rien, un petit point X-Factor. Bonne semaine tout le monde !  

© Photos 3 et 4 : Julien Benhamou / Photo 5 : Agathe Poupeney.

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(3) commentaires

  1. mimylasouris
    25 avril 2011 at 12:06

    C'est amusant de se retrouver synthétisé, comme si on faisait partie de la presse ^^
    Pour ce qui est de Vincent Chaillet, j'étais relativement indifférente, jusqu'à ce que je le vois au gala des Étés de la danse (voir une non-étoile dans un rôle de soliste à une manifestation internationale avec tout le gratin russe, on marche sur la tête, m'enfin bon) : je vais finir par croire que le Tricorne est un révélateur. D'accord, on a beaucoup moins de difficulté qu'avec José Martinez pour se retenir de lui crier de nous fouler au pied, mais il ne manquait pas de caractère - assez d'ailleurs pour casser son talon, qu'il est revenu chercher avec classe, olé !
    Et sinon, merci pour le documentaire de ce soir, je sens que ça va me donner envie de ressortir mes claquettes (pas à minuit, tout de même, je suis miséricordieuse envers mes voisins).

  2. Fab
    25 avril 2011 at 13:34

    Pour la maison de Bernarda de Mats Ek, j'ai mis un point d'interrogation pour le chef-d'œuvre. J'attends de revoir le ballet pour confirmer mes premières impressions ;) ... mais c'est en tout cas une œuvre qu'il faut vraiment expérimenter. Je crois qu'il reste pas mal de places. Ce serait dommage de passer à côté...

  3. Amélie
    25 avril 2011 at 21:33

    @ Mimy : Pour Vincent Chaillet, je ne suis peut-être pas tombée sur les bons ballets, mais je reste pour l'instant assez hermétique. Et son Tybalt a plutôt confirmé mon impression.

    @ Fab : Merci de la précision, je ne l'avais en effet pas compris dans ce sens. :)

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial